Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 8 décembre 2021 - Solennité de l’Immaculée Conception de la Vierge Marie
Date : jeudi 24 février 2011
La m餩tation

 

Les méditations

Le prix du royaume

Saint Marc 9,41-50

"Et celui qui vous donnera un verre d’eau au nom de votre appartenance au Christ, amen, je vous le dis, il ne restera pas sans récompense. Celui qui entraînera la chute d’un seul de ces petits qui croient en moi, mieux vaudrait pour lui qu’on lui attache au cou une de ces meules que tournent les ânes, et qu’on le jette à la mer. Et si ta main t’entraîne au péché, coupe-la. Il vaut mieux entrer manchot dans la vie éternelle que d’être jeté avec tes deux mains dans la géhenne, là où le feu ne s’éteint pas. Si ton pied t’entraîne au péché, coupe-le. Il vaut mieux entrer estropié dans la vie éternelle que d’être jeté avec tes deux pieds dans la géhenne. Si ton oeil t’entraîne au péché, arrache-le. Il vaut mieux entrer borgne dans le royaume de Dieu que d’être jeté avec tes deux yeux dans la géhenne, là où le ver ne meurt pas et où le feu ne s’éteint pas. Car tout homme sera salé au feu. C’est une bonne chose que le sel ; mais si le sel cesse d’être du sel, avec quoi allez-vous lui rendre sa force ? Ayez du sel en vous-mêmes, et vivez en paix entre vous."

Prière d’introduction Seigneur Jésus, je crois en ta présence au cœur de ma vie. Je crois que tu considères ceux qui m’entourent comme tes enfants et que tu désires ardemment les accueillir avec amour pour toute éternité. Je me fie à toi pour m’aider à traiter les autres comme tes frères et sœurs. Je t’aime en ce moment par ma prière. Que cette prière augmente mon désir de t’honorer et de te servir par ma vie.

Demande Que Ton Règne Vienne !

Points de réflexion


1. Vous êtes sans prix. Jésus ne nous laisse aucun doute. Nous avons de la valeur. Nous avons tous une dignité que Dieu nous a donnée. Et cette dignité est identifiée et renforcée quand nous reconnaissons son nom. Chaque être humain possède une dignité intrinsèque car il a été créé à l’image de Dieu. Et cette image de Dieu est parfaitement incarnée dans le Christ, Dieu fait homme. Aussi un chrétien baptisé - un serviteur du Christ – donne-t-il une image plus parfaite, celle du Christ, en qui nous sommes faits enfants de Dieu. Il n’est pas étonnant que Jésus promette une récompense à tous ceux qui nous servent à cause de lui !

2. Chacun de ces petits est sans prix. Porter son image est aussi une responsabilité. Nous devons nous comporter selon cette dignité et montrer aux autres une vie digne de cette image que nous portons. Comme c’est une tâche difficile, Jésus nous assure de son aide ; aller à son encontre entraîne de graves conséquences. « Les petits qui croient en moi » se tournent naturellement vers les autres chrétiens qui reflètent le Christ, sa vie et son amour. Ils sont peut-être petits par leur âge, ou par la nouveauté ou l’immaturité de leur vie chrétienne ou même leur faiblesse dans le combat. Nous mettons une barrière sur leur chemin, nous les « scandalisons » quand notre comportement leur apporte le doute ou le découragement sur la façon de vivre l’idéal de la foi. La « meule » suggère que tout serait mieux pour nous que cela. Combien mes mauvais exemples causent de dommage à ces « petits » ! Dommage pour eux et pour moi ! Que puis-je faire pour éviter un tel scandale ? D’un autre côté, quelle récompense extraordinaire attend ceux qui font le contraire, en donnant le bon exemple à ces petits ! Si j’aimais « ces petits » même la moitié moins que Jésus, ne serait-il pas plus facile d’éviter de donner le mauvais exemple ?

3. Mieux vaut perdre un œil, une jambe… De nos jours la valeur des choses se juge par comparaison aux autres objets similaires : réserves, nourriture, vêtements, musique et films se jugent les uns par rapport aux autres. Pourtant certaines choses ont une valeur absolue, comme celle d’une âme. Sa valeur est incomparable. Jésus explique cela en préférant l’ablation de tout ce qui pourrait être un obstacle. Nous avons tant de valeur qu’il nous faut être prêt à rejeter, soumettre, mettre en veille et même sacrifier notre corps ou l’un de ses membres plutôt que de perdre notre âme. Est-ce que je me rends compte de la valeur de mon âme immortelle, de ma vocation à la vie éternelle ? Si oui, est-ce que je le démontre en contrôlant ce qui me fait tomber (et tomber les autres aussi) ? Combien de fois je préfère mes « affaires » à ceux que j’aime et qui dépendent de l’exemple que je donne du Christ ?

Dialogue avec le Christ Seigneur Jésus, aide-moi à apprécier le don de la création et la grâce que tu me donnes. Ouvre mes yeux pour que je comprenne un peu plus la valeur que j’ai à tes yeux et celle, incomparable, de ma vie éternelle. Fais-moi apprécier toutes les personnes que je côtoie dans ma vie. Je sais que tu veux mon aide pour les sauver. Permets que je ne sois jamais un obstacle pour aucune d’elles. Et si je l’ai été, que mon amour et mes efforts de foi soient utilisés pour que tu restaures ce qui a été perdu.

Résolution Je vais réparer un acte « scandaleux » (coup de colère, langage ordurier, médisance ou calomnie, malhonnêteté…) par un moment de qualité envers les autres, afin de témoigner du comportement digne du Christ, qu’ils attendent de moi.



RC-SPIP-NUM:4662

Cette méditation a été écrite par

Dans ce chapitre d'Evangile nous vous proposons de lire



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales