Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 28 novembre 2021 - Saint Jacques de la Marche
Date : mardi 13 décembre 2011
La m餩tation

 

Les méditations

« Les publicains et les prostituées ont cru à la parole de Jean »

Evangile selon St Matthieu, chapitre 21, 28-32

Jésus disait aux chefs des prêtres et aux anciens : « Que pensez-vous de ceci ? Un homme avait deux fils. Il vint trouver le premier et lui dit : ’Mon enfant, va travailler aujourd’hui à ma vigne.’ Celui-ci répondit : ’Je ne veux pas.’ Mais ensuite, s’étant repenti, il y alla. Abordant le second, le père lui dit la même chose. Celui-ci répondit : ’Oui, Seigneur !’ et il n’y alla pas. Lequel des deux a fait la volonté du père ? » Ils lui répondent : « Le premier ».
Jésus leur dit : « Amen, je vous le déclare : les publicains et les prostituées vous précèdent dans le royaume de Dieu. Car Jean Baptiste est venu à vous, vivant selon la justice, et vous n’avez pas cru à sa parole ; tandis que les publicains et les prostituées y ont cru. Mais vous, même après avoir vu cela, vous ne vous êtes pas repentis pour croire à sa parole. »

Prière d'introduction
Seigneur je sais que tu me parles dans le fond de mon cœur et que tu y travailles pour me rendre plus semblable à toi. Rends-moi docile à ton œuvre pour que chaque jour soit un pas de plus vers toi, jusqu’au jour où nous nous retrouverons pour l’éternité.

Demande
Aide-moi Seigneur à me reconnaître pécheur.

Points de réflexion

1. Le premier fils a répondu négativement à son père, et cependant il est quand même allé travailler à la vigne. Il y a eu une conversion dans ce fils. Tout d’abord il a reconnu que ce que lui demandait son père ne lui plaisait pas, n’allait pas selon ses plans. Mais ensuite, en dépassant son propre désir, il a été capable de renoncer à sa volonté pour accomplir celle de son père. C’est le chemin de la sainteté que nous présente Jésus : pas une sainteté idéale, sans obstacle, mais un véritable chemin de conversion qui recommence tous les jours et qui se fait présent dans les détails.

2. Le deuxième fils ne reconnaît même pas son désaccord initial avec le père. C’est aussi parfois notre problème. Nous pensons que tout ce que nous demande Dieu « va de soi ». Mais parfois Dieu a aussi des plans qui ne sont pas nos plans, des chemins qui ne sont pas nos chemins. Et dans ces cas-là, que se passe-t-il ? Suis-je capable de reconnaître ma petitesse devant Dieu, ou bien est-ce que je l’ignore comme le deuxième fils de la parabole ? Pour cela la première expérience (le « non ») de l’autre fils est aussi importante : elle me permet de me rendre compte que parfois ma nature humaine blessée par le péché originel est en désaccord avec Dieu et qu’Il m’invite pour cela à la conversion.

3. « vous ne vous êtes pas repentis pour croire » Jésus ne reproche pas aux prostitués et aux publicains les péchés dont ils se sont repentis, mais il reproche aux chefs des prêtres et aux anciens de ne pas s’être repentis. Le repentir est central dans notre vie de chrétien, c’est la clé pour le Royaume des Cieux. C’est lorsque nous reconnaissons notre faiblesse que le Christ peut entrer dans notre vie et la transformer. Nous comprenons donc l’importance du sacrement de la Réconciliation : il s’agit de prendre l’attitude du premier fils qui, après s’être rendu compte de son désaccord avec son père, revient vers lui avec un cœur prêt à changer.

Dialogue avec le Christ
Jésus, tu sais comme c’est difficile pour moi de reconnaître mon péché et de me convertir. Aide-moi à comprendre que tu es vraiment une personne et que je peux te blesser par mon attitude. Seulement si je me rends compte que tu m’aimes comme ton fils ou ta fille je pourrai comprendre pourquoi mes manques de foi et d’amour te blessent. C’est parce que tu m’aimes que tu souffres quand je m’éloigne du chemin de la Vie.

Résolution
Je penserai aujourd’hui à comment je pourrais mieux profiter du sacrement de la Réconciliation dans ma vie spirituelle.



Cette méditation a été écrite par

Dans ce chapitre d'Evangile nous vous proposons de lire



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales