Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 28 juin 2022 - Saint Irénée
Date : mercredi 31 octobre 2012
La m餩tation

 

Les méditations

La porte étroite, et l'appel universel du salut

Evangile selon St Luc, chapitre 13, 22-30

Dans sa marche vers Jérusalem, Jésus passait par les villes et les villages en enseignant.
Quelqu’un lui demanda : « Seigneur, n’y aura-t-il que peu de gens à être sauvés ? » Jésus leur dit : « Efforcez-vous d’entrer par la porte étroite, car, je vous le déclare, beaucoup chercheront à entrer et ne le pourront pas.
Quand le maître de la maison se sera levé et aura fermé la porte, si vous, du dehors, vous vous mettez à frapper à la porte, en disant : ’Seigneur, ouvre-nous’, il vous répondra : ’Je ne sais pas d’où vous êtes.’
Alors vous vous mettrez à dire : ’Nous avons mangé et bu en ta présence, et tu as enseigné sur nos places.’ Il vous répondra : ’Je ne sais pas d’où vous êtes. Éloignez-vous de moi, vous tous qui faites le mal.’
Il y aura des pleurs et des grincements de dents quand vous verrez Abraham, Isaac et Jacob et tous les prophètes dans le royaume de Dieu, et que vous serez jetés dehors. Alors on viendra de l’orient et de l’occident, du nord et du midi, prendre place au festin dans le royaume de Dieu.
Oui, il y a des derniers qui seront premiers, et des premiers qui seront derniers. »

Prière d'introduction
Enseigne-moi, Seigneur, à Te suivre. Je Te remercie car Tu m’accompagnes toujours, même si je ne Te vois pas. Tu sais que je veux T’aimer et Te servir, mais je ne saurais pas le faire sans ton aide. Illumine mon intelligence pour qu’en vivant au milieu des créatures, je sache Te reconnaître, Toi, leur créateur.

Demande
Aujourd’hui, mon Dieu, je Te demande d’être un chrétien qui écoute chaque jour Ta voix et s’efforce de la mettre en pratique.

Points de réflexion

1. Jésus ne répond pas directement à la question qui Lui est posée sur le nombre des sauvés. Il dit : « Efforcez-vous d’entrer par la porte étroite... ». Le salut n’est donc pas quelque chose qui « va de soi », il faut le vouloir, le rechercher, s’efforcer. Saint Thomas d’Aquin disait que le premier pas pour devenir saint, c’est de le vouloir. Il y a deux manières de vouloir : « je veux » et « je voudrais ». Le « je voudrais » reste toujours un désir, un simple souhait qui ne se réalise pas. Combien de « je voudrais » dans notre vie ! Le « je veux » est plus concret et exigeant, c’est un vouloir « pour de vrai », du fond du cœur. C’est le « oui » de celui qui se marie, ce sont les efforts de qui étudie pour exercer une profession, c’est le sacrifice quotidien de ceux qui élèvent des enfants... Dans la vie spirituelle nous rencontrons aussi le « je voudrais » et le « je veux ». Qui ne « voudrait » pas être saint ? Le « je veux » part d’une décision profonde, d’une expérience intime de l’amour de Dieu, qui ne peut rester sans réponse. Et ce « je veux » implique des efforts, des portes étroites, comme le dit Jésus, par lesquelles nous passons tous les jours.}

2. La porte étroite n’est pas un chemin obligé. Celui de la médiocrité, de l’égoïsme, de la petitesse est grand ouvert... nous le constatons souvent. Mais le chrétien ne se contente pas de ne pas faire le mal, il veut s’ouvrir au bien, à l’amour dans le don de soi, et le Christ nous a montré où cela conduit : Il est le premier à être passé par la porte étroite de la croix.
Le chrétien vit du surnaturel : il croit, espère et aime des réalités qu’il ne voit pas, ne touche pas, ne sent pas. L’Ecriture n’exagère pas lorsqu’elle dit que « la vie de l’Homme sur Terre est un combat... » [Job 7,1] ; c’est un combat soutenu par la grâce de Dieu pour croire, espérer et aimer. L’homme de Dieu doit être disposé à lutter pour choisir le Seigneur et son Evangile. À travers cette lutte quotidienne pour croire, espérer et aimer, c’est son désir de Dieu qui se manifeste, un désir conscient, voulu, libre, insistant. « Car ton désir, c’est ta prière ; si le désir est continuel, la prière est continuelle » (St Augustin).

Dialogue avec le Christ
« Je ne sais pas d’où vous êtes » dira le maître de maison à certains. Moi, Seigneur, je veux Te chercher et Te trouver, percevoir ta providence dans les circonstances de la vie et les personnes que je croise, reconnaître ta présence dans les sacrements. Je veux m’efforcer, comme Tu me le demandes, pour entrer par la porte étroite de la foi, de l’espérance et de l’amour.

Résolution
Pour le mois prochain, prendre une résolution spirituelle que j’accomplirai chaque jour afin de la transformer en une habitude.



Cette méditation a été écrite par

Dans ce chapitre d'Evangile nous vous proposons de lire



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales