Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 28 novembre 2021 - Saint Jacques de la Marche
Date : dimanche 25 décembre 2011
La m餩tation

 

Les méditations

Marie, notre Mère

Saint Luc 2, 10-11

En ces jours-là, parut un édit de l’empereur Auguste, ordonnant de recenser toute la terre — ce premier recensement eut lieu lorsque Quirinius était gouverneur de Syrie. — Et chacun allait se faire inscrire dans sa ville d’origine.
Joseph, lui aussi, quitta la ville de Nazareth en Galilée, pour monter en Judée, à la ville de David appelée Bethléem, car il était de la maison et de la descendance de David. Il venait se faire inscrire avec Marie, son épouse, qui était enceinte.
Or, pendant qu’ils étaient là, arrivèrent les jours où elle devait enfanter. Et elle mit au monde son fils premier-né ; elle l’emmaillota et le coucha dans une mangeoire, car il n’y avait pas de place pour eux dans la salle commune.
Dans les environs se trouvaient des bergers qui passaient la nuit dans les champs pour garder leurs troupeaux. L’ange du Seigneur s’approcha, et la gloire du Seigneur les enveloppa de sa lumière. Ils furent saisis d’une grande crainte, mais l’ange leur dit : « Ne craignez pas, car voici que je viens vous annoncer une bonne nouvelle, une grande joie pour tout le peuple : Aujourd’hui vous est né un Sauveur, dans la ville de David. Il est le Messie, le Seigneur. Et voilà le signe qui vous est donné : vous trouverez un nouveau-né emmailloté et couché dans une mangeoire. »
Et soudain, il y eut avec l’ange une troupe céleste innombrable, qui louait Dieu en disant : « Gloire à Dieu au plus haut des cieux, et paix sur la terre aux hommes qu’il aime. »

Prière d’introduction Seigneur Jésus, mon Sauveur et mon ami, ouvre mon cœur pour que j’entende ta parole et que je découvre toutes les richesses que tu as préparées pour moi en me donnant l’exemple de ta Mère ! Je crois en ton Incarnation, j’espère en son pouvoir pour me transformer, et je veux t’aimer de plus en plus en retour pour tout ce que tu as fait pour moi !

Demande Aide- moi, Seigneur, à apprécier et à imiter les vertus de la Vierge Marie.

Points de réflexion

1. La servante du Seigneur. Marie est présente dans toutes ces scènes autour de la fête de Noël, mais elle ne veut pas être le centre de l’attention. Toute mère d’un nouveau-né a tout son amour et son attention concentrés sur son enfant ; c’est encore plus vrai pour Marie. Elle sait que son Fils est venu dans le monde pour sauver le monde, alors qu’elle est seulement "la servante du Seigneur." Elle sait que sa mission est d’offrir son Fils à l’humanité et de nous guider jusqu’à lui. C’est bien ce qu’elle fait ici : elle soulève le bébé Jésus pour qu’il soit adoré par les bergers, alors qu’elle reste en retrait. Sa plus grande réalisation en tant que mère est de voir son Fils reconnu et aimé. Pour comprendre le Christ et Noël, allons à Marie et contemplons-les sous ses conseils spirituels.

2. Marie, la contemplative. Marie ne s’est pas contentée de faire son devoir et de s’occuper des aspects pratiques pour son enfant, le Fils de Dieu fait homme. Elle a assimilé tous les événements qui avaient trait à sa conception, à naissance, et à sa vie. Elle a cherché à découvrir la signification et le but divins derrière chaque joie et chaque épreuve, chaque parole et chaque geste. Elle "gardait toutes ces choses, les méditant en son cœur" dans une perspective de foi. Efforçons-nous d’avoir cette attitude à Noël. Ne nous laissons pas envahir par le mercantilisme commercial ou distraire par les festivités puis arriver au Nouvel An comme si rien ne s’était passé.Contemplons plutôt le mystère de la naissance du Christ tout au long la saison de Noël, jusqu’à la fête de l’Epiphanie. Marie a pu réaliser fidèlement la volonté de Dieu parce qu’elle a contemplé les mystères de Dieu dans la prière.

3. Heureux ceux qui entendent la parole de Dieu et la mettent en pratique. Marie et Joseph cherchaient consciencieusement à répondre à la volonté de Dieu. Quand l’ange dit à Marie qu’elle concevrait, elle l’a cru et elle l’a accepté. Quand un ange a dit à Joseph de partir pour l’Égypte, il est parti. Ils faisaient aussi très attention de respecter la loi juive. Ils ont fait des pèlerinages à Jérusalem pour les fêtes annuelles. Ils ont offert les sacrifices prescrits. Ici nous voyons les deux aspects de la vigilance de Marie et de Joseph combinée : ils ont réalisé la circoncision de Jésus selon la loi, et ils lui ont donné le nom prescrit par l’ange Gabriel. Marie entend, elle croit, et elle accomplit la volonté de Dieu en tout - l’ordinaire et l’extraordinaire. Grâce à sa fidélité, Jésus a été préparé pour sa mission. Si nous suivons son exemple, nous aussi nous serons bénis.

Dialogue avec le Christ Jésus-Christ, merci de nous donner ta Mère Marie pour être notre mère. Son exemple m’enseigne comment te suivre. Savoir que j’ai son exemple et ses prières pour me guider me donne plus de confiance. Aide-moi à réaliser tout ce que tu attends de moi. Apprends-moi à être un vrai enfant de Marie !

Résolution J’examinerai ma vie pour voir si, comme Marie, je cherche la volonté de Dieu en toutes choses.



RC-SPIP-NUM:4953

Cette méditation a été écrite par

Dans ce chapitre d'Evangile nous vous proposons de lire



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales