Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 28 novembre 2021 - Saint Jacques de la Marche
Date : samedi 15 octobre 2011
La m餩tation

 

Les méditations

Entendre et agir

Saint Luc 11,27-28

Comme Jésus était en train de parler, une femme éleva la voix au milieu de la foule pour lui dire : « Heureuse la mère qui t’a porté dans ses entrailles, et qui t’a nourri de son lait ! » Alors Jésus lui déclara : « Heureux plutôt ceux qui entendent la parole de Dieu, et qui la gardent ! »

Prière d’introduction Seigneur, je veux être en ta présence comme la femme qui te parle dans l’Evangile. Comme elle, je veux que le fait d’être près de toi me remplisse de joie. Je crois que tu bénis ceux qui t’écoutent et qui ont le désir de faire ta volonté. J’ai confiance : tu me rendras capable d’être constant dans mes efforts pour accomplir le dessein que tu as sur ma vie, jusqu’à ce que tu me conduises à la vie éternelle. Je t’aime parce que tu es infiniment aimable et parce que tu m’as aimé le premier.

Demande Seigneur, rends-moi capable d’entendre ce que tu désires communiquer à mon cœur et de faire ce que tu me demandes.

Points de réflexion

1. Une interruption Pendant que Jésus parlait, une femme l’interrompit. Elle avait quelque chose dans le cœur qu’elle désirait lui exprimer. Cette interruption en elle-même était bonne mais ce dont Jésus parlait était d’un autre niveau, d’une plus grande importance. Il arrive souvent dans ma prière que je veuille raconter au Seigneur les événements de ma vie et les sentiments qui me traversent le cœur. Cependant, je me demande s’il n’a pas des vérités plus profondes à me communiquer si seulement j’écoutais plus attentivement ce qu’il a à me dire. Il faut veiller à ne pas parler sans cesse dans la prière afin d’entendre ce que Dieu a à nous dire.

2. La bienheureuse Vierge Marie La femme qui parle à Jésus adresse des louanges à sa mère, dit d’elle que ses entrailles sont bénies pour l’avoir porté et nourri. Il est vrai que toutes les générations la diront bienheureuse mais elle est aussi « pleine de grâces » car elle a écouté la parole de Dieu et l’a mise en pratique. Etre la Mère de Dieu était un pur don alors qu’être un parfait disciple de son Fils était une coopération dans sa mission.

3. D’autres aussi peuvent être bénis Je peux être moi aussi un disciple de Jésus en me mettant à l’école de Marie. Elle m’enseigne qu’il ne me suffit pas d’entendre la parole de Dieu et de la contempler en disant : « Que c’est beau ! » Pour Marie, il n’y a aucune hésitation entre le moment où elle entend la parole de Dieu et où elle l’accepte et la met en pratique. Mieux encore, elle offre à Dieu la conduite de sa vie en lui disant : « Qu’il me soit fait selon ta parole. » Moi aussi, je veux sans hésiter et généreusement, laisser Dieu prendre les rênes de ma vie.

Dialogue avec le Christ Seigneur Jésus, je veux être parmi ceux que tu bénis parce qu’ils écoutent ta parole et la mettent en pratique. Aujourd’hui, j’ai fait tout ce que j’ai pu pour écouter ta voix dans la prière et comme tu continueras certainement à me parler au long du jour, je continuerai à être attentif. Tu me donneras sûrement aussi la force de faire ce que tu me demandes. Alors, en toute confiance, je me soumettrai à ta volonté.

Résolution Avec courage je serai fidèle à ma conscience, ce sanctuaire intérieur où Dieu me parle. Dans mes conversations et mes relations sociales, je n’hésiterai pas à manifester ma foi chaque fois que l’occasion se présentera et je ne cèderai pas à l’esprit du monde, que ce soit à la maison, à l’école ou sur mon lieu de travail.



RC-SPIP-NUM:4882

Cette méditation a été écrite par

Dans ce chapitre d'Evangile nous vous proposons de lire



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales