Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 4 décembre 2021 - Sainte Barbe
Date : jeudi 12 juin 2003 | Lire l'Evangile dans son contexte
La m餩tation

 

Les méditations

Quelle justice ?

Saint Matthieu 5, 20-26

Comme les disciples s’étaient rassemblés autour de Jésus, sur la montagne, il leur disait : « Je vous le déclare : Si votre justice ne dépasse pas celle des scribes et des pharisiens, vous n’entrerez pas dans le Royaume des cieux. Vous avez appris qu’il a été dit aux anciens : Tu ne commettras pas de meurtre, et si quelqu’un commet un meurtre, il en répondra au tribunal. Eh bien moi, je vous dis : Tout homme qui se met en colère contre son frère en répondra au tribunal. Si quelqu’un insulte son frère, il en répondra au grand conseil. Si quelqu’un maudit son frère, il sera passible de la géhenne de feu. Donc, lorsque tu vas présenter ton offrande sur l’autel, si, là, tu te souviens que ton frère a quelque chose contre toi, laisse ton offrande là, devant l’autel, va d’abord te réconcilier avec ton frère, et ensuite viens présenter ton offrande. Accorde-toi vite avec ton adversaire pendant que tu es en chemin avec lui, pour éviter que ton adversaire ne te livre au juge, le juge au garde, et qu’on ne te jette en prison. Amen, je te le dis : tu n’en sortiras pas avant d’avoir payé jusqu’au dernier sou. »

Réflexion

1. Le Prince de la paix. Le message de cet évangile est un message de paix et d’amour. Quelle paix pour un homme de n’avoir aucun ennemi ! Une paix qui n’est pas absence de guerre, mais présence de Dieu, présence de son amour. La lumière d’une nouvelle aube, les fleurs qui s’épanouissent, le murmure du vent devant notre fenêtre, nous enseignent combien le créateur est grand et beau. Et Il a fait tout cela pour moi ! Et Il l’a fait pour mon frère ! Et Il l’a fait, aussi, pour celui avec lequel je suis brouillé. « Car il fait lever son soleil sur les méchants et sur les bons, et il fait pleuvoir sur les justes et sur les injustes. » (Matthieu 5:45) Il aurait fait de même si j’avais été l’unique habitant du monde ou si mon ennemi était l’unique habitant du monde. Si Dieu nous donne tout ceci, combien nous nous devons de donner le meilleur de nous-mêmes aux autres, à tous les autres, même à nos ennemis.

2. Jésus est venu pour « accomplir la loi ». Jésus-Christ donne un nouveau sens à la loi rabbinique : un nouveau sens à notre mode de penser. L’ancienne loi disait de ne pas tuer et Jésus nous dit de ne pas nous fâcher avec notre frère, mais de pardonner. Parfois, il est difficile de pardonner, mais nous avons l’exemple du Christ qui nous pardonne toutes nos fautes, si nous le lui demandons. Il pardonne à n’importe quel pêcheur, si, dans son cœur, il se repent. « Apprenez de moi, car je suis doux et humble de cœur. »

3. Apprendre à aimer. Aujourd’hui, nous pouvons apprendre quelque chose de nouveau : à aimer. On jamais a fini d’apprendre à aimer et il n’est jamais trop tard pour commencer. « Tout comme on apprend à marcher en marchant, on apprend à aimer en aimant » nous dit Saint François de Sales. L’amour qui ne se met pas en pratique se dessèche. Aujourd’hui est le moment opportun pour arroser de nouveau la plante de l’amour. Cette plante est la plus belle rose du jardin de Dieu.

Prière

Seigneur Jésus, apprends-moi à aimer. Donne-moi un cœur doux et magnanime. Aide-moi à dominer mes tendances de rancune ou de vengeance envers ceux qui m’ont fait du mal et de les aimer comme Tu les aimes.

Résolution

Poser un acte concret de réparation envers quelqu’un à qui j’ai fait du tort.



Cette méditation a été écrite par



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales