Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 29 juin 2022 - Saint Pierre et Saint Paul
Date : samedi 17 mai 2014
La m餩tation

 

Les méditations

Discours de la Cène : les disciples connaissent le Père dans le Fils

Evangile selon St Jean, chapitre 14, 7-14

À l’heure où Jésus passait de ce monde à son Père, il disait à ses disciples : « Puisque vous me connaissez, vous connaîtrez aussi mon Père. Dès maintenant vous le connaissez, et vous l’avez vu. »
Philippe lui dit : « Seigneur, montre-nous le Père ; cela nous suffit. »
Jésus lui répond : « Il y a si longtemps que je suis avec vous, et tu ne me connais pas, Philippe ! Celui qui m’a vu a vu le Père.
Comment peux-tu dire : ’Montre-nous le Père’ ? Tu ne crois donc pas que je suis dans le Père et que le Père est en moi ! Les paroles que je vous dis, je ne les dis pas de moi-même ; mais c’est le Père qui demeure en moi, et qui accomplit ses propres œuvres.
Croyez ce que je vous dis : je suis dans le Père, et le Père est en moi ; si vous ne croyez pas ma parole, croyez au moins à cause des œuvres.
Amen, amen, je vous le dis : celui qui croit en moi accomplira les mêmes œuvres que moi. Il en accomplira même de plus grandes, puisque je pars vers le Père.
Tout ce que vous demanderez en invoquant mon nom, je le ferai, afin que le Père soit glorifié dans le Fils.
Si vous me demandez quelque chose en invoquant mon nom, moi, je le ferai. »

Prière d'introduction
Viens, Esprit-Saint, en mon cœur ; viens illuminer les zones sombres de ma foi ; viens me montrer la présence de Dieu dans mon quotidien. Viens, Seigneur, en moi. Je te le demande pour moi et pour tous les hommes, mes frères.

Demande
Je crois en toi, Seigneur, mais donne-moi la grâce d’une foi active. J’espère en toi, Seigneur, mais donne-moi la grâce d’une espérance constante dans l’épreuve. Je t’aime, Seigneur, mais donne-moi la grâce d’un amour réel dans le quotidien de ma vie.

Points de réflexion

1. « Mais c’est le Père qui demeure en moi, et qui accomplit ses propres œuvres ». Cette Parole, qui nous est donnée aujourd’hui, nous plonge dans l’intimité de Dieu même : un Dieu Un et Trine. Sachons-nous en approcher avec amour et foi. Jésus-Christ, en effet, nous révèle l’intimité divine qui existe entre le Père et le Fils : « Si vous me connaissez, vous connaîtrez aussi le Père » ; « le Père est en moi et moi en lui » ; « c’est le Père qui est en moi qui accomplit ses propres œuvres ». Le Christ nous parle ici d’une manière toute naturelle de la relation qui existe entre Dieu le Père et Dieu le Fils. Il nous plonge dans le mystère de la Sainte Trinité : un seul Dieu, et trois personnes divines distinctes. Il s’agit d’un mystère de notre foi. Un mystère est une réalité, une vérité qui dépasse ce que nous sommes capables de comprendre. En effet, toute intelligence créée est, par nature, limitée ; de ce fait, certaines vérités se situent au-dessus de notre compréhension. Le mystère ne signifie pas que la foi et les vérités de foi soient contraires à l’intelligence et à la raison, mais qu’elles en dépassent les limites. La démarche de la raison ne suffit pas pour introduire dans la plénitude de sens des mystères, il faut une disposition intérieure d’accueil au don gratuit de Dieu : la foi et l’amour.
Ainsi, le mystère devient une vérité qui se dévoile tout au long de notre cheminement en tant que chrétien dans la mesure de notre amour et de notre foi. Tel est le défi de notre foi, et tel est le reproche de Jésus à Philippe : « Il y a si longtemps que je suis avec vous, et tu ne me connais pas, Philippe ! Celui qui m’a vu a vu le Père ». C’est peut-être un bon moment pour moi de me poser la question : et moi ? Est-ce que j’exige de tout comprendre avant de croire ou avant d’aimer ? Ou bien suis-je capable de me lancer à aimer Dieu, les personnes qui m’entourent, et ensuite les comprendre parce que je les aime d’abord. C’est ce que nous appellerons l’intelligence du cœur.

2. « Tout ce que vous demanderez en invoquant mon nom, je le ferai, afin que le Père soit glorifié dans le Fils ». La deuxième partie de cet Évangile nous demande de faire un pas supplémentaire dans la foi et dans l’amour ! Jésus-Christ nous demande un abandon total en lui. Cette promesse du Christ pourrait nous causer quelques difficultés : qui de nous, en effet, n’a jamais élevé une prière au Ciel et ne s’est pas senti écouté ou exaucé ? Cependant le Christ pourrait-il se contredire : nous faire des promesses et ne pas les accomplir ? Tournons alors la question vers nous-mêmes : quand je lui demande quelque chose, est-ce que je le lui demande « en invoquant son nom ? » ou bien est-ce que je le lui demande « en invoquant mon nom ? ». « Invoquer son nom », signifie savoir à qui je dirige ma prière : à Dieu. A Dieu qui est le centre de ma vie, mon point de référence. Rappelons-nous le premier commandement : « Tu aimeras ton Dieu de tout ton cœur, de toute ton âme et de toutes tes forces ». C’est-à-dire que Dieu aura la première place dans ma vie. Il sera le numéro un dans mon échelle de valeurs et mes décisions seront prises en fonction de lui. Posons-nous à nouveau la question : quand je prie le Seigneur, qui a la première place ? Moi et mes intérêts ou Dieu et ses intérêts ? « Occupe-toi des affaires du Seigneur, et lui s’occupera des tiennes » disaient les pères de l’Église. « Cherchez premièrement le royaume et la justice de Dieu ; et toutes ces choses vous seront données par-dessus » (Matthieu 6:33). Si je rentre dans cette logique de l’amour, le Seigneur me donnera peut-être la grâce de faire l’expérience de l’amour intime qui existe entre le Père et le Fils ! Prions à cette intention les uns pour les autres.

Dialogue avec le Christ
« Dieu tout-puissant, Dieu qui est l’amour, prends pitié de tes enfants : allège leur épreuve, renforce leur foi, afin qu’ils ne puissent pas douter que tu les aimes comme un Père » (Prière du jour).

Résolution
Au début de la journée, je tâcherai de mettre les intérêts de Dieu au centre de mes décisions.



Cette méditation a été écrite par

Dans ce chapitre d'Evangile nous vous proposons de lire



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales