Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 19 janvier 2018 - Saint Paulin d’Aquilée
Date : mercredi 8 septembre 2004 | Lire l'Evangile dans son contexte
La m餩tation

 

Les méditations

Fête de la Nativité de la Vierge Marie

Saint Matthieu 1, 1-16 ; 18-23

Voici la table des origines de Jésus Christ, fils de David, fils d’Abraham : Abraham engendra Isaac, Isaac engendra Jacob, Jacob engendra Juda et ses frères, Juda engendra Pharès et Zara, de Thamar, Pharès engendra Esrom, Esrom engendra Aram, Aram engendra Aminadab, Aminadab engendra Naasson, Naasson engendra Salmon, Salmon engendra Booz, de Raab, Booz engendra Jobed, de Ruth, Jobed engendra Jessé, Jessé engendra le roi David. David engendra Salomon, de la femme d’Urie, Salomon engendra Roboam, Roboam engendra Abia, Abia engendra Asa, Asa engendra Josaphat, Josaphat engendra Joram, Joram engendra Ozias, Ozias engendra Joatham, Joatham engendra Achaz, Achaz engendra Ézéchias, Ézéchias engendra Manassé, Manassé engendra Amon, Amon engendra Josias, Josias engendra Jéchonias et ses frères à l’époque de l’exil à Babylone. Après la déportation à Babylone, Jéchonias engendra Salathiel, Salathiel engendra Zorobabel. Zorobabel engendra Abioud, Abioud engendra Éliakim, Éliakim engendra Azor, Azor engendra Sadok, Sadok engendra Akhim, Akhim engendra Élioud, Élioud engendra Éléazar, Éléazar engendra Matthan, Matthan engendra Jacob, Jacob engendra Joseph, l’époux de Marie, de laquelle naquit Jésus, que l’on appelle Christ.
Voici quelle fut l’origine de Jésus Christ. Marie, sa mère, était fiancée à Joseph : or, avant qu’ils eussent mené vie commune, elle se trouva enceinte par le fait de l’Esprit Saint. Joseph, son mari, qui était un homme juste et ne voulait pas la dénoncer publiquement, résolut de la répudier sans bruit. Alors qu’il avait formé ce dessein, voici que l’Ange du Seigneur lui apparut en songe et lui dit : " Joseph, fils de David, ne crains pas de prendre chez toi Marie, ta femme : car ce qui a été engendré en elle vient de l’Esprit Saint ; elle enfantera un fils, et tu l’appelleras du nom de Jésus : car c’est lui qui sauvera son peuple de ses péchés. " Or tout ceci advint pour que s’accomplît cet oracle prophétique du Seigneur : Voici que la vierge concevra et enfantera un fils, et on l’appellera du nom d’Emmanuel, ce qui se traduit : "Dieu avec nous ".

Prière d’introduction Seigneur Jésus, mon Sauveur et mon frère. Je te rends grâce de m’avoir donné ta mère pour être également ma mère. Aide-moi à être son fils (fille) fidèle.

Pétition Seigneur, permets moi de voir et comprendre ta volonté pour moi. Que la contemplation du "oui " de ta mère donné librement m’aide à mieux comprendre l’importance de se donner sans réserve à ce que le Père me demande. Fais de moi son serviteur fidèle et bienveillant.

Réflexion

1. Chacun d’entre nous est venu au monde en naissant d’une femme. Même Jésus-Christ, qui est Dieu, est né homme d’une naissance miraculeuse,pourtant entièrement humaine. Notre naissance est un grand moment pour nous et pour nos mères. La femme souffre pendant l’accouchement et puis, soudainement, sa douleur s’efface et se transforme en grande joie. Aujourd’hui nous célébrons avec joie la naissance de la Sainte Vierge. Dieu l’a choisie parmi la grande et royale lignée de David pour être la mère de son Fils, tant son amour pour nous était grand.

2. Jésus n’avait pas honte d’être homme, né d’une femme. Aujourd’hui nous chantons les louanges de celle qui lui a donné la vie humaine. Une hymne mariale antique la loue :"tu as donné naissance à celui qui t’a donné la vie, alors que toute la création s’émerveillait." La vocation d’une mère est merveilleuse. Elle demande aussi une grande humilité. Une mère est vulnérable, elle doit beaucoup porter, elle souffre. Et Marie, dont la vocation maternelle était la plus grande de toutes, a été appelée à être plus humble, plus vulnérable, à souffrir davantage. Dieu choisit bien ses instruments. La grandeur de Marie se trouve dans la grandeur de son Fils. La grandeur du Fils se trouve dans son obéissance et son humble service. Marie a dû être comme lui afin de réaliser sa vocation. Tous les chrétiens fidèles accomplissent aujourd’hui la prophétie issue de ses humbles lèvres : " toutes les générations m’appelleront bienheureuse, parce que le Tout-puissant a fait de grandes choses pour moi..."

3. Nous nous réjouissons de partager la grandeur de Marie. Elle nous a été donnée par son fils pour être notre mère aussi. Puisqu’elle veille sur nous, il n’y a rien à craindre. Comme elle l’a rappelé à saint Juan Diego, "Pourquoi as-tu peur ? Ne suis-je pas ici, moi qui suis ta mère ?" Marie a toujours été présente dans la vie de l’Eglise. Elle a accompagné son fils durant toute sa vie publique. Elle a accompagné les apôtres après le retour du Christ au Père. Elle nous accompagne aussi, toujours présente mais toujours discrète, comme une mère qui suit avec attention les premiers pas de son enfant. Elle est avec nous, à chaque pas que nous faisons en cette vallée de larmes.

Dialogue avec le Christ Seigneur Jésus, faire la volonté du Père était ton seul désir. J’ai vu ton amour s’exprimer par ton obéissance. Ta mère a eu ce même amour. Soutiens-moi dans ma résolution de faire la volonté du Père, totalement, constamment, exclusivement. Je veux comprendre son plan. Je sais que ce n’est pas toujours possible mais que plus je cherche à conformer mes plans aux siens, plus cela m’est possible. Donne-moi la grâce nécessaire pour accomplir ce plan avec une grande fidélité, comme tu as accompli ta mission - non pas par devoir mais par amour.

Résolution J’abandonnerai à Dieu quelque chose que je gardais pour moi jusqu’à maintenant.



Cette méditation a été écrite par



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales