Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 8 décembre 2021 - Solennité de l’Immaculée Conception de la Vierge Marie
Date : lundi 1er août 2011
La m餩tation

 

Les méditations

En faisant confiance à Jésus, nous obtenons des miracles

Saint Matthieu 14,22-36

Jésus obligea ses disciples à monter dans la barque et à le précéder sur l’autre rive, pendant qu’il renverrait les foules. Quand il les eut renvoyées, il se rendit dans la montagne, à l’écart, pour prier. Le soir venu, il était là, seul. La barque était déjà à une bonne distance de la terre, elle était battue par les vagues, car le vent était contraire. Vers la fin de la nuit, Jésus vint vers eux en marchant sur la mer. En le voyant marcher sur la mer, les disciples furent bouleversés. Ils disaient : « C’est un fantôme », et la peur leur fit pousser des cris. Mais aussitôt Jésus leur parla : « Confiance ! c’est moi ; n’ayez pas peur ! » Pierre prit alors la parole : « Seigneur, si c’est bien toi, ordonne-moi de venir vers toi sur l’eau. » Jésus lui dit : « Viens ! » Pierre descendit de la barque et marcha sur les eaux pour aller vers Jésus. Mais, voyant qu’il y avait du vent, il eut peur ; et, comme il commençait à enfoncer, il cria : « Seigneur, sauve-moi ! » Aussitôt Jésus étendit la main, le saisit et lui dit : « Homme de peu de foi, pourquoi as-tu douté ? » Et quand ils furent montés dans la barque, le vent tomba. Alors ceux qui étaient dans la barque se prosternèrent devant lui, et ils lui dirent : « Vraiment, tu es le Fils de Dieu ! » Ayant traversé le lac, ils abordèrent à Génésareth. Les gens de cet endroit reconnurent Jésus ; ils firent avertir toute la région, et on lui amena tous les malades. Ils le suppliaient de leur laisser seulement toucher la frange de son manteau, et tous ceux qui la touchèrent furent sauvés.

Prière d’introduction Seigneur, aide-moi à bien prier, à comprendre les leçons que tu veux m’apprendre aujourd’hui, et à avoir la force de te suivre tous les jours.

Demande Seigneur, aide-moi à te faire toujours confiance.

Points de réflexion

1. Première réaction de Pierre : la Foi. Pierre sort de la barque et commence à se diriger vers Jésus. Il marche sur les eaux. Le passage de l’Evangile ne dit pas, « Pierre sortit de la barque et s’enfonça dans l’eau. » Non. Il faut le reconnaître : Pierre a commencé avec une grande foi, toute simple. Jésus l’a appelé, il va vers Jésus. Il ne se fait pas de souci pour comprendre comment il ira jusqu’à Jésus. Il sort de la barque et il y va. Il marche sur l’eau ! Etonnant !

2. Mais Pierre se laisse distraire. Les écritures nous disent qu’il a eu peur du vent violent. Il commence à se demander comment il pourra aller jusqu’à Jésus avec un tel vent. Puis il s’effraie de savoir ce qui arrivera s’il coule. Tout d’un coup, il perd sa foi et sa confiance en Jésus. Il cherche ce qu’il est capable de faire, quelles sont ses propres ressources, ses talents et il les sait insuffisants pour ce qu’il essaye de faire. Comme il se fie à ses propres talents et capacités plutôt qu’en Jésus, il se met à couler.

3. Apprendre à mettre toute notre confiance en Jésus. S’il nous demande de faire quelque chose, il nous donnera certainement tout ce dont nous avons besoin pour l’accomplir. Trop souvent pourtant, nous préférons nous reposer sur nous-mêmes. Nous ne croyons pas vraiment que Jésus veillera sur nous, au point même de marcher sur les eaux si nécessaire. Quand je déclare être dépassé, est-ce que je ne dis pas que je compte sur moi, que tous mes talents et capacités ne suffisent pas pour le défi qui m’est proposé ? Ne serait-il pas mieux de mettre toute ma foi et ma confiance en Jésus, tous les jours, de façon à ce que malgré les défis proposés, je ne sombre jamais, je ne me sente jamais dépassé ? N’est-il pas mieux d’accepter de recevoir tout ce dont j’ai besoin de Jésus, au cours de toute ma journée ?

Dialogue avec le Christ Ô Jésus, il m’arrive si souvent de ne faire confiance qu’à mes propres talents et capacités plutôt qu’à toi. Et il m’arrive si souvent de ne pas réussir ! Je me sens dépassé. Apprends-moi à placer ma confiance en toi, même pour les petites choses, de façon à ce qu’aux heures des grosses difficultés, je ne sois pas seul : j’aurai l’habitude de dépendre de toi. Si je place ma confiance en toi, je pourrai alors satisfaire tous tes espoirs en moi, même s’ils sont au-delà de mes capacités.

Résolution Je vais essayer de placer toute ma confiance en Jésus aujourd’hui, même pour les petites choses, en réalisant que ce que je fais de mon propre chef ne produit pas les fruits qu’il attend si je ne m’appuie pas sur lui.



RC-SPIP-NUM:4820

Cette méditation a été écrite par

Dans ce chapitre d'Evangile nous vous proposons de lire



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales