Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 4 décembre 2021 - Sainte Barbe
Date : mercredi 25 mai 2011
La m餩tation

 

Les méditations

La vraie vigne

Saint Jean 15,1-8

Jésus dit à ses disciples : « Moi, je suis la vraie vigne, et mon Père est le vigneron. Tout sarment qui est en moi, mais qui ne porte pas de fruits, mon Père l’enlève ; tout sarment qui donne des fruits, Il le soigne, pour qu’il en donne davantage. Mais vous, déjà vous êtes propres et purifiés grâce à ma Parole : Demeurez en moi, comme moi en vous. De même que le sarment ne peut pas porter du fruit par lui-même s’il ne demeure pas sur la vigne, de même vous non plus, si vous ne demeurez pas en moi. Moi, je suis la vigne, et vous, les sarments. Celui qui demeure en moi et en qui je demeure, celui-là donne beaucoup de fruit, car, en dehors de moi, vous ne pouvez rien faire. Si quelqu’un ne demeure pas en moi, il est comme un sarment qu’on a rejeté, et qui se dessèche. Les sarments secs, on les ramasse, on les jette au feu, et ils brûlent. Si vous demeurez en moi, et que mes paroles demeurent en vous, demandez tout ce que vous voudrez, et vous l’obtiendrez. Ce qui fait la gloire de mon Père, c’est que vous donniez beaucoup de fruits : ainsi, vous serez pour moi des disciples. »

Prière d’introduction Seigneur, je te consacre ce moment pour être tout à toi, seul avec toi. Fais que mon âme reçoive les lumières que tu veux lui envoyer. Je crois que tu es ici présent et que tu m’accompagnes. Je crois aussi que tu recherches mon cœur et que tu lui accorderas les grâces dont il a besoin. Je t’abandonne ma volonté afin que mon cœur brûle de ton amour.

Demande Seigneur, je connais le danger de mettre ma confiance dans les moyens humains. Aide-moi à mettre ma confiance en toi.

Points de réflexion

1. Me séparer de toi Il est si facile de t’oublier, alors que la vie déborde d’activités et de préoccupations. Il est facile de t’oublier quand les choses vont bien. Presque sans m’en rendre compte, je commence à me séparer de ta vigne. Mon temps de prière peut servir de thermomètre : quand je me sépare de ta vigne, elle devient de plus en plus courte jusqu’à presque disparaître. J’en fais à ma guise. J’oublie de prier. Il ne s’agit pas d’éliminer des activités mais d’accomplir toutes mes tâches pour Dieu et en union avec lui.

2. Pas de fruit Si je me sépare du Christ, de la vigne, et si j’investis mes énergies ailleurs, je sais ce qui va se produire. Je ne produirai aucun fruit. J’en ai déjà fait l’expérience. Ensuite, je me défraîchirai et je serai jeté comme une branche sèche. Pour finir, les sarments secs seront ramassés et jetés dans le feu, et ils seront brûlés. Il est impossible de porter du fruit si je me sépare de la vigne.

3. Un fruit abondant Je veux produire un fruit abondant. Cela m’attire. Cela m’importe. J’ai essayé de différentes manières et je sais que ce n’est qu’en restant uni à la vigne que je pourrai porter des grappes abondantes qui donneront le bon vin. C’est ainsi que je glorifierai le Père. Pendant cette méditation, je sens déjà la sève couler à nouveau dans mon âme. Ma vie produira du bon fruit. Seigneur, aide-moi à m’accrocher à la vigne. Aide-moi à renforcer ce lien d’unité. Aide moi à faire grandir ma foi et mon amour pour toi, parce que tu es mon tout.

Dialogue avec le Christ Il est facile de faire confiance à ce que je peux voir, sentir et toucher. Il est plus sage, infiniment plus sage de te faire confiance, Seigneur Jésus, même si tu es caché pour l’instant.

Résolution Au moins trois fois aujourd’hui, je lèverai mes pensées vers le haut pour offrir une de mes activités à Dieu.



RC-SPIP-NUM:4751

Cette méditation a été écrite par

Dans ce chapitre d'Evangile nous vous proposons de lire



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales