Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 28 juin 2022 - Saint Irénée
Date : vendredi 9 mars 2012
La m餩tation

 

Les méditations

Les vignerons homicides : le Fils livré à la mort par les siens 

Evangile selon St Matthieu, chapitre 21, 33-46

Jésus disait aux chefs des prêtres et aux pharisiens :
« Écoutez cette parabole : Un homme était propriétaire d’un domaine ; il planta une vigne, l’entoura d’une clôture, y creusa un pressoir et y bâtit une tour de garde. Puis il la donna en fermage à des vignerons, et partit en voyage.
Quand arriva le moment de la vendange, il envoya ses serviteurs auprès des vignerons pour se faire remettre le produit de la vigne. Mais les vignerons se saisirent des serviteurs, frappèrent l’un, tuèrent l’autre, lapidèrent le troisième.
De nouveau, le propriétaire envoya d’autres serviteurs plus nombreux que les premiers ; mais ils furent traités de la même façon.
Finalement, il leur envoya son fils, en se disant : ’Ils respecteront mon fils.’
Mais, voyant le fils, les vignerons se dirent entre eux : ’Voici l’héritier : allons-y ! tuons-le, nous aurons l’héritage !’
Ils se saisirent de lui, le jetèrent hors de la vigne et le tuèrent.
Eh bien, quand le maître de la vigne viendra, que fera-t-il à ces vignerons ? »
On lui répond : « Ces misérables, il les fera périr misérablement. Il donnera la vigne en fermage à d’autres vignerons, qui en remettront le produit en temps voulu. »
Jésus leur dit : « N’avez-vous jamais lu dans les Écritures : La pierre qu’ont rejetée les bâtisseursest devenue la pierre angulaire. C’est là l’œuvre du Seigneur, une merveille sous nos yeux !
Aussi, je vous le dis : Le royaume de Dieu vous sera enlevé pour être donné à un peuple qui lui fera produire son fruit.

Prière d'introduction
Seigneur Jésus, je crois en Toi, je crois que Tu es présent ici-même, mais ma foi est encore faible viens la fortifier. J’espère en Toi mais ma confiance en Toi est fragile, tu es mon seul recours. Je T’aime mais mon amour est vulnérable, je t’oublie souvent et j’ouvre mon cœur à d’autres amours misérables. Viens donc au plus profond de mon âme et révèle-moi Ton amour, cet amour que Tu manifestes à chaque eucharistie, celui que Tu nous as prouvé sur la Croix.

Demande
Seigneur Jésus, Toi qui es mort pour moi, à cause de moi, aide-moi à avoir horreur du péché et à me rapprocher de Toi, chaque jour davantage.

Points de réflexion

1. « il envoya aux vignerons ses serviteurs pour recevoir ses fruits »
Dieu envoie ses serviteurs à sa vigne. Je suis un de ses serviteurs, je dois donc me mettre à son écoute et montrer que j’agis selon sa volonté. Plusieurs ont semé, et le Seigneur, sans doute, me demande de récolter et de partager les fruits de sa vigne. Je peux faire fructifier ces dons de Dieu dans ma vie personnelle, par mon comportement. Je dois devenir un exemple pour les autres en pratiquant les vertus chrétiennes, car celui qui vit sa vie de chrétien en plénitude rend témoignage au Christ et fait rayonner son visage. Et ce reflet du Christ peut changer des cœurs déjà touchés par la grâce de Dieu. Il me faut néanmoins vivre pleinement uni à Dieu pour être ainsi cette image vivante du Christ dans le monde.

2. « Voici l’héritier ; venez, tuons-le, et nous aurons son héritage »
Combien de fois les pharisiens ne tentèrent-ils pas de tuer le Christ ? Ils parvinrent un jour à mettre leurs mauvais desseins à exécution. Les miracles, les paroles du Christ, la vision du Christ même ne suffisaient pas à les convaincre. Ils avaient en eux un obstacle trop fort qui les empêchait de reconnaître le Messie dans la personne de Jésus. Dans mon cœur, la même chose peut se produire. Même si je vais à la messe tous les dimanches, voire tous les jours, même si je prie chaque jour, mon amour pour Dieu n’est jamais total. Il faut que mon cœur se détache de toutes les autres formes d’amour. Je dois rejeter tout ce qui m’empêche d’aimer le Seigneur de tout mon cœur. Je dois discerner tous les obstacles et pour cela redoubler d’efforts.

3. « La pierre qu’ont rejetée ceux qui bâtissaient est devenue tête d’angle »
Le Christ a souffert pour moi. Il a subi sa Passion par amour pour moi, pour me libérer de mes péchés afin que je puisse m’unir à Dieu le Père. Suis-je conscient de ce grand don de Dieu ? Est-ce que je donne assez de valeur et d’importance au Seigneur après tout ce qu’il a fait pour moi ? Il est cette pierre rejetée par les pharisiens et docteurs de la loi. Mais Il est, surtout maintenant, cette pierre qui me permet de bâtir ma vie sur la Trinité. Cependant, je dois m’investir totalement, dépenser mes forces pour être uni à Dieu.

Dialogue avec le Christ
« Seigneur, de ta beauté mon âme s'est éprise, Je veux te prodiguer mes parfums et mes fleurs En les jetant pour toi sur l'aile de la brise Je voudrais enflammer les cœurs !... » (Jeter des fleurs ; Ste Thérèse de l’Enfant-Jésus)

Résolution
Prier le Credo en faisant très attention aux paroles dites.



Cette méditation a été écrite par

Dans ce chapitre d'Evangile nous vous proposons de lire



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales