Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 4 décembre 2021 - Sainte Barbe
Date : lundi 18 juillet 2011
La m餩tation

 

Les méditations

La grandeur du Christ

Mt 12,38-42

Quelques-uns des scribes et des pharisiens lui adressèrent la parole : « Maître, nous voudrions voir un signe venant de toi. » Il leur répondit : « Cette génération mauvaise et adultère réclame un signe, mais, en fait de signe, il ne sera donné que celui du prophète Jonas. Car Jonas est resté dans le ventre du monstre marin trois jours et trois nuits ; de même, le Fils de l’homme restera au cœur de la terre trois jours et trois nuits. Lors du Jugement, les habitants de Ninive se lèveront en même temps que cette génération, et ils la condamneront ; en effet, ils se sont convertis en réponse à la proclamation faite par Jonas, et il y a ici bien plus que Jonas. Lors du Jugement, la reine de Saba se dressera en même temps que cette génération, et elle la condamnera ; en effet, elle est venue de l’extrémité du monde pour écouter la sagesse de Salomon, et il y a ici bien plus que Salomon. »

Prière d’introduction Seigneur, je crois que tu es tout pour moi. Je crois que tu m’as donné la vie. Seigneur, j’ai confiance en toi, car tu es mon Seigneur et mon Dieu. Je sais, Seigneur, que tu ne me laisseras pas m’égarer. Seigneur, je t’aime, car tu m’as aimé en premier. Je t’aime, Seigneur, car tu es mon sauveur, mon Seigneur et mon Dieu.

Demande Seigneur, donne-moi la grâce d’avoir un aperçu de ta grandeur, de croire qu’avec toi, je peux tout.

Points de réflexion

1. Nous voulons voir un signe. Seigneur, parfois, il m’arrive d’être inconstant. Souvent, il m’arrive d’exiger que tu me montres quelque chose, pensant que je mérite un signe. « Après tout, j’ai été baptisé, et je désire vraiment vivre une vie authentique » me dis-je. Pourtant, depuis que tu m’as créé, je te dois tout ce que j’ai, hormis mes fautes. Qui suis-je pour exiger un signe ? Seigneur, je crois que tu travailles comme tu le veux, au rythme que tu veux. Si je regardais assez attentivement, peut-être verrais-je partout des signes de ta présence, et comprendrais-je que tout est un don qui vient de toi : le jour qui naît, la vie qui s’éclot, la célébration de l’Eucharistie, mon salut… Jésus Christ, tu te révèles à moi de multiples manières. Ouvre mes yeux et guéris-moi de mon aveuglement.

2. Que recherchons-nous ? Seigneur, je cherche un but dans ma vie, un accomplissement, être le meilleur possible. Seigneur, je trouve tout cela en toi, car personne d’autre ne me pousse comme tu le fais, vers des buts élevés et de hauts idéaux. Personne d’autre ne m’encourage à vivre un mode de vie authentique, à être ce que je dois être : un enfant de Dieu qui aspire à l’état de grâce. Je découvre en toi ce que je recherche. Ce que je trouve en toi me rassasie, me comble. Si je m’abandonne à mes passions et à mes sentiments, si je recherche ma propre gratification et l’auto-indulgence, je trouve la tristesse, le vide, et souvent le péché. Je le sais : rechercher les choses de ce monde ne me rends pas heureux.

3. Il y a plus grand ici. Seigneur, tu es tout ce dont j’ai besoin. Tu es “ce qu’il y a de plus grand”, car rien d’autre ne peut apaiser les désirs de mon cœur. Ma vision est souvent trop étroite. Tu étends mes horizons. Tu ouvres mes yeux. Est-ce que je te connais vraiment ? Suis-je seulement conscient de ta grandeur ? Est-ce que je me rends compte que tout ce que je suis, et tout ce que j’ai, vient de toi ? Je rencontre beaucoup de défis et de difficultés, pourtant, ai-je réalisé combien ils sont insignifiants, comparés à ta grandeur ? Au cœur de mes défis et de mes difficultés, tu es là, présent, pour m’aider. Tu es toujours là pour me porter.

Dialogue avec le Christ Seigneur, je sais que les obstacles que je rencontre tous les jours, sont peu de chose face à toi. “Je peux tout faire par Celui qui me rend fort” (Philippe 4, 13). Seigneur, tu es celui qui me donne la force. Tu es vraiment le plus grand.

Résolution Je persévérerai dans les difficultés que je rencontre et je ne me découragerai pas au travail, à la maison, ou à l’école.



RC-SPIP-NUM:4805

Cette méditation a été écrite par

Dans ce chapitre d'Evangile nous vous proposons de lire



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales