Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 17 juin 2022 - Saint Hervé
Date : vendredi 19 décembre 2014
La m餩tation

 

Les méditations

Le silence et la foi

Evangile selon St Luc, chapitre 1, 5-25

Il y avait, au temps d’Hérode le Grand, roi de Judée, un prêtre du groupe d’Abia, nommé Zacharie. Sa femme aussi était descendante d’Aaron ; elle s’appelait Élisabeth.
Ils étaient l’un et l’autre des justes devant Dieu : ils suivaient tous les commandements et les préceptes du Seigneur de façon irréprochable.
Ils n’avaient pas d’enfant, car Élisabeth était stérile et, de plus, ils étaient l’un et l’autre avancés en âge.
Or, tandis que Zacharie, durant la période attribuée aux prêtres de son groupe, assurait le service du culte devant Dieu, il fut désigné par le sort, suivant l’usage des prêtres, pour aller offrir l’encens dans le sanctuaire du Seigneur.
Toute la multitude du peuple était en prière au dehors, à l’heure de l’offrande de l’encens.
L’ange du Seigneur lui apparut, debout à droite de l’autel de l’encens.
À sa vue, Zacharie fut bouleversé et la crainte le saisit.
L’ange lui dit : « Sois sans crainte, Zacharie, car ta supplication a été exaucée : ta femme Élisabeth mettra au monde pour toi un fils, et tu lui donneras le nom de Jean.
Tu seras dans la joie et l’allégresse, et beaucoup se réjouiront de sa naissance, car il sera grand devant le Seigneur. Il ne boira pas de vin ni de boisson forte, et il sera rempli d’Esprit Saint dès le ventre de sa mère ; il fera revenir de nombreux fils d’Israël au Seigneur leur Dieu ; il marchera devant, en présence du Seigneur, avec l’esprit et la puissance du prophète Élie, pour faire revenir le cœur des pères vers leurs enfants, ramener les rebelles à la sagesse des justes, et préparer au Seigneur un peuple bien disposé. »
Alors Zacharie dit à l’ange : « Comment vais-je savoir que cela arrivera ? Moi, en effet, je suis un vieillard et ma femme est avancée en âge. »
L’ange lui répondit : « Je suis Gabriel et je me tiens en présence de Dieu. J’ai été envoyé pour te parler et pour t’annoncer cette bonne nouvelle.
Mais voici que tu seras réduit au silence et, jusqu’au jour où cela se réalisera, tu ne pourras plus parler, parce que tu n’as pas cru à mes paroles ; celles-ci s’accompliront en leur temps. »
Le peuple attendait Zacharie et s’étonnait qu’il s’attarde dans le sanctuaire.
Quand il sortit, il ne pouvait pas leur parler, et ils comprirent que, dans le sanctuaire, il avait eu une vision. Il leur faisait des signes et restait muet.
Lorsqu’il eut achevé son temps de service liturgique, il repartit chez lui.
Quelque temps plus tard, sa femme Élisabeth conçut un enfant. Pendant cinq mois, elle garda le secret. Elle se disait : « Voilà ce que le Seigneur a fait pour moi, en ces jours où il a posé son regard pour effacer ce qui était ma honte devant les hommes. »

Prière d'introduction
Le Seigneur est ma lumière et mon salut ; de qui aurais-je crainte ? Le Seigneur est le rempart de ma vie ; devant qui tremblerais-je ?
Si des méchants s’avancent contre moi pour me déchirer, ce sont eux, mes ennemis, mes adversaires, qui perdent pied et succombent.
Qu’une armée se déploie devant moi, mon cœur est sans crainte ; que la bataille s’engage contre moi, je garde confiance.
J’ai demandé une chose au Seigneur, la seule que je cherche : habiter la maison du Seigneur tous les jours de ma vie, pour admirer le Seigneur dans sa beauté et m’attacher à son temple.
Oui, il me réserve un lieu sûr au jour du malheur ; il me cache au plus secret de sa tente, il m’élève sur le roc.
Maintenant je relève la tête devant mes ennemis. J’irai célébrer dans sa tente le sacrifice d’ovation ; je chanterai, je fêterai le Seigneur.
Écoute, Seigneur, je t’appelle ! Pitié ! Réponds-moi !
Mon cœur m’a redit ta parole : « Cherchez ma face. »
C’est ta face, Seigneur, que je cherche : ne me cache pas ta face. N’écarte pas ton serviteur avec colère : tu restes mon secours. Ne me laisse pas, ne m’abandonne pas, Dieu, mon salut !
Mon père et ma mère m’abandonnent ; le Seigneur me reçoit.
Enseigne-moi ton chemin, Seigneur, conduis-moi par des routes sûres, malgré ceux qui me guettent.
Ne me livre pas à la merci de l’adversaire : contre moi se sont levés de faux témoins qui soufflent la violence.
Mais j’en suis sûr, je verrai les bontés du Seigneur sur la terre des vivants.
« Espère le Seigneur, sois fort et prends courage ; espère le Seigneur » (Psaume 26).

Demande
Seigneur Jésus, aide-moi à garder l’espérance face à mes difficultés et mes épreuves, pour entrer dans la joie de l’Évangile.

Points de réflexion

1. Zacharie et Elizabeth, bien qu’ils fussent des personnes justes et droites devant le Seigneur, portaient une épreuve difficile. Ils n’avaient pas d’enfant. Pour le peuple juif, avoir une descendance revêtait une grande importance, puisque c’est par les enfants ? et en particulier par le fils premier-né ? que se transmettaient la bénédiction et les promesses de Dieu. Nous connaissons bien l’histoire de Jacob, qui a réussi à usurper cette bénédiction de son grand frère Esaü, quand leur père Isaac était mourant. Ne pas avoir de descendant était vu comme une malédiction de Dieu et nous pouvons imaginer avec quel regard de pitié les gens regardaient ce vieux couple. Zacharie était tellement marqué par cet échec, qu’au moment où il reçoit l’annonce de l’ange dans le sanctuaire du Temple, il n’osait même pas croire au message de l’ange. Combien de fois nous aussi nous vivons des échecs ou des épreuves difficiles dans notre vie, et comme il nous est difficile d’accueillir dans notre cœur l’espérance que le Christ veut nous offrir de sa présence et de sa grâce. Comme il est difficile pour nous de rentrer dans la joie de l’Évangile.

2. L’ange, au nom du Seigneur, réduit Zacharie au silence pour son manque de foi et de confiance en Dieu. Nous voyons souvent ce mutisme comme une punition mais ne serait-elle pas aussi un remède pour Zacharie. Parfois dans nos rapports avec Dieu et notre prochain, nous avons du mal à prendre du recul et nous réagissons de façon primaire à ce qui nous arrive. Le silence et la prière sont un excellent moyen pour prendre du recul et confier au Seigneur nos doutes, nos peurs, nos peines, nos inquiétudes. Dans la prière, Dieu est présent et il nous aide petit à petit à comprendre mieux sa volonté et à l’accepter avec foi et confiance. Sa présence dans le silence et la prière nous apporte aussi sa force, sa consolation et le courage pour affronter les défis de notre vie. Ce temps de mutisme était peut-être pour Zacharie une occasion pour grandir dans sa foi et accueillir, au-delà de sa réaction primaire, cette magnifique grâce d’être le père de Jean Baptiste, le père du précurseur du Messie.

3. Élisabeth choisit de garder le secret pendant cinq mois, en remerciement au Seigneur d’avoir effacé son opprobre devant les hommes. Quelle belle leçon d’humilité. Elle aurait pu se pavaner devant ceux qui avaient posé un regard méprisant sur elle et Zacharie, pour leur faire comprendre qu’ils avaient tort et qu’ils avaient agi injustement. Elle choisit de vivre ce moment en action de grâce au Seigneur pour sa bonté et sa miséricorde.

Dialogue avec le Christ
Seigneur Jésus, j’ai souvent du mal à rester optimiste. Mes inquiétudes, mes doutes, mes peines prennent souvent le dessus. Et pourtant tu es proche de ceux qui sont dans l’épreuve. Même si tu n’enlèves pas toujours les difficultés ; tu me donnes la force de les surpasser. Tu es un Dieu qui sauve. Durant ce temps de l’Avent, aide-moi à entrer dans la joie du salut que tu es venu nous apporter, en devenant un homme comme nous, pour nous faire découvrir l’amour et la miséricorde du Père et en donnant ta vie pour nous sauver de la mort et du péché. Aide-moi à attendre avec patience et foi le moment de ma délivrance, comme tu as aidé Zacharie et Élisabeth.

Résolution
Apporter aujourd’hui mon soutien a quelqu’un qui est découragé, en faisant pour lui un acte de charité.



Cette méditation a été écrite par Père Richard Tardiff, LC

Dans ce chapitre d'Evangile nous vous proposons de lire



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales