Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 28 novembre 2021 - Saint Jacques de la Marche
Date : mercredi 28 septembre 2011
La m餩tation

 

Les méditations

Un Christ exigeant

Saint Luc 9,57-62

En cours de route, un homme dit àJésus : « Je te suivrai partout où tu iras.  » Jésus lui déclara : « Les renards ont des terriers, les oiseaux du ciel ont des nids ; mais le Fils de l’homme n’a pas d’endroit où reposer la tête.  » Il dit àun autre : « Suis-moi.  » L’homme répondit : « Permets-moi d’aller d’abord enterrer mon père.  » Mais Jésus répliqua : « Laisse les morts enterrer leurs morts. Toi, va annoncer le règne de Dieu.  » Un autre encore lui dit : « Je te suivrai, Seigneur ; mais laisse-moi d’abord faire mes adieux aux gens de ma maison.  » Jésus lui répondit : « Celui qui met la main àla charrue et regarde en arrière n’est pas fait pour le royaume de Dieu.  »

Prière d’introduction En toi, Seigneur, je trouve toute ma joie et mon bonheur. Comment pourrais-je t’offenser en recherchant une réussite éphémère et des trophées sans vie ? Je crois en toi car tu es la vérité même. J’espère en toi car tu es fidèle àtes promesses. Je t’aime car tu as été le premier àm’aimer. Je suis pécheur et pourtant tu m’as donné tans de bénédictions. Je t’en remercie humblement. Je suis heureux de ce moment avec toi, Seigneur. C’est seulement en ta présence que je peux retrouver et conserver mon équilibre. Mais, avant tout, que cette prière témoigne vraiment de ma reconnaissance et qu’elle loue ta majesté.

Demande Que j’accepte avec toute ma volonté de te suivre, ô mon Jésus, sans regarder le coà»t !

Points de réflexion

1. Dépenses cachées Un homme désireux d’être le disciple de Jésus se vante qu’il suivra Notre Seigneur n’importe où, quelque soit la difficulté. La réponse de Jésus nous fait poser la question de savoir si cet homme se rendait compte de ce àquoi il s’engagerait. Suivre le Christ est exigeant et pas toujours glorieux. Nous pouvons rêver de faire de grandes choses pour le Christ, puis trouver l’effort quotidien désagréable (« le Fils de l’homme n’a pas où reposer sa tête  », Mt 8,20). Des défis sans prestige revêtent bien des formes. Une jeune fille sera la risée des garçons car elle décide de rester vierge jusqu’au mariage. Ou un adolescent se sentira ridicule àl’école avec des vêtements trop modestes. Ou un père de famille prend une nouvelle situation pour faire vivre sa famille, et se rend vite compte que son nouveau patron est un véritable tyran. Tous ces problèmes peuvent être une conséquence de notre choix de suivre le Christ. Quel prix suis-je prêt àpayer ?

2. Les liens de famille Le Christ essaye de dissuader un autre disciple d’aller « enterrer son père  ». Cet homme était probablement en train de vivre la succession de son père et de s’impliquer trop profondément dans les finances familiales. Notre Seigneur voulait qu’il s’en détache immédiatement et qu’il s’occupe des Å“uvres du Royaume. Trop souvent l’argent nous distrait de faire ce que veut le Christ. Il n’est pas étonnant que Paul déclare : « l’amour de l’argent est àla racine de tous les maux  » (1 Tim 6 ,10). Est-ce que l’argent me retient dans ma relation avec le Christ ? Est-ce que je travaille plus que je n’en ai besoin, par amour de l’argent ?

3. De longs adieux Est-ce que le Christ s’attendait àce que le troisième candidat s’évanouisse simplement de sa vie familiale ? Peut-être. Ou alors Jésus essayait-il d’obtenir une réponse définitive d’un homme qui, après tout, devait connaître le Christ depuis un certain temps. Le moment de la décision avait sonné. Mais au lieu de rejoindre Jésus, l’homme ressentait l’appel des liens familiaux. En tant que disciples du Christ nous devons être prêts àprendre une option fondamentale pour le Christ – une option qui exclut nécessairement les autres voies. Cela semble-t-il dur ? Cela semble familier. Pensez àla jeune fille qui accepte une demande en mariage. Elle le faisant, elle renonce àtoute autre relation romantique. Ou pensez au jeune qui décide d’entrer dans l’équipe de foot de son école. Il abandonne l’idée de passer des heures às’entraîner sur le terrain de basket. De même si nous voulons suivre le Christ, pourquoi gaspillons-nous des heures en activités qui n’ont rien àvoir avec notre foi ou l’Eglise ? Y a-t-il quelque chose que je dois supprimer de ma vie ?

Dialogue avec le Christ Seigneur aide-moi àmieux concentrer mon énergie sur toi et sur ce que tu me demandes. Ne me laisse pas me distraire par des activités ou des possessions matérielles ou même des relations qui n’aident pas ma vie spirituelle.

Résolution Je vais arracher de ma vie quelque chose qui ne convient pas àmon état de chrétien. Cela peut être un site Web, un abonnement àune revue, un vêtement immodeste, une relation avec quelqu’un…



RC-SPIP-NUM:4864

Cette méditation a été écrite par

Dans ce chapitre d'Evangile nous vous proposons de lire



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales