Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 28 juin 2022 - Saint Irénée
Date : dimanche 10 juin 2012
La m餩tation

 

Les méditations

Pain de vie

Evangile selon St Marc, chapitre 14, 12-26

Le premier jour de la fête des pains sans levain, où l’on immolait l’agneau pascal, les disciples de Jésus lui disent : « Où veux-tu que nous allions faire les préparatifs pour ton repas pascal ? » ?Il envoie deux disciples : « Allez à la ville ; vous y rencontrerez un homme portant une cruche d’eau. Suivez-le. Et là où il entrera, dites au propriétaire : ’Le maître te fait dire : Où est la salle où je pourrai manger la Pâque avec mes disciples ?’ Il vous montrera, à l’étage, une grande pièce toute prête pour un repas. Faites-y pour nous les préparatifs. » ?Les disciples partirent, allèrent en ville ; tout se passa comme Jésus le leur avait dit ; et ils préparèrent la Pâque.?Pendant le repas, Jésus prit du pain, prononça la bénédiction, le rompit, et le leur donna, en disant : « Prenez, ceci est mon corps. » ?Puis, prenant une coupe et rendant grâce, il la leur donna, et ils en burent tous.?Et il leur dit : « Ceci est mon sang, le sang de l’Alliance, répandu pour la multitude.?Amen, je vous le dis : je ne boirai plus du fruit de la vigne, jusqu’à ce jour où je boirai un vin nouveau dans le royaume de Dieu. » ?Après avoir chanté les psaumes, ils partirent pour le mont des Oliviers.

Prière d'introduction
Seigneur, parfois j’oublie que tu as choisi de venir auprès de moi, d’être avec moi, et de m’inviter à ta table. Donne-moi la foi et l’espérance nécessaires pour te reconnaître dans l’Eucharistie, et réchauffe mon cœur pour l’amour de ton amour.

Demande
Seigneur, ravive ma foi en ta Présence dans l’Hostie consacrée.

Points de réflexion

1. « Jésus prit du pain. » Jésus prend le plus humble des aliments pour le transformer en Lui.- même. De la même façon, quand je viens communier, le Seigneur veut trouver en moi un cœur qui soit petit et humble, afin de me rendre plus uni à lui. Seigneur, en allant communier aujourd’hui, fais que je vois ta grandeur et ma petitesse, et que je t’accueille comme tu es.

2. « Seigneur, je ne suis pas digne ? » Dans les dialogues entre Jésus et Ste Catherine de Sienne, il compare la communion à un sceau sur la cire chaude. « Lorsqu’on retire le sceau, l’empreinte du sceau reste, de même ? dans l’âme : elle conserve la chaleur de ma divine charité, la clémence du Saint-Esprit ; elle garde la lumière de la sagesse de mon Fils. » Le Seigneur n’a pas besoin de venir à nous et de rester en nous. Il ne gagne rien à cela. Il veut simplement être pour nous, par amour. Jésus, aujourd’hui dans la communion je veux m’offrir pour être simplement avec toi.

3. « ?mais dit seulement une parole, et je serais sauvé. » En voyant notre petitesse, on peut avoir peur. Mais Jésus ne veut pas qu’on ait peur de Lui, mais que l’on croie que son amour est plus fort que nos limites personnelles. Il nous invite à croire que sa Parole peut nous sauver, qu’il peut nous rendre dignes de recevoir le grand don de l’Eucharistie. « Je vous ai aimée plus que ma vie humaine, que j’ai sacrifié pour votre salut », dit Jésus à Ste. Catherine. Seigneur, je viens à toi avec les mains vides, je ne mérite pas ta présence, mais j’ai confiance en ton amour. Je veux te recevoir.

Dialogue avec le Christ
« Je veux qu’après la communion vous me nommiez : Cœur de mon cœur, Âme de mon âme, Vie de ma vie et mon seul Tout ». (Le Seigneur à Ste. Catherine de Sienne) Seigneur, comment es-tu le Cœur de mon cœur ? Comment es-tu ma Vie ? Est-ce que tu es vraiment mon Tout ?

Résolution
Me préparer consciemment pour la communion aujourd’hui.



Cette méditation a été écrite par

Dans ce chapitre d'Evangile nous vous proposons de lire



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales