Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 4 décembre 2021 - Sainte Barbe
Date : dimanche 30 octobre 2011
La m餩tation

 

Les méditations

Pratiquer ce que l´on prêche

Saint Matthieu 23,1-12

Alors Jésus déclara à la foule et à ses disciples : « Les scribes et les pharisiens enseignent dans la chaire de Moïse. Pratiquez donc et observez tout ce qu’ils peuvent vous dire. Mais n’agissez pas d’après leurs actes, car ils disent et ne font pas. Ils lient de pesants fardeaux et en chargent les épaules des gens ; mais eux-mêmes ne veulent pas les remuer du doigt. Ils agissent toujours pour être remarqués des hommes : ils portent sur eux des phylactères très larges et des franges très longues ; ils aiment les places d’honneur dans les repas, les premiers rangs dans les synagogues, les salutations sur les places publiques, ils aiment recevoir des gens le titre de Rabbi. Pour vous, ne vous faites pas donner le titre de Rabbi, car vous n’avez qu’un seul enseignant, et vous êtes tous frères. Ne donnez à personne sur terre le nom de père, car vous n’avez qu’un seul Père, celui qui est aux cieux. Ne vous faites pas non plus appeler maîtres, car vous n’avez qu’un seul maître, le Christ. Le plus grand parmi vous sera votre serviteur. Qui s’élèvera sera abaissé, qui s’abaissera sera élevé. »

Prière d’introduction Je viens à toi, Seigneur. Je suis un pécheur qui admire ton grand amour et ta miséricorde infinie. Je crois en toi, et je t’ai mis au centre de ma vie. J’ai mis tout ce que je suis devant toi avec humilité et, comme les apôtres, je reconnais ma petitesse face à ta splendeur. Avec l’aide de Marie, notre sainte Mère, je place cette méditation entre tes mains, espérant que tu me donneras les grâces dont j’ai le plus besoin.

Demande Seigneur, aide-moi à reconnaitre ma dépendance complète à ton égard pour obtenir la grâce de vivre selon ta volonté. Aide-moi à me détacher plus chaque jour de l’esclavage du péché et du vice dans ma vie.

Points de réflexion

1. Dominer les autres. A l’époque de Jésus, les Pharisiens avait malheureusement développé quelques bien mauvaises habitudes. Ils savaient dire au peuple tout ce que la loi de Moïse leur prescrivait de faire, mais ils s’étaient déchargés du devoir de l’accomplir. Jésus le leur fait remarquer. Il n’enseigne pas aux foules et ni à ses disciples à se rebeller contre les Pharisiens, mais à faire ce qu’ils disent et non pas ce qu’ils font. Ce qu’ils disaient était exact. Cependant, Jésus nous invite à faire un pas de plus, et à mettre sa loi d’amour en pratique à tout moment et à ne pas vouloir dominer les autres. Parfois nous pouvons arrêter de vivre de cette manière, et quand nous le faisons, la première chose qui se perd est la loi de l’amour.

2. Un chrétien modèle. Pratiquer ce que nous prêchons signifie être cohérents en vivant ce que nous affirmons croire. Le Christ nous invite à aller bien au delà du mauvais exemple des Pharisiens. Ils comprenaient et ils avaient appris les enseignements, mais ils n’ont pas su les vivre. Pour être un chrétien modèle, il est absolument impératif d’aimer notre foi. Soyons sur nos gardes afin de ne pas considérer la foi comme une série de "faites ceci et ne faites pas cela ", des simples règles à suivre comme un robot. Cela suppose aimer Dieu par dessus tout afin de voir que tout ce qu’il nous demande est pour notre bien et est source de joie, car seule la vérité nous rendra libres.

3. Le don de la foi : un don pour nos frères. Le don de la foi qui nous a été donné est censé être donné. Nous sommes appelés à servir humblement et à le faire par amour. Cela est possible si nous sommes près du Christ et si nous tâchons de débarrasser nos vies des mauvaises habitudes - choisir nous-mêmes avant Dieu ou avant les autres, rechercher notre propre avantage, le confort, vouloir diriger coûte que coûte- tout ce qui nous empêche d’aimer Dieu par-dessus tout. En ce temps de Carême, l’Église nous donne l’occasion de former la vertu et de nous transformer davantage en Christ.

Dialogue avec le Christ Seigneur Jésus, la vie chrétienne est exigeante, pourtant les récompenses sont éternelles. Je suis si reconnaissant que tu exiges le meilleur de moi, parce que souvent je ne cherche que moi-même et mon confort. Je désire t’imiter avec chacune de mes actions en me donnant et en donnant l’amour que tu m’as donné. Que jamais je ne sois un obstacle à quelqu’un qui souhaite te connaître et t’aimer.

Résolution Aujourd’hui je servirai quelqu’un dans ma famille ou sur mon lieu de travail par un acte de la charité.



RC-SPIP-NUM:4897

Cette méditation a été écrite par

Dans ce chapitre d'Evangile nous vous proposons de lire



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales