Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 28 novembre 2021 - Saint Jacques de la Marche
Date : dimanche 20 février 2011
La m餩tation

 

Les méditations

Charité, la reine des vertus

Saint Matthieu 5,38-48

Comme les disciples s’étaient rassemblés autour de Jésus, sur la montagne, il leur disait : « Vous avez appris qu’il a été dit : Œil pour œil, dent pour dent. Eh bien moi, je vous dis de ne pas riposter au méchant ; mais si quelqu’un te gifle sur la joue droite, tends-lui encore l’autre. Et si quelqu’un veut te faire un procès et prendre ta tunique, laisse-lui encore ton manteau. Et si quelqu’un te réquisitionne pour faire mille pas, fais-en deux mille avec lui. Donne à qui te demande ; ne te détourne pas de celui qui veut t’emprunter. » Vous avez appris qu’il a été dit : Tu aimeras ton prochain et tu haïras ton ennemi. Eh bien moi, je vous dis : Aimez vos ennemis, et priez pour ceux qui vous persécutent, afin d’être vraiment les fils de votre Père qui est dans les cieux ; car il fait lever son soleil sur les méchants et sur les bons, et tomber la pluie sur les justes et sur les injustes. Si vous aimez ceux qui vous aiment, quelle récompense aurez-vous ? Les publicains eux-mêmes n’en font-ils pas autant ? Et si vous ne saluez que vos frères, que faites-vous d’extraordinaire ? Les païens eux-mêmes n’en font-ils pas autant ? Vous donc, soyez parfaits comme votre Père céleste est parfait.

Prière d’introduction Seigneur, tu as dit qu’il n’y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ses amis. Donne-moi le courage d’être cet ami pour ceux que tu places sur mon chemin. Que je n’aie pas peur de vivre le message chrétien de charité.

Demande Seigneur aide-moi à imiter ton exemple de charité.

Points de réflexion

1. Œil pour œil. « Si un homme blesse un compatriote, comme il a fait on lui fera : fracture pour fracture, œil pour œil, dent pour dent. Tel le dommage que l’on inflige à un homme, tel celui que l’on subit : qui frappe un animal en doit donner compensation et qui frappe un homme doit mourir. » (Lévitique 24, 19-21). La loi du Talion exigeait une pénalité correspondante à la nature du crime. Elle assurait que la justice soit faite et qu’elle ne soit pas excessive. C’est l’Ancienne Loi que le Seigneur a donnée aux israélites par Moïse, mais le Christ établit une Nouvelle Loi, une loi dans laquelle la charité prend la première place. Le Christ exige que la loi que nous suivons ne soit pas la loi du talion, mais la loi de l’amour, un amour qui est disposé à donner sa vie pour les autres.

2. « Ne pas riposter au méchant. » Le Christ nous invite à aimer nos ennemis. Le Christ lui-même donne l’exemple de la façon dont nous devons agir. Alors que les soldats sur le Calvaire perçaient ses mains et ses pieds, il s’est écrié, "Père, pardonne-leur ; ils ne savent pas ce qu’ils font "(Luc 23,34). Si nous agissons comme nos ennemis, nous ne sommes pas plus grand qu’eux. Si nous préférons faire comme tout le monde et condamner ceux qui nous font du tort, ou critiquer ceux qui nous critiquent, que faisons-nous d’extraordinaire ? "Les païens eux-mêmes n’en font-ils pas autant ?" (Mt 5,47) Le fait de n’opposer aucune résistance montre notre amour pour tous, pas simplement pour ceux qui sont bons. Le christianisme authentique inclut aimer nos ennemis, prier pour eux et demander la miséricorde de Dieu pour eux.

3. Ne te détourne pas de celui qui veut t’emprunter. Tout ce que nous avons est un don. Dieu n’avait pas besoin de nous créer, parce qu’il n’a besoin de rien. Pourtant dans son amour infini il a voulu nous créer. Nous lui devons tout ce que nous sommes et tout ce que nous avons : notre vie, la santé, l’intelligence, notre travail, notre famille, etc... Si c’est le cas, qui sommes- nous pour refuser quelque chose à notre voisin s’il est dans le besoin ? Si nous étions dans le besoin, ne voudrions-nous pas que quelqu’un vienne à notre aide ? La vertu de la charité a fait dire aux païens des premiers siècles au sujet des chrétiens, "voyez comment ils s’aiment !" La charité est notre marque distinctive ; il est ce qui nous place à part. Celui qui vit la charité sait bien qu’on ne parle pas de la charité, on la pratique.

Dialogue avec le Christ Seigneur, aide-moi à pratiquer la charité délicate et efficace envers tous. Je veux pouvoir vivre la charité comme les premiers chrétiens l’ont vécue, faisant de la charité mon signe distinctif.

Résolution Aujourd’hui, je ferai un acte de charité caché envers quelqu’un avec lequel j’ai du mal à être aimable.



Cette méditation a été écrite par

Dans ce chapitre d'Evangile nous vous proposons de lire



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales