Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 15 mai 2021 - Saint Michel Garicoïts
Date : mardi 26 novembre 2013
La m餩tation

 

Les méditations

Discours sur la venue du Fils de l'homme : les signes précurseurs

Evangile selon St Luc, chapitre 21, 5-11

Certains disciples de Jésus parlaient du Temple, admirant la beauté des pierres et les dons des fidèles. Jésus leur dit : « Ce que vous contemplez, des jours viendront où il n’en restera pas pierre sur pierre : tout sera détruit. »
Ils lui demandèrent : « Maître, quand cela arrivera-t-il, et quel sera le signe que cela va se réaliser ? »
Jésus répondit : « Prenez garde de ne pas vous laisser égarer, car beaucoup viendront sous mon nom en disant : ’C’est moi’, ou encore : ’Le moment est tout proche.’ Ne marchez pas derrière eux ! Quand vous entendrez parler de guerres et de soulèvements, ne vous effrayez pas : il faut que cela arrive d’abord, mais ce ne sera pas tout de suite la fin. »

Prière d'introduction
Prier le psaume 63 (62).

Demande
Que mon cœur, Seigneur, puisse devenir chaque jour davantage un sanctuaire de paix et de rencontre avec toi.

Points de réflexion

1. Les disciples admiraient la beauté des pierres et les dons des fidèles dans le Temple. En leur parlant de la destruction du Temple, Jésus veut leur faire comprendre que tout cela est éphémère si ce n’est pas accompagné d’un vrai culte à Dieu, en esprit et en vérité, comme il l’a bien dit à la samaritaine près du puits de Jacob. Il veut que nos cœurs deviennent, par la prière, des temples ornés non pas d’or, d’argent, et de pierres précieuses de ce monde mais de bijoux précieux de notre amour et de notre amitié. Il veut que nous lui donnions un culte en esprit et en vérité, c’est-à-dire un cœur plein d’amour, de foi, d’espérance en Lui.

2. Jésus prédit donc la destruction du Temple de Jérusalem, qui aura lieu au cours de l’année 70. Les disciples, inquiets de savoir le jour et l’heure de l’arrivée de ce changement dramatique, demandent à Jésus des précisions. Jésus leur commande vivement de ne pas suivre ceux qui prétendront faussement connaître le moment, indiquant ainsi qu’il ne leur sera pas donné de connaître le jour, ni l’heure. Les disciples interprètent la destruction du Temple comme l’avènement de la fin du monde. Jésus les rassure ; la destruction du Temple ne sera pas non plus la fin du monde. D’autres catastrophes terribles suivront au cours de l’histoire, et même si elles sembleront signaler la fin du monde, elles ne présageront pas non plus la fin. « Ne vous effrayez pas : il faut que cela arrive d’abord, mais ce ne sera pas tout de suite la fin ». Aussi vrai qu’il y a une fin du monde, il y a aussi la réalité de notre mort. Nous nous préparons surtout pour ce passage à la vie éternelle.

3. S’il ne nous est pas donné de connaître le jour et l’heure de la fin du monde, c’est par ce que le Seigneur nous appelle à vivre, non pas dans la peur de ce qui pourrait nous arriver demain, mais de vivre le moment présent avec beaucoup de foi et de confiance en Lui. Le seul moment décisif qu’il nous est donné de gérer au mieux pour aimer Dieu et notre prochain et trouver le vrai bonheur, c’est le moment présent. Le passé n’est plus, il ne nous reste qu’à rendre grâce pour les dons reçus et à demander pardon pour ce que nous regrettons. Le futur n’est pas encore, sauf pour quelques préparatifs et prévisions nous ne savons pas ce qui nous arrivera. Tout cela est dans les mains de Dieu, qui est amour et miséricorde. Il ne sert à rien de s’inquiéter pour le passé, ni pour le futur. Profitons donc du moment présent que Dieu nous donne à vivre, pour faire le maximum de bien possible. La meilleure préparation pour demain et, en définitive, pour le jour de notre mort, c’est de bien vivre le moment présent.

Dialogue avec le Christ
Seigneur Jésus, tu es là, présent dans le Temple de mon cœur. Je veux te donner durant ce temps de prière l’or, l’argent et les pierres précieuses de mon amitié, de mon amour, de ma foi et de ma confiance en toi. Garde-moi de tout le mal qui pourrait souiller le sanctuaire de mon cœur, pour que tu puisses toujours être à l’honneur. Aide-moi, Seigneur, à t’adorer en esprit et en vérité dans ma prière et par ma façon de vivre cette journée. Que je puisse profiter du moment présent au maximum, pour faire tout le bien que je peux pour toi et mon prochain et éviter les occasions de péché. Seigneur, je te confie mon futur, mon lendemain. Qu’il ne soit plus source d’angoisse puisqu’il est entre tes mains. Je te confie mon passé. Pour les moments de joie et de bonheur, merci. Pour mes offenses, pardon.

Résolution
Prendre 5 minutes au cours de ma journée aujourd’hui pour me recueillir en silence et confier au Seigneur ce qui me préoccupe ou m’angoisse.



Cette méditation a été écrite par

Dans ce chapitre d'Evangile nous vous proposons de lire



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales