Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 28 novembre 2022 - Saint Jacques de la Marche
Date : samedi 21 décembre 2013
La m餩tation

 

Les méditations

La Visitation

Evangile selon St Luc, chapitre 1, 39-45

En ces jours-là, Marie se mit en route rapidement vers une ville de la montagne de Judée. Elle entra dans la maison de Zacharie et salua Élisabeth.
Or, quand Élisabeth entendit la salutation de Marie, l’enfant tressaillit en elle. Alors, Élisabeth fut remplie de l’Esprit Saint, et s’écria d’une voix forte : « Tu es bénie entre toutes les femmes, et le fruit de tes entrailles est béni. Comment ai-je ce bonheur que la mère de mon Seigneur vienne jusqu’à moi ? Car, lorsque j’ai entendu tes paroles de salutation, l’enfant a tressailli d’allégresse au-dedans de moi. Heureuse celle qui a cru à l’accomplissement des paroles qui lui furent dites de la part du Seigneur. »

Prière d'introduction
Criez au Seigneur votre joie,
Chantez-lui le cantique nouveau.
Nous attendons notre vie du Seigneur :
Il est pour nous un appui, un bouclier.
La joie de notre cœur vient de lui,
Notre confiance est dans son nom très saint.

Demande
Ecoute avec bonté, Seigneur, la prière de ton peuple, qui se réjouit de la venue de ton Fils en notre chair (prière collecte).

Points de réflexion

A quelques jours de Noël, la liturgie nous propose de revenir sur le moment de la Visitation.

1. « Marie se mit en route rapidement ». Nous voyons avec quelle promptitude Marie s’est mise en route pour aller accompagner sa cousine Elisabeth, pour accueillir son enfant. Est-ce que nous nous sommes mis en route rapidement au début de l’Avent ? Il ne reste plus que trois jours pour nous préparer à accueillir notre Seigneur !

2. « Alors Elisabeth fut remplie de l’Esprit Saint  ». C’est grâce à l’Esprit Saint qu’Elisabeth reconnaît et croit en l’Emmanuel que porte Marie. C’est l’Esprit Saint qui lui fait exclamer sa joie et l’action de grâce. Demandons aussi à l’Esprit Saint de préparer notre cœur à la venue de Jésus, pour que nous sachions l’accueillir avec la même foi joyeuse.

3. « Heureuse celle qui a cru à l’accomplissement des paroles qui lui furent dites de la part du Seigneur ». Marie porte un enfant. N’oublions pas que tout a commencé par un acte de foi. Quand elle aura le bébé entre ses bras, ce sera aussi un acte de foi, de croire que Dieu tout-puissant puisse devenir une petite créature si fragile. Le mystère de Noël est pour nous aussi un acte de foi. Plus nous grandissons, moins Noël semble une magie, comme dans notre enfance, mais plus Noël devient un Mystère de foi qui nous émerveille.

Dialogue avec le Christ
Mon Dieu, merci pour tant d'amour, qui vous a poussé à nous rejoindre au cœur même de notre humanité. Esprit Saint, préparez mon cœur, pour qu'il puisse accueillir Jésus avec foi et amour.

Résolution
Prendre un moment pour s'émerveiller de la venue de Jésus comme si c'était la première fois que nous prenions conscience de ce que cela signifie pour le monde et pour notre vie.



Cette méditation a été écrite par

Dans ce chapitre d'Evangile nous vous proposons de lire



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales