Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 2 décembre 2021 - Sainte Bibiane
Date : jeudi 28 juillet 2011
La m餩tation

 

Les méditations

Etablir le royaume du Christ : une perspective eschatologique

Saint Matthieu 13,47-53

Jésus disait à la foule cette parabole : « Le Royaume des cieux est encore comparable à un filet qu’on jette dans la mer, et qui ramène toutes sortes de poissons. Quand il est plein, on le tire sur le rivage, on s’assied, on ramasse dans des paniers ce qui est bon, et on rejette ce qui ne vaut rien. Ainsi en sera-t-il à la fin du monde : les anges viendront séparer les méchants des justes et les jetteront dans la fournaise : là il y aura des pleurs et des grincements de dents. Avez-vous compris tout cela ? - Oui », lui répondent-ils. Jésus ajouta : « C’est ainsi que tout scribe devenu disciple du Royaume des cieux est comparable à un maître de maison qui tire de son trésor du neuf et de l’ancien. » Jésus acheva ainsi de proposer des paraboles, puis il s’éloigna de là.

Prière d’introduction Seigneur, il m’est facile de perdre de vue les " fins dernières " et d’être pris par "les choses présentes." Aide-moi à toujours voir les événements du quotidien dans la perspective du jugement dernier.

Demande Marie, aide-moi à être un instrument efficace de la nouvelle Pentecôte dans l’Eglise.

Points de réflexion

1. Les paraboles du Christ : une perspective eschatologique. Jésus nous présente de nombreuses paraboles sur le royaume. Sûrement il y a quelque chose de plus en jeu ici qu’un simple outil pédagogique. Toutes les réalités de la vie humaine permettent au Christ de parler du royaume, de sa mission, de la vie éternelle et du drame de l’acceptation ou du rejet de cette vie. La perspective eschatologique, la réalité des fins dernières– le jugement, l’enfer, et le ciel – sont toujours présentes dans les paroles du Christ dans son évangile. En avril 2008, lors de sa visite aux Etats Unis, le pape Benoît XVI a dit aux évêques : " Nous devons reconnaître avec préoccupation l’éclipse presque totale d’un sens eschatologique dans beaucoup de nos sociétés de tradition chrétienne. "

2. Le bien et le mal : deux réalités qui coexistent. En interprétant la parabole du filet de pêche, le Christ parle clairement du jugement dernier. Il souligne " la fournaise " de l’enfer, "où il y aura des pleurs et des grincements de dents." Pourquoi le fait-il ? Pour nous accabler de crainte ? Le Christ se rend compte que pendant que les jours et les années passent, alors que le bien et mal semblent s’épanouir côte à côte, nous avons besoin d’un rappel constant que leurs destins finals ne seront pas identiques. Comme nous confrontons la réalité du mal coexistant avec le bien, même parmi des membres de l’Eglise, demandons au Seigneur de nous aider à nous concentrer non pas sur ceux qui causent le scandale, mais sur ce que nous pouvons faire de plus nous-mêmes pour construire l’Eglise, le royaume du Christ, et ainsi devenir dignes de la vie éternelle.

3. Des "fins dernières " aux "choses présentes ". Le plus nous nous rendons compte des "fins dernières," plus nous travaillerons pour rendre saintes les choses présentes. Avec le jugement de Dieu toujours devant nos yeux, nous travaillerons dur à établir son royaume, non seulement dans nos propres vies, mais au milieu de la société aussi. « Dans le christianisme, il ne peut y avoir aucune place pour la religion purement privée : Le Christ est le sauveur du monde, et… nous ne pouvons pas séparer notre amour pour lui de notre engagement à édifier l’Eglise et à étendre son Royaume. Dans la mesure où la religion devient une affaire purement privée, elle perd son âme même. "(adresse de Benoît XVI, le 16 avril, 2008).

Dialogue avec le Christ Merci, Seigneur, de m’avoir donné un rôle dans ta mission d’établir ton royaume dans la société et de sauver des âmes. Aide-moi à être courageux et à être un missionnaire véritable.

Résolution Je serai ouvert aux inspirations de l’Esprit Saint pour faire tout mon possible pour aider à établir le Royaume et faire venir la nouvelle Pentecôte du Christ.



RC-SPIP-NUM:4816

Cette méditation a été écrite par

Dans ce chapitre d'Evangile nous vous proposons de lire



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales