Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 14 mai 2021 - Saint Matthias
Date : mercredi 21 août 2013
La m餩tation

 

Les méditations

Comprendre la Providence

Evangile selon St Matthieu, chapitre 20, 1-16

Jésus disait cette parabole : « Le Royaume des cieux est comparable au maître d’un domaine qui sortit au petit jour afin d’embaucher des ouvriers pour sa vigne.
Il se mit d’accord avec eux sur un salaire d’une pièce d’argent pour la journée, et il les envoya à sa vigne.
Sorti vers neuf heures, il en vit d’autres qui étaient là, sur la place, sans travail.
Il leur dit : ’Allez, vous aussi, à ma vigne, et je vous donnerai ce qui est juste.’
Ils y allèrent. Il sortit de nouveau vers midi, puis vers trois heures, et fit de même.
Vers cinq heures, il sortit encore, en trouva d’autres qui étaient là et leur dit : ’Pourquoi êtes-vous restés là, toute la journée, sans rien faire ?’
Ils lui répondirent : ’Parce que personne ne nous a embauchés.’ Il leur dit : ’Allez, vous aussi, à ma vigne.’
Le soir venu, le maître de la vigne dit à son intendant : ’Appelle les ouvriers et distribue le salaire, en commençant par les derniers pour finir par les premiers.’
Ceux qui n’avaient commencé qu’à cinq heures s’avancèrent et reçurent chacun une pièce d’argent.
Quand vint le tour des premiers, ils pensaient recevoir davantage, mais ils reçurent, eux aussi, chacun une pièce d’argent.
En la recevant, ils récriminaient contre le maître du domaine : ’Ces derniers venus n’ont fait qu’une heure, et tu les traites comme nous, qui avons enduré le poids du jour et de la chaleur !’
Mais le maître répondit à l’un d’entre eux : ’Mon ami, je ne te fais aucun tort. N’as-tu pas été d’accord avec moi pour une pièce d’argent ?
Prends ce qui te revient, et va-t’en. Je veux donner à ce dernier autant qu’à toi : n’ai-je pas le droit de faire ce que je veux de mon bien ? Vas-tu regarder avec un œil mauvais parce que moi, je suis bon ?’
Ainsi les derniers seront premiers, et les premiers seront derniers. »

Prière d'introduction
Entre dans mon cœur, Père céleste, par ton Saint Esprit. Je t’offre aujourd’hui toutes mes pensées, mes désirs et mes actions. Je crois en ta volonté très sainte et je désire de tout cœur l’accomplir au cours de ma vie. Aide-moi à être généreux et à mettre en toutes les lumières que j’ai reçues aujourd’hui de l’Esprit Saint, dans ma prière.

Demande
Seigneur, accorde-moi un cœur ouvert et généreux pour accomplir ta volonté.

Points de réflexion

1. La douce aide de la Providence.
La divine providence se réfère à la réalité de l’attention paternelle de Dieu pour ses enfants. L’image d’un enfant accroché à la main de son père alors qu’il parcourt un chemin sombre et dangereux dans les bois, nous révèle la force et la présence de Dieu dans nos vies. Nous profitons quotidiennement des bénéfices de l’assistance de Dieu, mais nous devons nous rappeler que tout ce que nous avons, travail, famille, santé, tout provient de la providence de Dieu.

2. L’aide solide de la Providence.
L’assistance paternelle de Dieu peut être également perçue dans les moments difficiles de la vie. Toute forme de souffrance ? physique, émotionnelle, incompréhension, faux jugements, etc. - est toujours orientée vers notre sainteté personnelle. Cela peut être difficile à accepter ; le Christ, lui-même a été le premier à accepter le plan difficile de son Père. Comme Jésus, nous sommes appelés à voir dans la foi, la main aimante du Père.

3. Une réponse fidèle.
A tout moment, joyeux ou difficile, nous avons besoin de nous attacher à la providence. Comme un enfant marchant avec son Père dans la nuit, nous avons besoin de voir et de vivre avec des yeux surnaturels. Foi, espérance et confiance sont les vertus nécessaires pour persévérer jusqu’au bout. Nous plaindre et désirer avoir « la vie facile des Dupont » ne rime à rien et ne fait que nous éloigner de Dieu et nous centrer sur nous-mêmes. Réjouissons-nous du « salaire quotidien » de Dieu, quelque soit la forme qu’il revête, doux ou difficile. A quoi sert la foi si Dieu ne nous donne pas l’opportunité de nous en servir ? Soyons reconnaissants pour la foi que nous avons envers Dieu le Père, qui a préparé la joie de la vie éternelle pour ses serviteurs fidèles.

Dialogue avec le Christ
Seigneur je te remercie de m’aider à voir mon ingratitude. Augmente mon espérance et ma confiance en ton aide divine qui me guide tous les jours. Sans ta grâce je suis perdu, faible, mais avec ta grâce, je sais que j’atteindrai ma destination finale.

Résolution
Je ne me plaindrai pas aujourd’hui ; je remercierai Dieu pour les moments difficiles et les offrirai pour sa plus grande gloire.



Cette méditation a été écrite par

Dans ce chapitre d'Evangile nous vous proposons de lire



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales