Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 1er juillet 2022 - Saint Thierry
Date : samedi 1er février 2014
La m餩tation

 

Les méditations

Une foi à toute épreuve

Evangile selon St Marc, chapitre 4, 35-41

Toute la journée, Jésus avait parlé à la foule en paraboles. Le soir venu, il dit à ses disciples : « Passons sur l"autre rive. »
Quittant la foule, ils emmènent Jésus dans la barque, comme il était ; et d’autres barques le suivaient.
Survient une violente tempête. Les vagues se jetaient sur la barque, si bien que déjà elle se remplissait d’eau. Lui dormait sur le coussin à l’arrière.
Ses compagnons le réveillent et lui crient :
« Maître, nous sommes perdus ; cela ne te fait rien ? »
Réveillé, il interpelle le vent avec vivacité et dit à la mer :
« Silence, tais-toi ! »
Le vent tomba, et il se fit un grand calme.
Jésus leur dit :
« Pourquoi avoir peur ? Comment se fait-il que vous n’ayez pas la foi ? »
Saisis d’une grande crainte, ils se disaient entre eux :
« Qui est-il donc, pour que même le vent et la mer lui obéissent ? »

Prière d'introduction
Psaume 22 : Le Seigneur est mon berger : je ne manque de rien.
Sur des prés d’herbe fraîche, il me fait reposer. Il me mène vers les eaux tranquilles et me fait revivre ; il me conduit par le juste chemin pour l’honneur de son nom.
Si je traverse les ravins de la mort, je ne crains aucun mal, car tu es avec moi : ton bâton me guide et me rassure.

Demande
Une foi plus grande.

Points de réflexion

1. Dans ce passage, nous contemplons Jésus et les apôtres, dans un petit bateau, la nuit venant de tomber, sur le lac de Galilée. Or Jésus est fatigué et il s’endort. Le vent commence alors à souffler de plus en plus fort et les vagues deviennent de plus en plus hautes. Mais parmi les apôtres il y a des pêcheurs expérimentés, et ils pensent pouvoir gérer la situation. Cependant le bateau commence à tanguer, de plus en plus fortement, et l’eau rentre petit à petit. Alors ils commencent à avoir peur, et ne comprennent pas que Jésus, lui, semble encore dormir tranquillement.

2. À ce moment de la vie de Jésus, les apôtres étaient déjà depuis un certain temps avec lui. Ils avaient déjà vu de nombreux miracles, des guérisons, des démons expulsés, des aveugles qui s’étaient mis à voir... Mais il leur fallait encore grandir dans la foi, il leur était nécessaire de faire une expérience personnelle du pouvoir de Jésus. Jésus donc, se réveillant, ordonne au vent et à la mer de se calmer ; et tout devient tranquille.

3. En plus du pouvoir de Jésus, ce passage nous offre une autre leçon. Une fois la tempête terminée, Jésus reproche aux apôtres leur manque de foi. Ce que Jésus veut, c’est que, même s’il semble que lui dorme, ses disciples aient une telle confiance en lui que même au milieu d’une forte tempête ils n’aient pas peur, car ils savent qu’il est là, présent avec eux. Celui qui sait que Jésus est avec lui et qui croit en son pouvoir peut garder la paix intérieure en toute circonstance, car il sait que le pouvoir de l’amour de Dieu est plus fort que tout. Comme dit saint Paul dans la lettre aux Romains (8,28) : « Nous le savons, quand les hommes aiment Dieu, lui-même fait tout contribuer à leur bien, puisqu’ils sont appelés selon le dessein de son amour ».

Dialogue avec le Christ
Seigneur, apprends-moi à t’aimer, et que cette rencontre d’amour que je fais avec toi me remplisse de foi et de confiance. Tu es mon Seigneur et mon Dieu.

Résolution
Demander à Jésus de persévérer dans la foi jusqu’à la mort.



Cette méditation a été écrite par

Dans ce chapitre d'Evangile nous vous proposons de lire



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales