Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 28 juin 2022 - Saint Irénée
Date : vendredi 20 juillet 2012
La m餩tation

 

Les méditations

Jésus est le Fils de l'homme, maître du sabbat

Evangile selon St Matthieu, chapitre 12, 1-8

En ce temps-là, Jésus passait, un jour de sabbat, à travers les champs de blé, et ses disciples eurent faim ; ils se mirent à arracher des épis et à les manger.
En voyant cela, les pharisiens lui dirent : « Voilà que tes disciples font ce qu’il n’est pas permis de faire le jour du sabbat ! »
Mais il leur répondit : « N’avez-vous pas lu ce que fit David, quand il eut faim, ainsi que ses compagnons ?
Il entra dans la maison de Dieu, et ils mangèrent les pains de l’offrande ; or, cela n’était permis ni à lui, ni à ses compagnons, mais aux prêtres seulement.
Ou bien encore, n’avez-vous pas lu dans la Loi que le jour du sabbat, les prêtres, dans le Temple, manquent au repos du sabbat sans commettre aucune faute ?
Or, je vous le dis : il y a ici plus grand que le Temple.
Si vous aviez compris ce que veut dire cette parole : C’est la miséricorde que je désire, et non les sacrifices,
vous n’auriez pas condamné ceux qui n’ont commis aucune faute. Car le Fils de l’homme est maître du sabbat. »

Prière d'introduction
Jésus, je veux passer ce moment avec Toi. Aide-moi à grandir dans mon amour pour Toi de telle manière, que je cherche chaque fois plus à faire ce que Tu veux, plutôt que ce que je veux.

Demande
Seigneur aide-moi à voir dans ma fidélité à Tes commandements une manière de T’aimer plus, et non juste une loi à suivre.

Points de réflexion

1. L’évangile d’aujourd’hui, à première vue, peut surprendre un peu. En effet, Jésus défend ses disciples, qui sont pris en flagrant délit de ne pas suivre la loi. Pourtant le Christ lui-même avait bien dit qu’il n’était pas là pour abolir la loi, et que pas un iota de la loi ne changerait. Ce qui est sûr, c’est que dans ce passage le Seigneur essaye de nous enseigner quelque chose de très important, qu’il résume à la fin en disant : « C’est la miséricorde que je désire, et non les sacrifices ».

2. Ce passage évangélique à donc beaucoup à nous apprendre, mais la première leçon à en tirer, c’est que Jésus ne veut pas que l’on suive la loi pour la loi. Concrètement, c’est la différence entre « je vais à la messe le dimanche parce qu’il faut aller à la messe le dimanche », et « je vais à la messe le dimanche parce que je veux passer une heure avec Jésus et le recevoir dans l’Eucharistie ». Jésus nous apprend dans ce passage qu’ Il veut que nous agissions par amour, et non par contrainte.

3. En effet, de cet évangile qui peut sembler contradictoire, il faut apprendre à agir par amour envers Dieu. Celui qui agit par amour, aimera son prochain et ne le jugera pas, contrairement à ce que font les pharisiens dans ce passage. Qui aime Dieu, suivra ses commandements et aimera son prochain comme soi-même. Pour bien comprendre cet épisode, il faut le lire à la lumière des évangiles.

Dialogue avec le Christ
Ô mon Dieu, aide-moi à mieux Te connaître, pour mieux savoir ce que Tu veux que je fasse, afin de suivre ta volonté par amour pour Toi et pour ton Fils, qui est mort sur la croix pour nous racheter de nos péchés.

Résolution
Aujourd’hui, j’essayerai de prendre un petit moment pour réfléchir sur ma motivation d’obéir à un des commandements de Dieu. Est-ce que je le fais par amour pour Dieu, ou bien mon comportement est-il motivé par une certaine peur, ou un sens du devoir pour le devoir ? Nos motivations sont souvent mélangées, et pour cela il faut, petit à petit et sans forcer, essayer de les purifier. La confession peut-être un bon moment pour cela, surtout si elle est régulière.



Cette méditation a été écrite par

Dans ce chapitre d'Evangile nous vous proposons de lire



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales