Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 28 juin 2022 - Saint Irénée
Date : lundi 28 juillet 2014
La m餩tation

 

Les méditations

Discours en paraboles : la graine de moutarde et le levain

Evangile selon St Matthieu, chapitre 13, 31-35

Jésus proposa à la foule une autre parabole : « Le Royaume des cieux est comparable à une graine de moutarde qu’un homme a semée dans son champ. C’est la plus petite de toutes les semences, mais, quand elle a poussé, elle dépasse les autres plantes potagères et devient un arbre, si bien que les oiseaux du ciel font leurs nids dans ses branches. »
Il leur dit une autre parabole : « Le Royaume des cieux est comparable à du levain qu’une femme enfouit dans trois grandes mesures de farine, jusqu’à ce que toute la pâte ait levé. »

Prière d'introduction
Dieu, nous avons entendu dire, et nos pères nous ont raconté, quelle action tu accomplis de leur temps, aux jours d’autrefois. Toi, par ta main, tu as dépossédé les nations, et ils purent s’implanter ; et tu as malmené des peuplades, et ils purent s’étendre. Ce n’était pas leur épée qui possédait le pays, ni leur bras qui les rendait vainqueurs, mais ta droite et ton bras, et la lumière de ta face, car tu les aimais (Psaume 43, 2-4). Je contemple les merveilles de ta Parole, ta sagesse et ta fidélité ; à sa lumière je dirige mes pas qui me mènent vers toi, dans ton Royaume.

Demande
Seigneur Dieu, fortifie en moi les dons de ta Parole et de ton Esprit, afin que, enraciné en Jésus-Christ, s’affermisse ma foi et que je rentre davantage dans le Royaume.

Points de réflexion

1. La comparaison. Par ses paraboles, Jésus nous invite à pénétrer le mystère du Royaume des cieux. La comparaison forme le pont pour notre compréhension humaine, entre le monde visible de la nature et le monde invisible de la grâce. Ce Royaume reste néanmoins une réalité mystérieuse, insaisissable, et pourtant à notre portée en tant que signes visibles confiés à l’Église : les sacrements. Ceux-ci effectuent les œuvres invisibles de la grâce, par laquelle Dieu constitue son Royaume : L’agir sacramentel de l’Église, que l’on appelle liturgie, est une œuvre gratuite de Dieu, non pas le mérite d’efforts humains, et nous fait prendre part au Royaume des cieux. Seigneur Jésus, permets-moi de rentrer dans le mystère du Royaume. Protège-moi de l’orgueil qui cherche à le démystifier et à le matérialiser dans des jeux d’ambition, dans le confort moral ou dans la « mondanité spirituelle ».

2. La graine de moutarde. Que veut dire la comparaison avec la graine de moutarde ? De la même manière que la graine contient dans son noyau tout le déploiement de la plante, Jésus, Parole de Dieu unie à la nature humaine, contient tout le mystère du Royaume qui se réalise dès ici-bas. Jésus incarne le Royaume. Or tout le problème réside dans le fait de rentrer dans notre existence. Lógos voulant dire aussi « raison » divine, récit, proportion ou relation, il s’agit d’une mouvance spirituelle, non pas d’un être matériel, qui se communique aux hommes par petites semences de grâce... aussi petites et faibles qu’une graine de moutarde, pour s’insérer dans notre histoire. L’insertion du christianisme dans l’empire romain, puis dans les royaumes « barbares », et enfin dans les peuples lointains illustre la tension entre la faiblesse de la semence de Dieu et la puissance des empires de ce monde, qui débouche dans un renversement de proportion (Lógos) : « Il renverse les puissants de leurs trônes, il élève les humbles » disait la vierge Marie, l’humble servante du Seigneur. Est-ce que je mets ma foi dans la grandeur du don de Dieu ? Ou bien est-ce que je me repose sur mes ressources ?

3. Le levain dans la farine. Ces deux ingrédients forment un seul pain, le pain eucharistique, le corps du Christ, l’Église. Alors que la farine à l’état brut peut être dispersée par le vent et ne peut être contenue que par une enceinte extérieure (un récipient), ainsi tout « empire » humain qui n’est pas uni par un idéal transcendant ne tient-il que par des principes qui lui sont partiellement extérieurs et qui peuvent même héberger des contradictions internes : l’autorité, le civisme, le relativisme, l’hédonisme... Ces principes sont fabriqués par une culture, par un consensus qui peut basculer d’une civilisation à une autre : simple question de démographie et de génération. Le levain de vie surnaturelle, qui est un don gratuit de Dieu, établit un lien d’amour transcendant qui unit les croyants en un royaume, en fait « un sacerdoce royal, une nation sainte » (1 Pierre 2, 9). Au lieu de réduire le Royaume des cieux à des structures temporelles, les fidèles sont élevés à une dimension surnaturelle. Est-ce que je me laisse saisir par l’amour de Dieu pour créer des liens d’amour en retour ?

Dialogue avec le Christ
Seigneur Jésus, je te consacre ma vie, mes désirs, mes espérances, mes joies, mes réussites, mes échecs, afin que tous ces éléments de ma vie s’unissent comme de la farine pure à la pâte qui se lève déjà. Je mets mon espoir en toi, en ta divine Parole, en ton appel à l’amour. Seigneur, que ton Règne s’établisse en mon cœur, dans mon entourage quotidien et dans l’Église.

Résolution
Je méditerai les lectures de la messe de dimanche prochain.



Cette méditation a été écrite par

Dans ce chapitre d'Evangile nous vous proposons de lire



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales