Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 21 juin 2022 - Saint Louis de Gonzague
Date : vendredi 28 septembre 2012
La m餩tation

 

Les méditations

Confession de foi de Pierre et première annonce de la Passion

Evangile selon St Luc, chapitre 9, 18-22

Un jour, Jésus priait à l’écart. Comme ses disciples étaient là, il les interrogea : « Pour la foule, qui suis-je ? » Ils répondirent : « Jean Baptiste ; pour d’autres, Élie ; pour d’autres, un prophète d’autrefois qui serait ressuscité. » Jésus leur dit : « Et vous, que dites-vous ? Pour vous, qui suis-je ? » Pierre prit la parole et répondit : « Le Messie de Dieu. » Et Jésus leur défendit vivement de le révéler à personne, en expliquant : « Il faut que le Fils de l’homme souffre beaucoup, qu’il soit rejeté par les anciens, les chefs des prêtres et les scribes, qu’il soit tué, et que, le troisième jour, il ressuscite. »

Prière d'introduction
« Tu nous as faits pour Toi, Seigneur, et notre cœur est sans repos tant qu’il ne demeure en Toi. A Toi la lumière du jour, à Toi les ténèbres de la nuit. A Toi la vie, à Toi la mort, et moi-même je suis à Toi, et je T’adore. Permets-moi de dormir en paix, bénis le jour à venir, et permets-moi de m’éveiller pour célébrer Ta gloire ». Prière de Saint-Augustin.

Demande
Seigneur Jésus, je voudrais m’unir à la prière de toute l’Eglise en Te présentant les intentions du Pape pour ce mois de septembre : Pour que les responsables politiques agissent toujours avec honnêteté, intégrité et amour de la vérité ; et pour que les communautés chrétiennes se rendent disponibles à l’envoi de missionnaires, prêtres, laïcs, et augmentent leur soutien concret envers les églises les plus pauvres.

Points de réflexion

1. « Pour la foule, qui suis-je ? » Qui n’a jamais cherché à savoir ce que les autres pensaient de lui-même ? Combien de fois, après avoir prononcé un discours, pris la parole lors d’une assemblée ou assumé une décision importante, n’avons-nous pas posé la question à nos proches : « que pensent-ils de moi »  ? Cette interrogation ne ressemblerait-elle pas à celle de Jésus-Christ : « pour la foule, qui suis-je ? » Jésus, l’homme-Dieu descendu du ciel pour apprendre aux hommes à vivre, a voulu être un exemple pour nous, certes, mais Il a aussi voulu partager avec nous nos inquiétudes, nos petites peurs, nos besoins de réconfort. « En Jésus-Christ, Dieu a pris une apparence humaine et il est devenu notre ami et notre frère ». (Benoît XVI, le 6 septembre 2006).
Merci Seigneur, parce que Tu connais les sentiments de mon cœur (Ps 138) ... même ceux que je n’ose pas m’avouer à moi-même ! Viens, Seigneur, viens purifier le regard que je porte sur moi-même, afin que je sois chaque jour plus libérée de moi-même.

2. « Et pour toi, ... qui suis-je ? » Cet intérêt de Jésus-Christ pour les « qu’en-dira-t-on » de la foule n’a certainement pas pour but de le déstabiliser, et de nous distraire de sa Personne. En effet, qui sont ceux qui parlent tout haut - aujourd’hui pourrait-on dire ; ceux qui publient les titres à scandale de la presse ? Ne sont-ils pas ceux qui vivent submergés par la culture de l’immédiat et qui n’ont pas pris le temps de s’engager personnellement avec le Christ, afin de Le connaître en esprit et vérité ? Ne sont-ils pas ceux qui cherchent à caser toute explication à partir de leurs propres schémas rationalistes ? « En parlant des choses humaines, on dit qu’il faut les connaître pour les aimer. En parlant des choses divines, on dit qu’il faut les aimer pour les connaître » (Blaise Pascal). Seigneur Jésus, et moi, qu’est-ce que je dis de Toi ? Qui es- Tu pour moi ? Aujourd’hui ton regard est posé sur le mien et il me pose cette même question. Aide-moi, Seigneur à Te répondre avec amour. Aide-moi à T’aimer pour Te connaître en esprit et en vérité.

3. « Et pour Toi, Seigneur, qui suis-je ? » Nous ne pourrions pas terminer cette méditation sans nous permettre- avec cette confiance filiale qui plaît tant à Notre Seigneur- de lui retourner la question : Et pour Toi, Seigneur, qui suis-je ? Et laissons-le nous répondre, peut-être en faisant mémoire des empreintes de sa Présence dans notre vie quotidienne, ou bien en prenant les passages de l’Ecriture qui nous révèlent son amour : « Tu comptes à mes yeux, tu as du prix et je t’aime », Is 43, 4.

Dialogue avec le Christ
« Sans cesse, je me reçois de Ta main. C’est ma vérité et ma joie. Sans cesse Ton œil me regarde et je vis de ton regard, Toi mon Créateur et mon salut. Enseigne-moi, dans le silence de Ta présence, à comprendre le mystère de mon existence, de mon existence grâce à Toi, et face à Toi et pour Toi ». Prière de Romano Guardini.

Résolution
Aujourd’hui, avant de juger rapidement une personne par son apparence ou sa manière d’être, j’essaierai de la comprendre, de l’apprécier et de la valoriser.



Cette méditation a été écrite par

Dans ce chapitre d'Evangile nous vous proposons de lire



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales