Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 14 mai 2021 - Saint Matthias
Date : vendredi 1er mars 2013
La m餩tation

 

Les méditations

Invitation à la conversion

Evangile selon St Matthieu, chapitre 21, 33-46

Jésus disait aux chefs des prêtres et aux pharisiens : « Écoutez une autre parabole : Un homme était propriétaire d’un domaine ; il planta une vigne, l’entoura d’une clôture, y creusa un pressoir et y bâtit une tour de garde. Puis il la donna en fermage à des vignerons, et partit en voyage.
Quand arriva le moment de la vendange, il envoya ses serviteurs auprès des vignerons pour se faire remettre le produit de la vigne.
Mais les vignerons se saisirent des serviteurs, frappèrent l’un, tuèrent l’autre, lapidèrent le troisième. De nouveau, le propriétaire envoya d’autres serviteurs plus nombreux que les premiers ; mais ils furent traités de la même façon.
Finalement, il leur envoya son fils, en se disant : ’Ils respecteront mon fils.’
Mais, voyant le fils, les vignerons se dirent entre eux : ’Voici l’héritier : allons-y ! tuons-le, nous aurons l’héritage !’
Ils se saisirent de lui, le jetèrent hors de la vigne et le tuèrent.
Eh bien, quand le maître de la vigne viendra, que fera-t-il à ces vignerons ? »
On lui répond : « Ces misérables, il les fera périr misérablement. Il donnera la vigne en fermage à d’autres vignerons, qui en remettront le produit en temps voulu. » Jésus leur dit : « N’avez-vous jamais lu dans les Écritures : La pierre qu’ont rejetée les bâtisseurs est devenue la pierre angulaire. C’est là l’œuvre du Seigneur, une merveille sous nos yeux ! Aussi, je vous le dis : Le royaume de Dieu vous sera enlevé pour être donné à un peuple qui lui fera produire son fruit. »
Les chefs des prêtres et les pharisiens, en entendant ces paraboles, avaient bien compris que Jésus parlait d’eux. Tout en cherchant à l’arrêter, ils eurent peur de la foule, parce qu’elle le tenait pour un prophète.

Prière d'introduction
Seigneur, donne-moi un cœur humble. Un cœur humble qui sache se mettre à Ton écoute. Un cœur humble qui sache entendre les appels à la conversion que Tu nous envoies.

Demande
La grâce de la conversion.

Points de réflexion

1. Ce passage se situe vers la fin de l’Évangile de Matthieu, donc peu avant la mort de Jésus. Il est assez clair que le fils, dont parle la parabole, est Jésus lui-même. Mais que nous raconte cette parabole ? Il s’agit d’un propriétaire de vigne qui a confié celle-ci à différentes personnes, pour qu’elles en prennent soin. Mais ceux-ci, après un certain temps, veulent s’accaparer la vigne pour eux-mêmes. Et quand le propriétaire envoie ses serviteurs, et ensuite son fils, ils se font tuer.

2. Avant que Dieu ne crée le monde et tout ce qu’il contient, nous n’existions même pas. Dieu nous a tout donné. Il nous a donné non seulement la Terre et tous les biens qu’elle contient, mais Il nous a donné l’existence elle-même. Nous devons tout à Dieu, tout ce que nous avons, tout ce que nous sommes, et même le simple fait d’être. En réalité nous devons donc plus à Dieu, que ce que les ouvriers devaient au propriétaire de la vigne. On leur avait confié une vigne, nous, nous avons reçu notre existence-même.

3. Cette parabole nous invite donc à réfléchir sur ce que nous faisons avec les dons que Dieu nous a donnés. Comme les ouvriers, nous pouvons avoir la tentation de nous approprier ce qui n’est pas a nous. Les biens que nous avons, nous les avons reçus pour en faire un bon usage. Même notre propre vie, d’une certaine manière, ne nous appartient pas vraiment. C’est en utilisant tout ce que nous avons pour la gloire de Dieu, que nous vivons dans la vérité. Or, comme le dit l’Évangile de Jean, la vérité nous rendra libre. L’égoïsme rend esclave, servir Dieu dans la vérité nous rend libre.

Dialogue avec le Christ
Seigneur, change mon cœur de pierre en un cœur de chair. Donne-moi un cœur qui sache recevoir l’amour que Tu veux me donner. Un cœur de pierre ne peut ni recevoir de l’amour, ni en donner. Un cœur de chair se réjouit et se fortifie de l’amour qu’il reçoit, et il n’a qu’un désir : aimer à son tour.

Résolution
Faire un sacrifice pour demander pardon pour mes péchés, et demander la grâce de la conversion.



Cette méditation a été écrite par

Dans ce chapitre d'Evangile nous vous proposons de lire



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales