Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 30 juin 2022 - Saint Paul
Date : samedi 7 juin 2014
La m餩tation

 

Les méditations

Que t’importe ? Toi, suis-moi

Evangile selon St Jean, chapitre 21, 20-25

Jésus ressuscité venait d’annoncer à Pierre par quel genre de mort il rendrait gloire à Dieu. En se retournant, Pierre aperçoit, marchant à leur suite, le disciple que Jésus aimait. (C’est lui qui, pendant le repas, s’était penché sur la poitrine de Jésus pour lui dire : « Seigneur, quel est celui qui va te livrer ? »)
Pierre, voyant ce disciple, dit à Jésus : « Et lui, Seigneur, que lui arrivera-t-il ? »
Jésus lui répond : « Si je veux qu’il reste jusqu’à ce que je vienne, est-ce ton affaire ? Mais toi, suis-moi. »
Ainsi se répandit parmi les frères l’idée que ce disciple ne mourrait pas. Or, Jésus n’avait pas dit à Pierre : « Il ne mourra pas », mais : « Si je veux qu’il reste jusqu’à ce que je vienne, est-ce ton affaire ? »

Prière d'introduction
Esprit Saint, hôte très doux de nos âmes, demeure en nous en union avec le Père et le Fils comme onction d’amour qui se répand dans nos cœurs. Amen.

Demande
« Saint-Esprit, je te demande le don de sagesse pour une meilleure compréhension de toi et de ta perfection divine. Je te demande le don d’intelligence pour une meilleure compréhension de l’essence des mystères de la sainte foi. Donne-moi le don de science afin que je sache orienter ma vie selon les principes de la foi. Donne-moi le don de conseil afin qu’en tout je puisse le chercher par toi et que je puisse toujours le trouver par toi (Prière de saint Jean-Paul II à l’Esprit Saint).

Points de réflexion

1. Que dit en soi le texte biblique ? Les exégètes contemporains ont beaucoup discuté sur l’histoire de la composition du chapitre 21 de saint Jean. En effet, l’entrée en scène du disciple que Jésus aimait et la conclusion attirent toute l’attention sur Jean. Pierre lui-même, pardonné et confirmé à la tête de l’Église, ne peut s’empêcher de se retourner et de poser la question à Jésus : « Seigneur, et lui ? » (v. 21). La réponse de Jésus est étonnante et sans entrer dans la problématique autour de la Parousie qui a intéressé vivement les premières communautés chrétiennes, j’aimerais à la veille de la fête de l’Esprit Saint vous inviter à écouter l’invitation de Jésus à vivre dans une sainte indifférence : que t’importe le monde, ses jugements ? Tu es avec moi ; habité par mon Esprit, tu es guidé vers le Père. C’est l’exemple de saint Paul qui ne regardait pas les hommes et proclamait le Royaume de Dieu en enseignant ce qui concerne le Seigneur Jésus-Christ avec pleine assurance (Ac 28,30). Saint Pierre a compris le message de Jésus et il écrira dans sa première lettre : « Chacun selon la grâce reçue, mettez-vous au service les uns des autres, comme de bons intendants d’une multiple grâce de Dieu » (1 P 4,10).

2. Que nous dit le texte biblique ? Pierre avait déjà reçu l’invitation de Jésus à le suivre. Mais nous ne marchons pas seuls, devant nous, derrière nous, à notre côté, il y a beaucoup d’autres personnes qui suivent Jésus. En plus, il y a aussi tous nos frères en humanité qui agissent pour ou contre l’Évangile. Envers eux, nous avons le devoir de témoigner, du soutien spirituel et matériel, de la correction fraternelle, mais le roc de notre vocation chrétienne est l’invitation de Jésus à sa suite. L’Esprit Saint qui nous a consacrés au baptême pour le service et le culte du Seigneur nous rappelle constamment l’appel de Jésus et nous donne la force pour le suivre. C’est lui qui nous donne aussi d’agir en tout moment pour la gloire de Dieu et de discerner quand le respect humain, la jalousie, les distractions du monde et de la chair nous freinent et nous séparent de Jésus.

3. L’Esprit Saint témoigne en nous des œuvres du Seigneur, c’est lui qui nous fait découvrir dans les Écritures la Parole de Dieu, vivante et efficace. Demandons au Père de continuer à répandre les dons de l’Esprit, selon sa volonté, sur l’immensité du monde et que nous puissions reconnaître l’œuvre de son amour qui a commencé au début de la prédication évangélique. Que nous puissions témoigner de nombreuses œuvres de Dieu dans notre vie et dans la vie de l’Église.

Dialogue avec le Christ
Jésus, envoie-nous ton Esprit, lumière bienheureuse, qui remplit jusqu’à l’intime le cœur de tous tes fidèles. Que sa puissance divine lave ce qui est souillé, baigne ce qui est aride en nous, guérisse ce qui est blessé, assouplisse ce qui est raide, réchauffe ce qui est froid, rende droit ce qui est faussé.

Résolution
Rendre un service désintéressé à une œuvre d’évangélisation de la paroisse.



Cette méditation a été écrite par

Dans ce chapitre d'Evangile nous vous proposons de lire



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales