Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 13 mai 2021 - Notre-Dame de Fatima
Date : mercredi 1er mai 2013
La m餩tation

 

Les méditations

La vie en plénitude

Evangile selon St Jean, chapitre 15, 1-8

À l’heure où Jésus passait de ce monde à son Père, il disait à ses disciples : « Moi, je suis la vraie vigne, et mon Père est le vigneron. Tout sarment qui est en moi, mais qui ne porte pas de fruit, mon Père l’enlève ; tout sarment qui donne du fruit, il le nettoie, pour qu’il en donne davantage. Mais vous, déjà vous voici nets et purifiés grâce à la parole que je vous ai dite : Demeurez en moi, comme moi en vous. De même que le sarment ne peut pas porter du fruit par lui-même s’il ne demeure pas sur la vigne, de même vous non plus, si vous ne demeurez pas en moi.
Moi, je suis la vigne, et vous, les sarments. Celui qui demeure en moi et en qui je demeure, celui-là donne beaucoup de fruit, car, en dehors de moi, vous ne pouvez rien faire. Si quelqu’un ne demeure pas en moi, il est comme un sarment qu’on a jeté dehors, et qui se dessèche. Les sarments secs, on les ramasse, on les jette au feu, et ils brûlent.
Si vous demeurez en moi, et que mes paroles demeurent en vous, demandez tout ce que vous voudrez, et vous l’obtiendrez. Ce qui fait la gloire de mon Père, c’est que vous donniez beaucoup de fruit : ainsi, vous serez pour moi des disciples. »

Prière d'introduction
Seigneur, je crois que Tu me donnes la vie. C’est de Toi que j’ai reçu la vie, et c’est Toi qui lui donnes un sens. Sans Toi je ne suis rien.

Demande
Rester toujours uni à Jésus.

Points de réflexion

1. Nous désirons vivre une vie « pleine de vie », une vie qui ne nous laisse pas un certain sentiment de frustration, d’insatisfaction, une certaine impression de vide. Au contraire nous aspirons à une vie pleine de joie, de bonheur, une vie utile, une vie qui vaut la peine d’être vécue. Mais comment y arriver ? Si nous regardons autour de nous, nous voyons que les hommes ont essayé plusieurs solutions : pour certains il s’agit de gagner le plus d’argent, pour d’autres d’avoir le pouvoir, pour d’autres d’avoir une vie tranquille et sans problèmes, pour d’autres encore d’essayer d’aider ceux qui souffrent le plus,... Mais si nous observons bien, nous constatons que cela ne remplit pas véritablement une vie, ne réussit pas à combler ce que notre cœur désire.

2. La véritable vie, la vie en plénitude, Jésus nous dit dans ce passage comment l’obtenir. Il faut rester uni à Jésus, comme un sarment est uni à la vigne. Le sarment reçoit la sève, qui lui permet de vivre de la vigne. De même, nous recevons le « sang » qui nous donne la véritable vie de Jésus. Vivre une vie «  pleine de vie » ne dépend donc pas de ce que nous faisons, que nous soyons mariés ou pas, que nous ayons des enfants ou non, un bon travail ou des petits boulots,... Avoir la vie en plénitude dépend d’où nous prenons notre énergie vitale : si c’est en Jésus, alors nous sommes certains de vivre une vie qui vaut la peine.

3. Nous avons l’expérience que c’est parfois dans l’épreuve et dans les difficultés que l’on grandit le plus, et que l’on peut porter dans ces situations des fruits encore plus beaux. En outre, Dieu sait bien que, quand nous portons du bon fruit dans notre vie, nous avons tendance à nous attribuer le mérite, qui en réalité ne lui revient qu’à lui. Voilà pourquoi, pour notre bien, Dieu n’hésite pas à tailler le sarment qui porte du fruit, pour qu’il en porte encore plus. C’est par la croix du Christ que nous est donnée la véritable vie.

Dialogue avec le Christ
Seigneur, merci de prendre soin de moi. Tu viens à ma rencontre pour me donner la véritable vie, pour me donner l’eau de la vie éternelle, l’eau qui me permet de ne plus avoir soif.

Résolution
Avoir un moment de prière silencieuse chaque jour pour rester uni à Jésus.



Cette méditation a été écrite par

Dans ce chapitre d'Evangile nous vous proposons de lire



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales