Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 28 juin 2022 - Saint Irénée
Date : lundi 15 avril 2013
La m餩tation

 

Les méditations

Discours sur le pain de vie : la vraie nourriture

Evangile selon St Jean, chapitre 6, 22-29

Jésus avait traversé le lac en marchant sur les eaux. Le lendemain, la foule restée sur l’autre rive du lac se rendit compte qu’il n’y avait eu là qu’une seule barque, et que Jésus n’y était pas monté avec ses disciples, qui étaient partis sans lui.
Cependant, d’autres barques, venant de Tibériade, étaient arrivées près de l’endroit où l’on avait mangé le pain après que le Seigneur eut rendu grâce.
La foule s’était aperçue que Jésus n’était pas là, ni ses disciples non plus. Alors les gens prirent les barques et se dirigèrent vers Capharnaüm à la recherche de Jésus.
L’ayant trouvé sur l’autre rive, ils lui dirent : « Rabbi, quand es-tu arrivé ici ? »
Jésus leur répondit : « Amen, amen, je vous le dis : vous me cherchez, non parce que vous avez vu des signes, mais parce que vous avez mangé du pain et que vous avez été rassasiés. Ne travaillez pas pour la nourriture qui se perd, mais pour la nourriture qui se garde jusque dans la vie éternelle, celle que vous donnera le Fils de l’homme, lui que Dieu, le Père, a marqué de son empreinte. »
Ils lui dirent alors : « Que faut-il faire pour travailler aux œuvres de Dieu ? » Jésus leur répondit : « L’œuvre de Dieu, c’est que vous croyiez en celui qu’il a envoyé. »

Prière d'introduction
Seigneur, en cette 3ème semaine du temps de Pâques, aide-nous à Te chercher, non pas dans ce qui se perd, mais dans ce qui demeure à jamais : Ton Eucharistie.

Demande
Donne-moi la foi Seigneur, pour croire en Toi comme l'unique aliment nécessaire à ma vie de l 'âme.

Points de réflexion

1. « Vous me cherchez, non parce que vous avez vu des signes, mais parce que vous avez mangé du pain et que vous avez été rassasiés » Ce passage de l ’Evangile se situe après la multiplication des 5 pains et des deux poissons. Dans ce passage, Jésus, aux yeux de tous, a pu donner à manger à une foule entière, à partir de peu, très peu. Jean, qui écrit ce passage, connait déjà la suite : la vraie nourriture, qui est le propre corps du Christ. Nous pouvons donc voir dans ces mots de Jésus : « Vous me cherchez, non parce que vous avez vu des signes, mais parce que vous avez mangé du pain et que vous avez été rassasiés », les prémices de l’ Eucharistie, qui n ’a pas sa valeur dans les accidents : pain et vin, mais dans les substances : Corps et Sang de Jésus. Jésus veut nous dire, que nous le trouverons, non pas grâce a des signes particuliers et externes, mais grâce a sa Présence si silencieuse et profonde, à l’ intérieur de nous, dans l’ Eucharistie.

2. Ne travaillez pas pour la nourriture qui se perd, mais pour la nourriture qui se garde jusque dans la vie éternelle. Jésus Christ insiste dans le fait que nous le cherchions, non pas dans les choses d’ici bas, mais « dans les affaires de son Père ». Nous retrouvons ici le même discours qu’ Il a eu envers la Vierge Marie et Saint Joseph, lorsqu’ils le perdirent a Jérusalem quand il avait douze ans : « Pourquoi donc me cherchiez vous ? ne saviez vous pas qu’ Il me faut être chez mon Père ? » (Luc 2, 49). Il n ’épargne personne, pour que nous le cherchions toujours dans ce qui perdure et qui n’ aura jamais de fin : La Présence réelle.

Dialogue avec le Christ
Jésus, de tout cœur je souhaite croire en Toi comme étant mon unique nécessaire.

Résolution
Découvrir pendant ces jours du temps de Pâques, l'immense Amour que Tu as pour moi, au point de vouloir demeurer avec moi et en moi grâce à l' Eucharistie.



Cette méditation a été écrite par

Dans ce chapitre d'Evangile nous vous proposons de lire



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales