Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 28 novembre 2021 - Saint Jacques de la Marche
Date : samedi 2 avril 2011
La m餩tation

 

Les méditations

Il exalte les humbles

Saint Luc 18,9-14

Jésus dit une parabole pour certains hommes qui étaient convaincus d’être justes et qui méprisaient tous les autres : « Deux hommes montèrent au Temple pour prier. L’un était pharisien, et l’autre, publicain. Le pharisien se tenait là et priait en lui-même : ’Mon Dieu, je te rends grâce parce que je ne suis pas comme les autres hommes : voleurs, injustes, adultères, ou encore comme ce publicain. Je jeûne deux fois par semaine et je verse le dixième de tout ce que je gagne.’ Le publicain, lui, se tenait à distance et n’osait même pas lever les yeux vers le ciel ; mais il se frappait la poitrine, en disant : ’Mon Dieu, prends pitié du pécheur que je suis !’ Quand ce dernier rentra chez lui, c’est lui, je vous le déclare, qui était devenu juste, et non pas l’autre. Qui s’élève sera abaissé ; qui s’abaisse sera élevé. »

Prière d’introduction Seigneur, je viens auprès de toi aujourd’hui tel que je suis. Tu me connais mieux que moi-même. Je te présente les aspects de ma vie spirituelle qui sont bons, misérables ou mauvais. Je ne peux pas devenir, sans ta grâce, ce que tu attends de moi. Je dépends tellement de toi ! De tout mon cœur, je crois que tu seras toujours à mes côtés.

Demande « Seigneur, prends pitié du pécheur que je suis ! »

Points de reflexion

1. Le cœur d’un Pharisien. Dans ce passage, le Christ a affaire à de rudes gaillards. Ils sont décrits comme confiants en eux-mêmes, justes et méprisants pour les autres. En résumé, ils sont très orgueilleux. Il est presque impossible au Christ de briser leur orgueil et d’ouvrir leurs cœurs à son message. Le Christ et une âme orgueilleuse ne peuvent pas se fondre, s’unir, pas plus que l’eau et l’huile, la lumière et les ténèbres. Mais le Christ nous donne le moyen de surmonter l’orgueil : « Les humbles seront exaltés. » Il est certain que Dieu voit l’orgueil dans notre âme. On y remédie en nous humiliant devant lui : « Dieu, sois miséricordieux envers moi qui suis un pécheur. »

2. Le cœur d’un apôtre. Le Christ sait que l’orgueil essaie toujours de s’infiltrer dans nos cœurs et que cela nous rend trop confiants en nous-mêmes et en nos jugements sur ses desseins. Il sait aussi que l’orgueil nous donne l’assurance d’être justes et de pouvoir juger les autres. En examinant bien nos vies, nous nous apercevons que Notre Seigneur doit souvent chasser notre orgueil en nous donnant des leçons d’humilité. Et ces leçons nous blessent habituellement, mais elles sont nécessaires à notre croissance spirituelle. Saint Pierre était bien sûr de lui à la dernière Cène quand il dit au Christ : « Tu ne me laveras pas les pieds » (Jn 13 ,8) et plus tard, « Seigneur, avec toi, je suis prêt à aller même en prison, même à la mort »(Lc 22 ,33). Et quelques heures plus tard, ne pleurait-il pas pour avoir trois fois renié Jésus. Pierre demeura humble en dépit de ses défaillances : il en tira profit car elles lui permirent de devenir un des piliers de l’Eglise.

3. Le cœur de Marie. L’exemple de Marie est bien différent. Elle s’est humiliée tant de fois dans sa vie et maintenant elle est exaltée au ciel comme Reine de l’Univers et Mère de Dieu. L’ange Gabriel lui apporta la demande d’être la Mère du Messie et elle lui répondit : « Qu’il me soit fait selon sa Parole » (Lc 1 ,38) Ce choix venant du Très-Haut ne l’a pas gonflée d’orgueil mais l’a remplie d’humilité. Les apôtres, envahis par la peur et la crainte, n’étaient pas au pied de la croix, mais la Mère se tenait près de son Fils. Après la Pentecôte, elle vit l’Eglise s’étendre et croître la réputation de ses apôtres et elle a dû se réjouir de sa discrète mission pour la primitive Eglise.

Dialogue avec le Christ « Mon âme exalte le Seigneur, exulte mon esprit en Dieu mon Sauveur, Il s’est penché sur son humble servante, Désormais tous les âges me diront bienheureuse, Le Puissant fit pour moi de grandes choses, Saint est son Nom » (Lc 1,46-49)

Résolution Je veux me rendre compte de ce qu’est la miséricorde de Dieu en allant me confesser aujourd’hui ou à la première occasion pendant le Carême



RC-SPIP-NUM:4692

Cette méditation a été écrite par

Dans ce chapitre d'Evangile nous vous proposons de lire



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales