Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 8 décembre 2021 - Solennité de l’Immaculée Conception de la Vierge Marie
Date : jeudi 23 juin 2011
La m餩tation

 

Les méditations

L’homme prévoyant

Saint Matthieu 7,21-29

Comme les disciples s’étaient rassemblés autour de Jésus, sur la montagne, il leur disait : « Il ne suffit pas de me dire : ’Seigneur, Seigneur !’, pour entrer dans le Royaume des cieux ; mais il faut faire la volonté de mon Père qui est aux cieux. Ce jour-là, beaucoup me diront : ’Seigneur, Seigneur, n’est-ce pas en ton nom que nous avons été prophètes, en ton nom que nous avons chassé les démons, en ton nom que nous avons fait beaucoup de miracles ?’ Alors je leur déclarerai : ’Je ne vous ai jamais connus. Écartez-vous de moi, vous qui faites le mal !’ Tout homme qui écoute ce que je vous dis là et le met en pratique est comparable à un homme prévoyant qui a bâti sa maison sur le roc. La pluie est tombée, les torrents ont dévalé, la tempête a soufflé et s’est abattue sur cette maison ; la maison ne s’est pas écroulée, car elle était fondée sur le roc. Et tout homme qui écoute ce que je vous dis là sans le mettre en pratique est comparable à un homme insensé qui a bâti sa maison sur le sable. La pluie est tombée, les torrents ont dévalé, la tempête a soufflé, elle a secoué cette maison ; la maison s’est écroulée, et son écroulement a été complet. » Jésus acheva ainsi son discours. Les foules étaient frappées par son enseignement, car il les instruisait en homme qui a autorité, et non pas comme leurs scribes.

Prière d’introduction Seigneur, je sais que tu m’écoutes même si ma prière est imparfaite. Fais en sorte que je profite le plus possible de ce temps passé avec toi. Ta charité est sans limite, et tu as toujours quelque chose à me dire. Bien que je sois indigne, s’il te plait, accepte mon humble prière.

Demande Seigneur, aide-moi à découvrir et améliorer un point de ma vie qui a été négligé.

Points de réflexion

1. Seigneur, Seigneur. Reconnaître Jésus comme Seigneur et Sauveur est facile pour ceux qui croient. Mais, “la Foi sans les œuvres est inutile” (Jacques 2, 20). Témoigner de notre foi à travers nos œuvres est essentiel ; ce n’est pas suffisant d’aller à la messe le Dimanche, d’avoir une Bible sur l’étagère, de suspendre un chapelet sur le rétroviseur. La foi dans le Christ signifie une conversion quotidienne, qui change notre vie conformément à sa volonté. “Ce ne sont pas ceux qui disent ’Seigneur, Seigneur’ qui entreront dans le royaume de Dieu, mais ceux qui font la volonté de mon Père qui est dans les cieux” (Mt 7,21). Faire la volonté du Père veut dire faire des œuvres de charité, faire preuve de patience, d’esprit de service désintéressé. Exprimer réellement notre foi exige que nous donnions de nous-mêmes. Une foi réelle ne suffit pas. Ne me suis-je jamais senti “pharisien” parce que “j’écoute et je suis le pape” ? Parce que “je n’ai jamais été surpris” à faire quelque chose de mal ? Parce que je suis allé à la bonne école ? Est-ce que ma foi dans le Christ me rend satisfait de moi-même ? Ou bien est-ce qu’elle me conduit vers des œuvres de charité ?

2. Solide comme le roc. Écouter et suivre le Christ signifie vivre comme nous devrions vivre. Il y a une vérité sur notre nature humaine qui exige une réponse. Aimer, connaître et servir Dieu dans ce monde, et être pour toujours heureux avec lui dans l’autre monde, résume le but de nos vies (Catéchisme, n°1). Quand nous péchons, nous nous coupons non seulement du Christ, mais de nous-mêmes. Nous nous sentons divisés intérieurement par nos passions, notre colère, notre vanité, notre cupidité. Le Christ nous invite à “revenir chez soi”, pour être ce pour quoi nous avons été créés. C’est la plus sûre fondation que nous puissions avoir quand une crise survient. Dans quels domaines est-ce que je construis sur le sable, dans ma vie ? Ma vie de prière est-elle faible ? Suis-je avare vis à vis de ce que je possède ? Dur avec un membre de ma famille ?

3. Façade. Nous pouvons supposer que la maison construite sur le sable paraît robuste – c’est pourquoi personne ne pense à tester sa solidité avant que la grosse tempête n’arrive. Nos vies peuvent être ainsi. En période de calme, tout paraît bien. Pas de souci, pas de crainte. Tout paraît bien de l’extérieur, comme ces installations des vieux films d’Hollywood : tout en façade, mais sans profondeur. Sous la surface, cependant, se trouvent la déchéance, des problèmes chroniques, des problèmes non résolus, le vide – tout cela parce que le Christ n’est pas le centre de nos vies. Y a-t-il des zones, dans ma vie, où je vis superficiellement ? Est-ce que je me construis une apparence seulement pour les voisins ? Mes parents. Mon épouse ? Mon amoureux ? Quelles incohérences ai-je besoin d’éliminer de ma vie ?

Dialogue avec le Christ Seigneur, tu m’aimes trop pour me laisser vivre ma vie à la surface sans agir. Tu sais qu’il m’est difficile de renoncer à mon masque, car cela ne m’est jamais facile de regarder ma faiblesse en face. Donne-moi la force de faire face à ce que je dois changer dans ma vie.

Résolution Je trouverai un aspect de ma vie où je ne vis pas selon l’image publique que je présente. Puis j’offrirai une dizaine de chapelet pour surmonter ce vice ou cette faiblesse.



RC-SPIP-NUM:4780

Cette méditation a été écrite par

Dans ce chapitre d'Evangile nous vous proposons de lire



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales