Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 29 juin 2022 - Saint Pierre et Saint Paul
Date : mercredi 24 décembre 2014
La m餩tation

 

Les méditations

Il va guider nos pas au chemin de la paix

Evangile selon St Luc, chapitre 1, 67-79

Zacharie, son père, fut rempli d’Esprit Saint et prononça ces paroles prophétiques :
« Béni soit le Seigneur, le Dieu d’Israël, qui visite et rachète son peuple.
Il a fait surgir la force qui nous sauve dans la maison de David, son serviteur, comme il l’avait dit par la bouche des saints, par ses prophètes, depuis les temps anciens : salut qui nous arrache à l’ennemi, à la main de tous nos oppresseurs, amour qu’il montre envers nos pères, mémoire de son alliance sainte, serment juré à notre père Abraham de nous rendre sans crainte, afin que, délivrés de la main des ennemis, nous le servions dans la justice et la sainteté, en sa présence, tout au long de nos jours.
Toi aussi, petit enfant, tu seras appelé prophète du Très-Haut ; tu marcheras devant, à la face du Seigneur, et tu prépareras ses chemins pour donner à son peuple de connaître le salut par la rémission de ses péchés, grâce à la tendresse, à l’amour de notre Dieu, quand nous visite l’astre d’en haut, pour illuminer ceux qui habitent les ténèbres et l’ombre de la mort, pour conduire nos pas au chemin de la paix. »

Prière d'introduction
Seigneur, sans le dire, le monde a besoin de toi, il a soif de Vérité. Tu nous envoies lui annoncer la Bonne Nouvelle de l’Amour et de la miséricorde de Dieu, qui nous attend les bras ouverts. Soutiens ma bonne volonté.

Demande
Seigneur, tu sais tout. Tu veux nous envoyer ton Esprit Saint pour que, dans nos cœurs, puisse éclore l’amitié, là où il y a la discorde, la crainte et parfois la haine et la jalousie. Seigneur, que mon cœur ne se trouble pas et que ma foi demeure !

Points de réflexion

1. Zacharie retrouve la parole. Je voudrais me représenter l’instant où Zacharie entonne ce Cantique. Il est grand prêtre et, lui et sa femme, descendent des grands prêtres. On voit bien à quel point il est familier des Écritures et des Prophètes : son Cantique est tissé de toute l’amitié ancestrale entre Dieu et son Peuple. Condamné au mutisme depuis la visite de l’Ange lui annonçant que sa supplication avait été entendue et que sa femme allait enfanter un fils, tout à coup, il retrouve la parole.
C’est la circoncision du nouveau-né et on lui demande le nom de cet enfant. Il écrit et il parle : « Il s’appellera Jean - ?Dieu est favorable’ » !
Depuis la visitation de la Vierge à Elisabeth, Zacharie a compris que « les temps sont accomplis » : Dieu vient visiter son Peuple. Il envoie le Messie qui « délivrera le peuple du joug de l’oppresseur » Oui, « Dieu a fait miséricorde à nos pères et s’est souvenu de la Promesse faite à Abraham ». Avec lui, toutes les générations vont pouvoir servir le Père en justice et sainteté, Zacharie chante les merveilles de Dieu !

2. « Que sera cet enfant ? ». Les témoins de la scène sont saisis de crainte et ils comprennent que Dieu intervient au milieu d’eux. Zacharie voit que cette promesse se réalise maintenant, sous ses yeux : la Vierge annoncée par Isaïe, la cousine de sa femme, attend un enfant et lors de sa visite à Elisabeth, elle a proclamé sa joie : « Dieu s’est souvenu de sa miséricorde ». Dieu est fidèle et ne peut se renier lui-même. Zacharie, sait que ce petit enfant, qu’il présente aujourd’hui à la circoncision, est envoyé pour marcher devant le Seigneur, le Fils du Très-Haut. Il est son Prophète et il préparera ses voies en prêchant la conversion, le retour dans l’amour de Dieu : cet enfant va annoncer le Salut du Peuple de Dieu, ce Dieu est Père, qui a les bras ouverts dès qu’on se tourne vers lui.

3. Il va guider nos pas au chemin de la paix : Ce passage a-t-il un sens pour nous chrétiens, pour chacun de nous, et pour moi aussi, aujourd’hui ? Nous venons de vivre « l’Année de la Conversion » et qu’avons-nous appris ? Notre cœur s’est-il ouvert et avons-nous compris que nous sommes invités à vivre le service, le soutien, l’aide et le secours au milieu de tous ceux qui ont besoin de nous : aide et soutien matériel, mais aussi et surtout soutien spirituel, charitable et fraternel.
Dans tout l’Évangile, nous te voyons, Jésus, en paroles et en gestes, porter la vie de Dieu qui transforme. Face à la condamnation du Pharisien, Marie Madeleine retrouve sa dignité : elle se sent comprise et aimée, la miséricorde de Dieu la touche et, une fois pardonnée, elle commence une nouvelle vie.
Zachée, dont l’honnêteté n’était pas toujours irréprochable, veut te voir et grimpe dans un arbre. Toi, tu connais son cœur et tu l’invites à descendre pour aller dîner chez lui. Il s’est senti regardé, aimé ! Ta bonté et ta simplicité sont à la base de sa « conversion » ! Il te demande pardon et sa vie est transformée.

Dialogue avec le Christ
Seigneur je veux me mettre à ton école ; tu me demandes d’être miséricordieux comme le Père est miséricordieux ! Apprends-moi l’ouverture face à ceux que tu mets sur ma route, apprends-moi à dialoguer avec eux, à connaître leurs besoins et leur soif de Vérité.

Résolution
Relire dans le § 84 de « Veritatis Splendor », ce que l’Église enseigne sur le rapport vérité/bien/liberté.



Cette méditation a été écrite par Cécile Beaure d'Augères, consacrée de Regnum Christi

Dans ce chapitre d'Evangile nous vous proposons de lire



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales