Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 15 mai 2021 - Saint Michel Garicoïts
Date : mercredi 5 juin 2013
La m餩tation

 

Les méditations

Un bien pour un mal

Evangile selon St Marc, chapitre 12, 18-27

Des sadducéens ? ceux qui affirment qu’il n’y a pas de résurrection ? viennent trouver Jésus, et ils l’interrogeaient :
« Maître, Moïse nous a donné cette loi : Si un homme a un frère qui meurt en laissant une femme, mais aucun enfant, qu’il épouse la veuve pour donner une descendance à son frère. Il y avait sept frères ; le premier se maria, et mourut sans laisser de descendance. Le deuxième épousa la veuve, et mourut sans laisser de descendance. Le troisième pareillement. Et aucun des sept ne laissa de descendance. Et finalement, la femme mourut aussi. À la résurrection, quand ils ressusciteront, de qui sera-t-elle l’épouse, puisque les sept l’ont eue pour femme ? »
Jésus leur dit : « N’êtes-vous pas dans l’erreur, en méconnaissant les Écritures, et la puissance de Dieu ? Lorsqu’on ressuscite d’entre les morts, on ne se marie pas, mais on est comme les anges dans les cieux. Quant à dire que les morts doivent ressusciter, n’avez-vous pas lu dans le livre de Moïse, au récit du buisson ardent, comment Dieu lui a dit : Moi, je suis le Dieu d’Abraham, le Dieu d’Isaac, le Dieu de Jacob ? Il n’est pas le Dieu des morts, mais des vivants. Vous êtes complètement dans l’erreur. »

Prière d'introduction
Seigneur, je me mets devant toi humblement. Je peux avoir du mal à comprendre tes paroles et je peux souffrir d’aveuglement spirituel, mais je suis sûr de ton amour. Tu vas m’apprendre ce que je dois savoir.

Demande
Seigneur, aide-moi chaque jour à croire à l’influence si bénéfique de la prière, de la visite au Saint Sacrement et de la sainte communion sur ma vie. Que je me prépare toujours intérieurement pour te rencontrer, toi, la Source de Vie.

Points de réflexion

1. Une mauvaise attitude Les Saducéens posent une question piégée au Christ, le Maître Divin. Ils avaient retenu son attention. Ils auraient pu profiter de ce moment pour apprendre de lui, lui qui est la Source de la Sagesse. Mais non ! Agit-on de la sorte avec un maître qu’on estime ? Pourquoi cette attitude ? Ils ne connaissaient pas le Christ. Ils manquaient de confiance en lui. Bien des fois, quand nous prions par routine ou que nous allons à la Messe par habitude, nous le faisons sans vraiment prendre conscience que nous approchons réellement Notre Seigneur. Il y a tant à perdre ainsi.

2. «  Vous vous méprenez beaucoup » Le Christ accepte l’attitude agressive et désagréable des Saducéens avec patience. Ils ne les renvoie pas ; il les accepte plutôt comme ils sont, il écoute leur question et leur répond de façon simple et digne. Comment nous comportons-nous face à des questions impertinentes et agaçantes ? comme le ferait le Dieu de Vie ? Ils sont tous nos frères et nos sœurs ; ils ont tous une âme sans prix, que nous devrions traiter avec respect et gentillesse. Le Christ a évangélisé et il a laissé les autres entrevoir les merveilles de Dieu. Et nous ?

3. Le Dieu d’Abraham, le Dieu d’Isaac et le Dieu de Jacob Dieu est le Dieu des vivants. Il est le Dieu de la Vie. Il nous a promis la vie quand nous mangeons sa chair et que nous buvons son sang. Croyons-nous et vivons-nous cette vérité ? Est-ce que nous l’honorons en cherchant sa présence dans le Pain Vivant et le Saint Sacrement ? Est-ce que j’essaye de rendre visite régulièrement au Christ dans l’Eucharistie ?

Dialogue avec le Christ
Seigneur, je t’aime. Je te remercie. Tu es le Maître Divin. Tu connais toutes les réponses. Tu n’as eu besoin que d’une phrase pour mettre les Saducéens sur le bon chemin. Tu as donné avec autorité le texte des Ecritures qu’ils acceptaient. Que je vois la beauté de ma foi et que j’invite d’autres à me rejoindre en étant apôtre de la vérité !

Résolution
Je poserai toutes mes questions importantes à Jésus. Je resterai ouvert à sa présence qui m’éclaire et je demanderai la grâce de comprendre clairement ma foi. Aujourd’hui, je partagerai ma foi avec quelqu’un de façon attrayante.



Cette méditation a été écrite par

Dans ce chapitre d'Evangile nous vous proposons de lire



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales