Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 28 novembre 2021 - Saint Jacques de la Marche
Date : mardi 19 avril 2011
La m餩tation

 

Les méditations

Les chemins de Dieu

Saint Jean 13,21-33.36-38

A l’heure où Jésus passait de ce monde à son Père, au cours du repas qu’il prenait avec ses disciples, il fut bouleversé au plus profond de lui-même, et il attesta : « Amen, amen, je vous le dis : l’un de vous me livrera. » Les disciples se regardaient les uns les autres, sans parvenir à comprendre de qui Jésus parlait. Comme il y avait à table, tout contre Jésus, l’un de ses disciples, celui que Jésus aimait, Simon-Pierre lui fait signe de demander à Jésus de qui il veut parler. Le disciple se penche donc sur la poitrine de Jésus et lui dit : « Seigneur, qui est-ce ? » Jésus lui répond : « C’est celui à qui j’offrirai la bouchée que je vais tremper dans le plat. » Il trempe la bouchée, et la donne à Judas, fils de Simon l’Iscariote. Et, quand Judas eut pris la bouchée, Satan entra en lui. Jésus lui dit alors : « Ce que tu fais, fais-le vite. » Mais aucun des convives ne comprit le sens de cette parole. Comme Judas tenait la bourse commune, certains pensèrent que Jésus voulait lui dire d’acheter ce qu’il fallait pour la fête, ou de donner quelque chose aux pauvres. Quand Judas eut pris la bouchée, il sortit aussitôt ; il faisait nuit. Quand il fut sorti, Jésus déclara : « Maintenant le Fils de l’homme est glorifié, et Dieu est glorifié en lui. Si Dieu est glorifié en lui, Dieu en retour lui donnera sa propre gloire ; et il la lui donnera bientôt. Mes petits enfants, je suis encore avec vous, mais pour peu de temps, et vous me chercherez. J’ai dit aux Juifs : Là où je m’en vais, vous ne pouvez pas y aller. Je vous le dis maintenant à vous aussi. Je vous donne un commandement nouveau : c’est de vous aimer les uns les autres. Comme je vous ai aimés, vous aussi aimez-vous les uns les autres. Ce qui montrera à tous les hommes que vous êtes mes disciples, c’est l’amour que vous aurez les uns pour les autres. » Simon-Pierre lui dit : « Seigneur, où vas-tu ? » Jésus lui répondit : « Là où je m’en vais, tu ne peux pas me suivre pour l’instant ; tu me suivras plus tard. » Pierre lui dit : « Seigneur, pourquoi ne puis-je pas te suivre maintenant ? Je donnerai ma vie pour toi ! » Jésus réplique : « Tu donneras ta vie pour moi ? Amen, amen, je te le dis : le coq ne chantera pas avant que tu m’aies renié trois fois. »

Prière d’introduction Dieu notre Père, je crois que tu es avec moi. Donne-moi la force de toujours te suivre, dans les bons moments comme dans les mauvais. Aide-moi à ne jamais perdre foi en toi mais à avoir confiance en toi, comme en un père aimant.

Demande Seigneur Jésus, donne-moi la force de te suivre sur le chemin lumineux de la croix.

Points de réflexion

1. La glorification de Jésus. La glorification de Jésus viendra par sa souffrance et par sa mort pour nous. Finalement elle lui apportera la victoire sur le péché et sur la mort. Cependant, aux yeux des hommes, ce chemin est difficile, souvent incompris, et même repoussant. Nous savons bien, nous chrétiens, que nous devons suivre le même chemin. Nous devons passer par des moments difficiles, des épreuves et défis personnels, avec le même amour et le même courage que Jésus au cours de sa passion. Ce sera aussi notre glorification.

2. La leçon de Pierre. Pierre aime Jésus d’un amour fort et simple. Il ne veut vraiment pas voir le Maître souffrir ou mourir. Pourtant il pense à la façon des hommes et non à la façon de Dieu. Pierre sera meurtri quand il se verra renier Notre Seigneur. Néanmoins, grâce à cette humiliation, il recevra une véritable leçon : nous ne devons compter que sur le Seigneur. Toute notre force vient de lui. Même lorsque je pense que mon plan est bon, en toute humilité, je dois d’abord accepter le plan de Dieu sur ma vie

3. Où Jésus doit aller. Jésus parle de son départ et les apôtres ne comprennent pas : ils lui demandent où il doit aller. Jésus leur avait révélé ce que le Fils de l’Homme devrait souffrir lors de sa passion et de sa mort pour qu’Il puisse ressusciter et nous offrir à tous la vie éternelle. Jésus va vers sa souffrance et sa mort librement par amour pour chacun d’entre nous. Il donne sa vie pour que nous puissions avoir la vie en abondance. La croix est le nouvel arbre de vie. Le précieux sang de Jésus est l’eau qui nourrit cette semence en chacun de nous.

Dialogue avec le Christ Jésus, je te remercie pour ce sacrifice que tu as fait pour moi. Je veux te montrer ma gratitude en vivant fidèlement ma vocation chrétienne. Donne-moi la force nécessaire pour cela et permets que je ne cherche jamais un autre chemin que celui de la croix.

Résolution Je m’efforcerai de recevoir les croix que Dieu permettra aujourd’hui avec un amour plus grand



RC-SPIP-NUM:4714

Cette méditation a été écrite par

Dans ce chapitre d'Evangile nous vous proposons de lire



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales