Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 28 juin 2022 - Saint Irénée
Date : lundi 9 avril 2012
La m餩tation

 

Les méditations

Apparition de Jésus aux femmes. La version de l'événement d'après les chefs des prêtres.

Evangile selon St Matthieu, chapitre 28, 8-15

Elles sortirent vite du sépulcre avec crainte et grande joie, et elles coururent porter la nouvelle à ses disciples.
Et voilà que Jésus se présenta devant elles et leur dit : " Salut ! " Elles s’approchèrent, saisirent ses pieds et se prosternèrent devant lui. Alors Jésus leur dit : " Ne craignez point ; allez annoncer à mes frères qu’ils ont à partir pour la Galilée : c’est là qu’ils me verront.
Pendant qu’elles étaient en chemin, voilà que quelques-uns des gardes virent dans la ville et annoncèrent aux grands prêtres tout ce qui était arrivé. Après s’être assemblés avec les anciens et avoir pris une délibération, ils donnèrent une grosse somme d’argent aux soldats, en leur disant : Dites : Ses disciples sont venus de nuit et l’ont dérobé pendant que nous dormions. ? Que si cela arrive aux oreilles du gouverneur, nous l’apaiserons et nous ferons que vous n’ayez pas d’ennuis. " Eux prirent l’argent et firent selon la leçon reçue. Et ce bruit s’est répandu parmi les Juifs jusqu’aujourd’hui.

Prière d'introduction
Seigneur Jésus, merci de pour Ta venue ! Merci de T’être fait homme pour nous sauver ! Merci pour cette victoire sur la mort et le péché par Ta sainte résurrection.

Demande
Viens Seigneur en mon cœur et fais grandir en moi ma Foi et mon amour pour Toi. Je Te remercie pour tout ce que Tu me donnes et ce que Tu m’offres, et tout spécialement la Foi, mais aide-moi à bien apprécier tous ces dons et à bien les utiliser.

Points de réflexion

1. « elles coururent porter la nouvelle à ses disciples » Les femmes vont au tombeau pour voir la dépouille du Seigneur. Elles trouvent non pas le Christ mais des anges qui leur annoncent la nouvelle. Ces femmes sont remarquables parce qu’elles croient aux paroles des anges. Elles auraient pu douter de la nouvelle, tout comme l’ont fait les apôtres dans l’évangile d’hier. Cependant, leur foi les pousse à devenir des apôtres de cette grande et bonne nouvelle : la résurrection donne sens à la venue du Christ et à son enseignement. Est-ce que le Christ me pousse, moi aussi, à l’annoncer aux autres ? Ai-je peur d’en parler dans mon entourage ? Ma foi en la résurrection est-elle assez vive ?

2. « annoncer à mes frères qu’ils ont à partir pour la Galilée » Le Christ est celui qui nous invite à être ces apôtres de la Bonne Nouvelle de la venue du Règne de Dieu sur la terre. Il est celui qui est venu l’apporter ici bas. Il vient donc à la rencontre de ces femmes déjà prêtes pour cette mission. Il vient pour les aider dans leur mission et les réconforter dans leur foi. Le Seigneur viendra nous aider nous aussi, si nous faisons ce premier pas comme l’ont fait ces femmes. Je dois donner tout ce que je peux au Seigneur pour qu’Il puisse en faire des merveilles.
Dieu ne pourra rien faire pour moi si je ne Lui donne rien. La moindre chose fera des merveilles qui m’inciteront à me donner toujours davantage à Lui. Suis-je un apôtre du Christ ? Suis-je un porteur de la Bonne Nouvelle, un défenseur de ma foi ? Ou est-ce que je me laisse influencer par mon entourage ? Le Christ a tout donné pour moi et moi que fais-je pour Lui ?

3. « Eux prirent l’argent et firent selon la leçon reçue » Les femmes et les soldats ont des comportements différents, elles deviennent donc des apôtres du Seigneur, mais les soldats ne le sont jamais. Elles préfèrent annoncer la vérité, mais eux, préfèrent le prix du mensonge, ils ont l’amour de l’argent. En est-il de même pour moi ? Je sais que le Christ est mort pour moi, je sais tout ce que le Christ me demande de faire grâce aux enseignements du Pape et de l’Eglise. Cependant, suis-je assez fort pour ne pas me laisser prendre au piège de l’argent, de la renommée, de la gloire, ? comme l’ont fait les soldats ? Pour cela, je dois examiner mes actions et voir si j’agis, si je pense toujours en chrétien, quels que soient les circonstances et lieux dans lesquels je me trouve.

Dialogue avec le Christ
« Réjouissons-nous en ce jour de la Résurrection car le Christ, hier accablé de moqueries, couronné d’épines, pendu au bois, aujourd’hui se relève du tombeau. Réjouissons-nous car le Christ baigne de sa clarté ceux que les ténèbres de l’Enfer retenaient captifs. Réjouissons-nous en ce printemps de la vie, car une espérance jaillit parmi les affligés du corps et de l’âme. Réjouissons-nous car le Seigneur est descendu au plus profond du cœur des hommes où se tapit l’angoisse ; il les a visités, il les a illuminés, et tourments, angoisse, enfer sont vaincus, engloutis dans l’abîme ouvert au flanc percé du Seigneur, réjouissons-nous car il est ressuscité le Christ, la joie éternelle ! » (Père Michel Evdokimov)

Résolution
Réciter le Credo avec Foi.



Cette méditation a été écrite par

Dans ce chapitre d'Evangile nous vous proposons de lire



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales