Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 28 novembre 2021 - Saint Jacques de la Marche
Date : lundi 5 septembre 2011
La m餩tation

 

Les méditations

Jésus sauveur provoque l’hostilité des pharisiens

Saint Luc 6, 6-11

Un autre jour de sabbat, Jésus était entré dans la synagogue et enseignait. Il y avait là un homme dont la main droite était paralysée. Les scribes et les pharisiens observaient Jésus afin de voir s’il ferait une guérison le jour du sabbat ; ils auraient ainsi un motif pour l’accuser. Mais il connaissait leurs pensées, et il dit à l’homme qui avait la main paralysée : « Lève-toi, et reste debout devant tout le monde. » L’homme se leva et se tint debout. Jésus leur dit : « Je vous le demande : Est-il permis, le jour du sabbat, de faire le bien, ou de faire le mal ? de sauver une vie, ou de la perdre ? » Alors, promenant son regard sur eux tous, il dit à l’homme : « Étends ta main. » Il le fit, et sa main redevint normale. Quant à eux, ils furent remplis de fureur et ils discutaient entre eux sur ce qu’ils allaient faire à Jésus.

Prière d’introduction
Je te loue Seigneur parce que je te connais. Aide-moi à avoir les yeux tourner vers l’extérieur, aide-moi à sortir de mes propres intérêts. Donne-moi la foi pour voir en toi le Fils de Dieu tout puissant, d’avoir la confiance pour remettre ma vie entre tes mains, et l’amour pour me préoccuper du bien des autres avant mon propre bien.

Demande Donne-moi Seigneur un cœur ouvert à ta grâce.

Points de réflexion

1. On dit qu’il n’y a pas pire sourd que celui qui ne veut pas entendre. Et cela s’applique bien aux pharisiens que nous avons dans ce passage d’Evangile. Ils ont décidé, pour des raisons que nous ne connaissons pas avec certitude, que Jésus ne devait pas être le Messie. Sans doute il ne convenait pas à l’idée qu’ils se faisaient du Messie, ou ses actes et ses paroles les gênaient dans leur domination sur la vie religieuse du peuple juif à cette époque. Ou pour quelque autre intérêt. En tout cas, ils ne voulaient pas que Jésus soit le Messie. Et tout ce que va faire et dire Jésus sera vu de cette perspective, et non plus avec objectivité et vérité.

2. Méfions-nous de ce mal qui a touché ces pharisiens. Quelle est notre attitude quand une personne ou un événement vient déranger un peu nos habitudes, notre confort ou nos projets ? Sommes-nous ouverts aux projets de Dieu ? On voudrait que les projets de Dieu soient conformes aux nôtres. Mais nous devons bien admettre, que même avec les meilleures intentions du monde, notre vision des choses est toujours limitée. Et si l’on ne sait pas renoncer à nos idées, on peut en arriver à refuser la grâce de Dieu qui vient dans notre vie.

3. Que faire pour se « vacciner » contre ce mal qui a touché les pharisiens ? Il y a pour cela une vertu clé : l’humilité. Savoir que nous ne savons pas tout, que notre vision du monde, du passé, de l’avenir, est très limitée ; que notre intelligence ne peut pas tout comprendre. Savoir se laisser guider. Savoir aussi s’émerveiller devant les autres, et devant ce que Dieu nous propose. En allant à la suite de Jésus, nous découvrirons beaucoup plus de choses, nous vivrons beaucoup plus de joies, de moment de bonheur, que si nous avions suivi notre propre chemin. Mais il faut savoir, pour cela, renoncer chaque jour à tout décider par nous-mêmes.

Dialogue avec le Christ Donne-moi la grâce Seigneur d’être vraiment humble, de cœur et d’esprit, pour que tu puisses rentrer dans ma vie. Aide-moi à m’abandonner à toi. Aide-moi à vivre en te suivant. Par moi-même Seigneur je ne peux pas faire grand-chose, mais avec toi je sais que je trouverai le chemin du bonheur et du salut.

Résolution Faire un petit renoncement en laissant quelqu’un d’autre décider de comment faire une petite tâche, même si je ne suis pas d’accord avec lui.



RC-SPIP-NUM:4840

Cette méditation a été écrite par

Dans ce chapitre d'Evangile nous vous proposons de lire



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales