Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 2 juillet 2022 - Sts Processus et Martinien
Date : mardi 24 février 2015
La m餩tation

 

Les méditations

Tu es notre Père

Evangile selon St Matthieu, chapitre 6, 7-15

Lorsque vous priez, ne rabâchez pas comme les païens : ils s’imaginent qu’à force de paroles ils seront exaucés.
Ne les imitez donc pas, car votre Père sait de quoi vous avez besoin, avant même que vous l’ayez demandé.
Vous donc, priez ainsi : Notre Père, qui es aux cieux, que ton nom soit sanctifié, que ton règne vienne, que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour.
Remets-nous nos dettes, comme nous-mêmes nous remettons leurs dettes à nos débiteurs.
Et ne nous laisse pas entrer en tentation, mais délivre-nous du Mal.
Car, si vous pardonnez aux hommes leurs fautes, votre Père céleste vous pardonnera aussi.
Mais si vous ne pardonnez pas aux hommes, votre Père non plus ne pardonnera pas vos fautes.

Prière d'introduction
Seigneur, donne-moi la grâce dont j’ai besoin ! Ne permets pas que je me sépare de toi.

Demande
Seigneur, comme le disciple anonyme, permets-moi de me glisser dans sa demande ! Apprends-moi à prier pour ne pas rabâcher une prière tiède.

Points de réflexion

« Notre Père qui es aux cieux ». Le Christ nous a demandé de t’appeler Notre Père ?Abba’, Papa, comme le précise saint Paul dans sa lettre aux Romains. Tu es notre Père, et tu veux de toute éternité que nous soyons tes enfants.
« Que ton nom soit sanctifié ». Nous avions rompu l’Alliance que tu avais établie avec nos Pères et ton nom a été blasphémé. Dans ta miséricorde, tu as rétabli ton Alliance en nous envoyant ton Fils, pour faire de nous tes enfants. Oui, Père très bon, que ton nom soit sanctifié par tous tes enfants et que tous ceux vers lesquels tu nous envoies puissent le sanctifier aussi.
« Que ton Règne vienne ! » Que tous se convertissent et soient purifiés, qu’ils accueillent ta Royauté et soient sauvés, afin qu’ils chantent tes louanges sur la terre comme au ciel. Sur la terre, ce règne ne grandit qu’à l’ombre de la croix. Il est à recevoir de toi, mais tu nous as promis de ne pas nous laisser seuls et de nous envoyer l’Esprit Saint qui nous aidera en tout.
« Que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel ». Ta royauté s’établira partout où l’homme correspondra au dessein du Père. Partout où l’homme, baptisé ou pas encore baptisé, cherchera de tout son être à accomplir sa volonté à lui. Et, en même temps, c’est toi qui vas nous permettre de réaliser la volonté de notre Père, de renoncer à ce qui est indispensable à nos yeux aveuglés. Il n’est pas toujours facile de découvrir ce à quoi nous devons renoncer, par rapport à ce qui est lié à l’avènement du Règne de Dieu. Aide-moi à t’offrir mes obscurités et à te faire une confiance absolue au milieu des difficultés. Un jour, je te verrai en pleine lumière et le pourquoi des choses sera lumineux !
« Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour ». Tu nous as dit de ne pas nous inquiéter des choses du quotidien parce que le Père sait toujours de quoi nous avons besoin. Tu nous as dit aussi de chercher « la nourriture qui demeure en vie éternelle, celle que nous donnera le Fils de l’homme » ! Cette nourriture dont nous avons besoin, c’est celle qui nous permettra d’accomplir la mission que tu nous confies, celle d’annoncer la Bonne Nouvelle du Salut à tous les hommes. La nourriture qui nous donnera la force d’être tes témoins et de nous conduire en fils adoptifs.
« Remets-nous nos dettes ». Seigneur, au dernier jour, nous serons jugés sur l’amour.

Dialogue avec le Christ
Aujourd’hui je voudrais te demander pardon et t’adresser la prière de sainte Bernadette pour que tu puisses l’offrir à ton Père, qui est aussi mon Père : Donne-moi, je te prie, le pain de l’humilité Le pain de l’obéissance, Le pain de la charité, Le pain de la force pour rompre ma volonté Et la fondre avec la tienne. Le pain du détachement des créatures Le pain de la patience pour supporter les peines que mon cœur souffre. Ô Jésus, tu me crucifies : fiat Le pain de la force pour bien souffrir. Le pain de ne voir que toi seul en tout et toujours.

Résolution
Relire la lettre aux Romains (8, 14-17) : « En effet, tous ceux qui se laissent conduire par l’Esprit de Dieu, ceux-là sont fils de Dieu. Vous n’avez pas reçu un esprit qui fait de vous des esclaves et vous ramène à la peur ; mais vous avez reçu un Esprit qui fait de vous des fils ; et c’est en lui que nous crions « Abba ! », c’est-à-dire : Père ! ».



Cette méditation a été écrite par Cécile Beaure d'Augères, consacrée de Regnum Christi

Dans ce chapitre d'Evangile nous vous proposons de lire



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales