Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 28 novembre 2022 - Saint Jacques de la Marche
Date : mardi 31 décembre 2013
La m餩tation

 

Les méditations

La grâce et la vérité sont venues par Jésus-Christ

Evangile selon St Jean, chapitre 1, 1-18

Au commencement était le Verbe, la Parole de Dieu,
et le Verbe était auprès de Dieu,
et le Verbe était Dieu.
Il était au commencement auprès de Dieu.
Par lui, tout s’est fait,
et rien de ce qui s’est fait ne s’est fait sans lui.
En lui était la vie,
et la vie était la lumière des hommes ;
la lumière brille dans les ténèbres,
et les ténèbres ne l’ont pas arrêtée.

Prière d'introduction
« Comment rendrai-je au Seigneur tout le bien qu’il m’a fait ? J’élèverai la coupe du salut, j’invoquerai le nom du Seigneur. Je tiendrai mes promesses au Seigneur, oui, devant tout son peuple ! Il en coûte au Seigneur de voir mourir les siens ! Ne suis-je pas, Seigneur, ton serviteur, ton serviteur, le fils de ta servante, moi, dont tu brisas les chaînes ? Je t’offrirai le sacrifice d’action de grâce, j’invoquerai le nom du Seigneur. Je tiendrai mes promesses au Seigneur, oui, devant tout son peuple » (Psaume 115, 12-18).

Demande
Seigneur, aujourd’hui je veux te dire merci ! Merci pour ce que tu m’as donné tout au long de cette année et pour tout ce que tu continues de faire pour moi dans ma vie quotidienne. Accorde-moi la grâce de ne jamais t’oublier et de faire en sorte que chacune de mes pensées, paroles et actions soient un acte d’amour et de gratitude envers toi. Seigneur, je veux vivre dans l’amour et dans l’action de grâce !

Points de réflexion

1. « Aujourd’hui, nous pouvons tous penser à notre histoire, à notre cheminement. Chacun de nous a son histoire ; chacun de nous a aussi ses erreurs, ses péchés, ses moments heureux et ses moments sombres. Cela fera du bien, au cours de cette journée, de penser à notre histoire, regarder Jésus, et de tout cœur lui répéter de nombreuses fois, mais avec le cœur, en silence, chacun de nous : ?Souviens-toi de moi, Seigneur, maintenant que tu es dans ton Royaume ! Jésus, souviens-toi de moi, parce que je veux devenir bon, je veux devenir bon, mais je n’ai pas la force, je ne peux pas : je suis pécheur, je suis pécheresse. Mais souviens-toi de moi, Jésus. Tu peux te souvenir de moi, parce que tu es au centre, tu es justement dans ton Royaume !?. Que c’est beau ! Faisons-le tous aujourd’hui, chacun dans son cœur, de nombreuses fois. ?Souviens-toi de moi, Seigneur, toi qui es au centre, toi qui es dans ton Royaume !?. » (Pape François, homélie pour la messe du Christ Roi, 24 novembre 2013, Rome). Ces paroles du Pape s’appliquent pour nous aussi aujourd’hui, alors que nous allons entrer dans une nouvelle année. Notre vie est remplie de mille vicissitudes et le Pape nous rappelle que nous sommes pécheurs et que nous avons besoin de Jésus. Prenons le temps de nous examiner, de remercier, de demander pardon, et, en toute humilité, de lui renouveler notre amour et notre confiance en lui.

2. Alors que nous sommes sur le point de terminer l’année, la liturgie nous propose le commencement de l’Evangile de saint Jean, comme pour nous dire qu’il faut revenir à la source, qu’il faut revenir au commencement : « Par lui, tout s’est fait, et rien de ce qui s’est fait ne s’est fait sans lui ». Le Seigneur doit être la source de chacune de mes actions, il doit être mon chemin, ma vérité, et ma vie ! Nous sommes encore dans l’octave de Noël et nous avons pu contempler l’étoile, qui guida les bergers vers Jésus. Moi aussi je peux contempler cette étoile, moi aussi j’ai une lumière qui me guide et qui m’éclaire dans la nuit, et cette lumière, c’est Jésus.

3. Cette lumière, Jésus, c’est le beau cadeau de Noël, comment pourrais-je le refuser ? « Il est venu chez les siens, et les siens ne l’ont pas reçu ». Je peux fermer les yeux à cette lumière, je peux l’ignorer, je peux me cacher et essayer de l’oublier, mais elle sera toujours là, même derrière les nuages, même dans les moments les plus difficiles, Dieu est toujours là, à mes côtés. Quelle est mon attitude quand les choses ne vont pas comme je le voudrais ? Une attitude de confiance, d’amour et d’abandon ? « Confiance ! C’est la main de Jésus qui conduit tout » (Sainte Thérèse de l’Enfant-Jésus).

Dialogue avec le Christ
« Et le Verbe s’est fait chair, et il a habité parmi nous ». Jésus, à Noël, c’est toi qui m’as fait le plus beau cadeau : tu t’es abaissé vers moi par amour, pour remplir ma vie du bonheur de ta présence. Je désire te garder en moi comme un trésor et c’est pour cela qu’aujourd’hui je veux me rappeler toutes les merveilles que tu as faites dans ma vie, et en particulier les grâces reçues cette année. Merci Seigneur d’être si proche de moi, merci pour tant d’amour et tant de grâces, et aide-moi à ne jamais t’oublier, à ne jamais t’abandonner et te laisser dans un coin de ma vie. Tu es mon Roi Seigneur, et je veux que tu sois toujours au centre de ma vie !

Résolution
Aujourd’hui, que « MERCI » soit le mot que j’emploie le plus ! Remercier le Seigneur pour tout ? même pour les difficultés ? et à tout moment, vivre dans l’action de grâce ! (cf. Col. 3, 12) Merci Seigneur pour cette belle prière et merci pour cette belle journée qui m’attend !



Cette méditation a été écrite par

Dans ce chapitre d'Evangile nous vous proposons de lire



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales