Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 4 décembre 2021 - Sainte Barbe
Date : vendredi 3 juin 2011
La m餩tation

 

Les méditations

Joies et afflictions

Saint Jean 16, 20-23

A l’heure où Jésus passait de ce monde à son Père, il disait à ses disciples : « Amen, amen, je vous le dis : vous allez pleurer et vous lamenter, tandis que le monde se réjouira. Vous serez dans la peine, mais votre peine se changera en joie. La femme qui enfante est dans la peine parce que son heure est arrivée. Mais, quand l’enfant est né, elle ne se souvient plus de son angoisse, dans la joie qu’elle éprouve du fait qu’un être humain est né dans le monde. Vous aussi, maintenant, vous êtes dans la peine, mais je vous reverrai, et votre cœur se réjouira ; et votre joie, personne ne vous l’enlèvera. En ce jour-là, vous n’aurez plus à m’interroger. Amen, amen, je vous le dis : si vous demandez quelque chose à mon Père en invoquant mon nom, il vous le donnera. »

Prière d’introduction Seigneur, tu sais tout ce que j’ai à faire aujourd’hui mais je désire avant tout faire ta volonté. Fais que je sois conscient de ta présence et que j’écoute la voix de ton Esprit .
Demande Seigneur, accorde-moi une grande paix et une grande joie intérieure au milieu des épreuves et des tentations de la vie.

Points de réflexion

1. « Vous allez pleurer ». La tristesse n’est pas un sentiment agréable en soi. Jésus n’a pas promis à ses apôtres qu’en le suivant ils seraient à l’abri de l’angoisse propre à tout exilé en terre étrangère. Le chrétien a une échelle de valeurs qui est diamétralement opposée à celle du monde. Si quelqu’un est tout simplement honnête, l’opinion générale sera que c’est un naïf, un « demeuré ». Sois aimable et on te trouvera crédule. Sois fidèle à l’amour de ton épouse et l’on te considérera comme un « refoulé ». Et on pourrait continuer la liste. Le véritable chrétien se voit traiter comme celui qui empêche de tourner en rond.

2. « Je vous reverrai ». Votre peine se changera en joie. Les apôtres furent abasourdis et découragés par la crucifixion de Jésus mais sa mort n’était pas le point final. Après les événements dramatiques du Calvaire vint la joie de la Résurrection, une vie nouvelle et glorieuse. Comme les disciples ont dû être heureux de revoir le Seigneur ! Mais Jésus va alterner ses apparitions aux disciples et des moments d’absence à leurs yeux. Il traverse les murs en leur apportant la joie puis il disparaît de nouveau. Il peut nous arriver la même chose dans la prière. L’alternance de la sécheresse et de la consolation est une partie essentielle de la pédagogie de Dieu. Parfois, il nous semble que le Seigneur est à côté de nous puis l’instant d’après il n’y est plus. Ma foi peut-elle supporter d’être en présence du Seigneur en faisant abstraction de toute sentimentalité ?

3. « Votre cœur se réjouira ». On accuse parfois le christianisme d’être une source de tristesse et de frustration à cause de ses interdictions morales. En y regardant de plus près, la réalité est bien différente. Le chrétien sait que tous les êtres et toutes les bonnes choses de ce monde sont des dons parfaits généreusement répandus par le Père sur ses enfants. Cela nous apporte une joie profonde. Quand nous pouvons distinguer la présence et l’œuvre du Seigneur en toute chose créée et en toutes circonstances, nous éprouvons alors une grande joie inconnue du monde. « Je vous reverrai, et votre cœur se réjouira ; et votre joie, personne ne vous l’enlèvera. » Est-ce que je ressens cette joie fondée sur ma foi et sur la conscience de l’immense amour de Dieu pour moi ? Est-ce que mon obéissance aux enseignements de l’Église en matière de morale provient de mon entière confiance en ce que Dieu veut mon bonheur ?

Dialogue avec le Christ Mon Jésus, quand tu es près de moi, je ressens une grande joie. Je sais que tu es toujours à mes côtés. Donne-moi une foi agissante qui puisse affermir celle de mes frères et sœurs qui ont besoin de voir l’amour que tu as pour eux.

Résolution J’offrirai toutes les difficultés que le Seigneur permettra aujourd’hui pour ceux qui ne connaissant pas encore la joie de son amitié.



RC-SPIP-NUM:4760

Cette méditation a été écrite par

Dans ce chapitre d'Evangile nous vous proposons de lire



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales