Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 14 mai 2021 - Saint Matthias
Date : jeudi 5 septembre 2013
La m餩tation

 

Les méditations

La pêche miraculeuse : vocation de Pierre et de ses compagnons

Evangile selon St Luc, chapitre 5, 1-11

Un jour, Jésus se trouvait sur le bord du lac de Génésareth ; la foule se pressait autour de lui pour écouter la parole de Dieu. Il vit deux barques amarrées au bord du lac ; les pêcheurs en étaient descendus et lavaient leurs filets. Jésus monta dans une des barques, qui appartenait à Simon, et lui demanda de s’éloigner un peu du rivage. Puis il s’assit et, de la barque, il enseignait la foule.
Quand il eut fini de parler, il dit à Simon : « Avance au large, et jetez les filets pour prendre du poisson. »
Simon lui répondit : « Maître, nous avons peiné toute la nuit sans rien prendre ; mais, sur ton ordre, je vais jeter les filets. »
Ils le firent, et ils prirent une telle quantité de poissons que leurs filets se déchiraient. Ils firent signe à leurs compagnons de l’autre barque de venir les aider. Ceux-ci vinrent, et ils remplirent les deux barques, à tel point qu’elles enfonçaient.
À cette vue, Simon-Pierre tomba aux pieds de Jésus, en disant : « Seigneur, éloigne-toi de moi, car je suis un homme pécheur. »
L’effroi, en effet, l’avait saisi, lui et ceux qui étaient avec lui, devant la quantité de poissons qu’ils avaient prise ; et de même Jacques et Jean, fils de Zébédée, ses compagnons.
Jésus dit à Simon : « Sois sans crainte, désormais ce sont des hommes que tu prendras. » Alors ils ramenèrent les barques au rivage et, laissant tout, ils le suivirent.

Prière d'introduction
Mon Dieu, ouvre mon cœur pour que je puisse t’accueillir et me laisser transformer par ta parole et ton amour. Parle, seigneur, que ton serviteur t’écoute.

Demande
Seigneur, comble-moi de la « vraie connaissance de ta volonté en toute sagesse et intelligence spirituelle » pour que je porte du fruit et que je progresse dans la vraie connaissance de toi.

Points de réflexion

1. Tout d’abord on voit la préoccupation de Jésus pour enseigner les foules ; pour cela il demande de l’aide à Simon. Ce n’est pas une coïncidence, que Luc rapporte, que ce soit la barque de Pierre que Jésus a choisie. N’est-ce pas une belle image de l’Église que celle de Jésus, assis dans la barque de Simon, qui enseigne ? Jésus est la tête de l’Église. Il est présent en elle. Il se donne aux hommes à travers elle. Il prêche, sanctifie et guide les hommes au travers de la hiérarchie, car il l’a voulu ainsi. Cette image illustre bien l’union entre Jésus et le ministère pétrinien, de la même façon qu’il souligne son initiative divine. Jésus, le bon berger, choisit des hommes spécifiques, pour le suivre et leur donner la grâce d’être pasteurs en son nom.

2. Saint Luc nous montre que toute fécondité n’est donnée que par Dieu. La pêche n’est fructueuse que parce que Jésus l’a ordonné. Tout le travail humain, réuni autant en quantité qu’en qualité, ne servira à rien s’il n’est pas la réalisation de la volonté divine. On retrouve ici l’image de l’Homme, le grand collaborateur que Dieu s’est choisi depuis la Genèse, pour mener la création à sa plénitude et participer ainsi à l’œuvre divine, aussi bien en lui que dans la création. C’est ce que nous dit aussi saint Paul dans l’épître du jour : « Nous demandons à Dieu de vous combler de la vraie connaissance de sa volonté en toute sagesse et intelligence spirituelle. Ainsi (...) vous porterez du fruit et vous progresserez dans la vraie connaissance de Dieu ». C’est lui le « rabbi » (le maître) qui a autorité. On le voit d’autant plus, qu’il est précisé que Pierre et les autres pécheurs avaient péché toute la nuit. On voit ici cette caractéristique de Dieu, qui aime tant et appelle la confiance de l’homme. Il semblerait que la fécondité est précédée d’un temps de sécheresse ou d’infertilité, comme nous le montre ce passage. C’est un temps de purification et de préparation, pour que l’Homme fasse la profonde expérience que les fruits ne viennent pas de lui et qu’il ne s’enorgueillisse pas de lui-même, mais que les succès rencontrés soient source de gratitude et de joie profonde, car ils sont la manifestation de Dieu dans l’existence propre et dans celle d’autrui.

3. Le dialogue entre Pierre et Jésus est magnifique. Pierre, face à la manifestation de la puissance de Jésus, qu’il n’appelle plus maître mais, désormais, seigneur, veut s’éloigner de lui. Face à la grandeur divine il est naturellement porté à s’abaisser et à reconnaître son péché et son indignité. Ne reconnaît-on pas là la réaction d’Adam et d’Eve, qui veulent se cacher de Dieu, car ils ont conscience de leur péché et donc de leur séparation d’avec Dieu ? Ce passage marque le début de la relation entre Jésus et Pierre, et la peur est encore très présente. Le Christ face à l’attitude de Pierre le rassure : « Sois sans crainte ». La meilleure façon de le lui dire, c’est de lui confier une mission qui montre sa confiance en lui, malgré son péché. Dieu veut élever l’Homme et renouer cette amitié profonde et intime qu’il y avait avant le péché originel. Dieu veut surmonter cette distance et ce rejet instinctif que, depuis le péché originel, l’Homme ressent en lui face à Dieu. Le Christ révèle à Pierre le cœur infiniment miséricordieux et tendre de Dieu, qui cherche l’amour de l’Homme et veut renouer cette confiance brisée. Laissons nous toucher par cette révélation du cœur divin qui ne juge pas, ne condamne pas, ne s’éloigne pas, mais fait confiance, s’approche de nous, rassure et sauve. Comme saint Pierre nous sommes invités à le suivre, c’est-à-dire à grandir dans cette amitié avec le Christ au jour le jour.

Dialogue avec le Christ
Jésus, révèle-toi à moi, touche mon cœur comme tu as touché celui des apôtres. Que je puisse expérimenter la grandeur et la tendresse de ton amour. Que cette connaissance de toi, que tu me révèles par les Écritures et par ton Esprit, m’encourage à avoir de plus en plus confiance en toi et a cheminer toujours plus près de toi, car il n'y a rein de meilleur que ta présence et ton amour !

Résolution
Chercher à vivre cette journée avec le Christ en parlant avec lui dans mon cœur des événements qui arrivent.



Cette méditation a été écrite par

Dans ce chapitre d'Evangile nous vous proposons de lire



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales