Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 21 juin 2022 - Saint Louis de Gonzague
Date : samedi 19 mai 2012
La m餩tation

 

Les méditations

Discours de la Cène : la prière au nom de Jésus

Evangile selon St Jean, chapitre 16, 23-28

À l’heure où Jésus passait de ce monde à son Père, il disait à ses disciples : « Amen, amen, je vous le dis : si vous demandez quelque chose à mon Père en invoquant mon nom, il vous le donnera. Jusqu’ici vous n’avez rien demandé en invoquant mon nom ; demandez, et vous recevrez : ainsi vous serez comblés de joie.

Prière d'introduction
Mon Seigneur et mon Dieu, je Te bénis et Te rends grâce pour le don de Ton amitié. Tu nous as donné la grâce d’être unis au Père et d’être ses enfants. Puisse ma vie exprimer ma reconnaissance, par mes actes, par ma prière et par mon témoignage.

Demande
Seigneur, apprends-moi à prier, à demander ce qu'il faut. Donne-moi Ton Esprit de prière et d'union au Père, qui a fait de moi un enfant de Dieu.

Points de réflexion

1. Jésus nous introduit auprès du Père. Au moment de passer de ce monde vers le Père, Jésus nous emmène spirituellement à la communion d’amour en Dieu. Nous entrons dans cette communion par le biais de son amitié à notre égard. Être ami du Christ est le matériau avec lequel Dieu peut former en nous sa demeure, son temple et corps du Christ. A la fois homme et Dieu, Jésus seul, en tant que Fils, peut concilier les relations entre la créature, intelligente et déchue que nous sommes, et Dieu le Père Créateur : Le Père lui-même nous aime parce que nous t’aimons, ô Jésus.

2. C’est à nous de prier en invoquant le nom de Jésus. Pour nous montrer la valeur que nous avons aux yeux de Dieu, Jésus déclare que nous, qui avons part à la vie de Dieu par le baptême et qui avons été adoptés pour devenir "fils (enfant de Dieu) dans le Fils" (cf. Ga 4,6-7), pouvons adresser notre prière directement au Père en nous référant à Lui. Ce privilège est lié à une condition : la foi en Jésus et en sa nature divine.
Souvent nous réduisons Jésus, son enseignement et son œuvre à nos critères (y compris religieux) et oublions qu’il peut sortir de nos catégories humaines : il peut même œuvrer et confier son plan de salut à un groupe d’Apôtres non qualifiés et à des successeurs qui forment l’Eglise, et qui souvent, de génération en génération, tombent dans le péché. Et pourtant, c’est lui qui passe par nous et malgré nous. Suis-je capable et ouvert pour apprendre son enseignement en paraboles et pour croire en sa Parole, transmise et actualisée par cette Eglise, dont le message catéchistique est épuré du caractère allégorique ?

3. Savoir demander. Mais que demander ? Souvent nous ne savons pas ce dont nous avons besoin et parfois nous demandons ce qui ne convient pas : nous voudrions demander pour nous gloire et honneurs, succès et richesses, mais ce dont nous avons besoin est la sagesse de Dieu, le Verbe qui s’est fait chair. Paul nous assure que l’Esprit Saint vient au secours de notre faiblesse, car nous ne savons pas ce qu’il faut demander (cf. Rm 8,26).

Dialogue avec le Christ
Seigneur, conduis-nous vers le Père dans l'aujourd'hui de notre route et tous les jours. Que je sache contribuer à l'édification de ton corps, qui est l'Eglise, par ma prière et mon sacrifice. Fais-moi comprendre tes desseins et bien plus la grandeur de ceux-ci, que je sache reconnaître par la foi Ton message dans toutes les réalités de ma vie, comme une lampe pour mes pas et une lumière sur ma route (cf. Ps 118 [119], 105).

Résolution
Prière de louange et intercession pour les besoins de mon prochain. Je rendrai un service particulier à celui avec qui j'ai le plus de mal.



Cette méditation a été écrite par

Dans ce chapitre d'Evangile nous vous proposons de lire



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales