Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 30 juin 2022 - Saint Paul
Date : samedi 27 décembre 2014
La m餩tation

 

Les méditations

De la crèche à la croix : une lumière brille dans les ténèbres

Evangile selon St Jean, chapitre 20, 2-8

Elle court donc trouver Simon-Pierre et l’autre disciple, celui que Jésus aimait, et elle leur dit : « On a enlevé le Seigneur de son tombeau, et nous ne savons pas où on l’a déposé. »
Pierre partit donc avec l’autre disciple pour se rendre au tombeau.
Ils couraient tous les deux ensemble, mais l’autre disciple courut plus vite que Pierre et arriva le premier au tombeau.
En se penchant, il s’aperçoit que les linges sont posés à plat ; cependant il n’entre pas.
Simon-Pierre, qui le suivait, arrive à son tour. Il entre dans le tombeau ; il aperçoit les linges, posés à plat, ainsi que le suaire qui avait entouré la tête de Jésus, non pas posé avec les linges, mais roulé à part à sa place.
C’est alors qu’entra l’autre disciple, lui qui était arrivé le premier au tombeau. Il vit, et il crut.

Prière d'introduction
Seigneur Jésus, toi qui étais auprès du Père, tu es venu sur terre pour moi, tu t’es fait tout petit et tu es né dans une mangeoire. Pour cela je veux passer du temps avec toi, pour te remercier, pour te dire que je t’aime. Jésus, sois mon seul guide, sois la lumière sur mes pas.

Demande
Marie, toi qui as vécu en profondeur cette période de Noël, aide-nous à mieux comprendre ce grand mystère.

Points de réflexion

1. La lumière de la crèche. Aujourd’hui, troisième jour de l’Octave de Noël, nous célébrons la fête de saint Jean l’évangéliste et, à cette occasion, la liturgie nous offre comme texte celui de la Résurrection, quand Marie-Madeleine, puis Pierre et Jean, se rendent au tombeau et le trouvent vide.
Pour faire le lien entre la fête de Noël que nous venons de célébrer et cet Évangile, nous pouvons rependre le passage du Prologue de l’Évangile de saint Jean, quand celui-ci parle du Verbe, comme étant la lumière qui brille dans les ténèbres. « En lui était la vie, et la vie était la lumière des hommes ; la lumière brille dans les ténèbres, et les ténèbres ne l’ont pas arrêtée (...). Le Verbe était la vraie Lumière, qui éclaire tout homme en venant dans le monde » (Jean 1, 5 et 7).
En effet, Jésus est cette lumière qui vient dans le monde le jour de Noël. C’est ce petit enfant, né à Bethléem dans une mangeoire, qui vient illuminer notre route. C’est ce petit enfant qui vient nous sauver, qui vient assumer nos misères, pour nous dire combien il nous aime. Laissons-nous donc guider par cette douce lumière de la crèche en ces jours de fête.

2. De la crèche à la croix. Jésus, dans son amour pour l’humanité, a donc choisi comme voie de Rédemption l’humilité, qui se manifeste, premièrement dans la crèche et ensuite dans la croix. Car, si effectivement Dieu s’est fait homme, il a voulu que la croix soit l’instrument pour notre salut. Il a accepté de souffrir et de mourir pour chacun d’entre nous. Mais, par sa mort sur la croix, il nous a sauvés.

3. La lumière de la Résurrection. Nous rejoignons ainsi l’Évangile proposé aujourd’hui, qui se situe juste après la mort de Jésus, le jour même de la Résurrection.
Et nous pouvons dire en reprenant les paroles de saint Jean, que « les ténèbres n’ont aucune prise sur lui » et encore une fois la lumière brille dans les ténèbres et elle brillera à jamais. Comme la lumière a brillé quand Jésus est venu dans le monde, ainsi brilla-t-elle quand Jésus vainquit la mort.
Le passage évangélique est là pour nous le rappeler. Jésus est venu, il est mort mais il est ressuscité. Saint Jean, en arrivant au tombeau et en regardant à l’intérieur : « vit et il crut ». Il vit la lumière briller dans les ténèbres, et il comprit que Jésus avait triomphé pour toujours.

Dialogue avec le Christ
Seigneur, en ces jours de Noël où tu nous permets de contempler tes mystères, fais que nous soyons capables de comprendre que c'est seulement sous l’éclat de ta lumière que notre vie prendra un sens. Seigneur, nous te demandons donc de nous ouvrir les yeux, afin de pouvoir voir et croire comme saint Jean et ainsi te suivre toi, la lumière véritable.

Résolution
Prendre un moment de prière devant la crèche, afin de contempler le grand mystère de l’Incarnation et remercier le Seigneur pour tous ses bienfaits.



Cette méditation a été écrite par Frère Jean-Baptiste Ribes, LC

Dans ce chapitre d'Evangile nous vous proposons de lire



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales