Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 28 novembre 2021 - Saint Jacques de la Marche
Date : mardi 4 octobre 2011
La m餩tation

 

Les méditations

L’accueil de Marthe et de Marie

Saint Luc 10,38-42

Alors qu’il était en route avec ses disciples, Jésus entra dans un village. Une femme appelée Marthe le reçut dans sa maison.
Elle avait une sœur nommée Marie qui, se tenant assise aux pieds du Seigneur, écoutait sa parole.
Marthe était accaparée par les multiples occupations du service. Elle intervint et dit : « Seigneur, cela ne te fait rien ? Ma soeur me laisse seule àfaire le service. Dis-lui donc de m’aider.  »
Le Seigneur lui répondit : « Marthe, Marthe, tu t’inquiètes et tu t’agites pour bien des choses.
Une seule est nécessaire. Marie a choisi la meilleure part : elle ne lui sera pas enlevée.  »

Prière d’introduction.
Seigneur, aide-moi àprier. Aide-moi àfaire silence dans mon cÅ“ur, àt’écouter dans le fond de mon âme. Je viens près de toi Seigneur, je t’ouvre mon cÅ“ur, tu es le maître de mon âme. Toi qui es la vérité même, enseigne-moi.

Demande. Un cœur contemplatif.

Points de réflexion.

1. Nous retrouvons ici deux des amies de Jésus, les sÅ“urs Marthe et Marie, qui ont l’honneur de recevoir Jésus dans leur maison. Et alors que Marthe est occupée par le service, Marie est au pied de Jésus, et l’écoute. À un moment, Marthe se rend elle aussi près de Jésus, pour se plaindre que sa sÅ“ur lui laisse faire tout le travail. Jésus nous met ici en garde contre la tentation de l’activisme, qui consiste àvouloir faire toujours plus de choses, àremplir son temps par de multiples activités, sans laisser de temps pour la prière. En faisant beaucoup d’activités, même de bonnes activités, nous avons l’impression de bien remplir notre vie, de faire beaucoup de bien. Mais cela peut être une illusion. Cette attitude nous séduit car souvent nous faisons un travail qui porte du fruit et donne des résultats qui sont visibles devant les autres et ànos propres yeux. Tandis que dans la prière, on peut avoir le sentiment de perdre son temps, personne ne nous voit, et nous n’en voyons pas toujours les fruits.

2. En réalité, la prière est ce qu’il y a de plus indispensable dans notre vie. Si nous sommes des amis de Jésus, notre premier devoir est de passer du temps avec lui. Que penserions-nous d’un ami qui nous invite àdéjeuner, et qui passe son temps dans la cuisine àpréparer le repas et n’en sort pas car il a ensuite la vaisselle àfaire. Certes il nous aura servi. Mais un ami agit-il vraiment ainsi ? N’aurions-nous pas voulu qu’il vienne s’assoir, parler, rire avec nous ? Ensuite, la prière est pour nous une nécessité, c’est la respiration de notre âme. C’est làque Dieu nous parle d’une manière privilégiée, làqu’il éduque notre cÅ“ur, làqu’il nous remplit de son amour. Que pourrions-nous faire de bien sans cela. Ne soyons pas présomptueux, c’est avec Dieu que nous pouvons faire le bien, et non tout seul.

3. Enfin rendons nous bien compte qu’il n’y a pas de meilleure activité pour nous que d’être avec Jésus, d’être près de lui. C’est làseulement que nous trouverons la vraie paix de notre âme. Non pas pour fuir les responsabilités et les problèmes de la vie, mais parce que c’est làqu’est au fond la véritable vocation de tout homme : être près de Dieu. Par lui-même l’homme ne pourra jamais résoudre les problèmes du monde, il en est incapable. Ceux qui ont essayé de construire un monde parfait sans Dieu n’y sont jamais arrivés. Celui qui se tourne vers Jésus est en réalité celui qui fait le plus de bien, pour lui-même et pour les autres. Il a compris que la réponse àtoutes nos questions se trouve près de Jésus.

Dialogue avec le Christ.
Seigneur, tu sais que j’ai beaucoup de choses àfaire, qu’on me sollicite souvent, qu’il y a tant d’aide àapporter aux autres. Tu sais aussi comme c’est parfois dur de prendre un moment de silence pour prier. Et pourtant j’en ai besoin, sans toi je ne peux rien faire de bien. Apprends-moi àprier Seigneur ! Prend moi dans ton école. Laisse-moi venir àtoi !

Résolution.
Prendre un moment de silence et de prière chaque jour.



RC-SPIP-NUM:4870

Cette méditation a été écrite par

Dans ce chapitre d'Evangile nous vous proposons de lire



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales