Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 24 mars 2019 - Sainte Catherine de Suède
Date : vendredi 27 mai 2005 | Lire l'Evangile dans son contexte
La m餩tation

 

Les méditations

Un jour comme un autre...

Saint Marc 11, 11-26

Après son arrivée au milieu des acclamations, Jésus entra à Jérusalem, dans le Temple. Il inspecta du regard toutes choses et, comme c’était déjà le soir, il sortit avec les Douze pour aller à Béthanie. Le lendemain, quand ils quittèrent Béthanie, il eut faim. Voyant de loin un figuier qui avait des feuilles, il alla voir s’il y trouverait quelque chose ; mais, en s’approchant, il ne trouva que des feuilles, car ce n’était pas la saison des figues. Alors il dit au figuier : « Que jamais plus personne ne mange de tes fruits ! » Et ses disciples écoutaient. Ils arrivent à Jérusalem. Alors Jésus entra dans le Temple et se mit à expulser ceux qui vendaient et ceux qui achetaient dans le Temple. Il renversa les comptoirs des changeurs et les sièges des marchands de colombes, et il ne laissait personne traverser le Temple en portant quoi que ce soit. Il enseignait, et il déclarait aux gens : « L’Écriture ne dit-elle pas : Ma maison s’appellera maison de prière pour toutes les nations ? Or vous, vous en avez fait une caverne de bandits. » Les chefs des prêtres et les scribes apprirent la chose, et ils cherchaient comment le faire mourir. En effet, ils avaient peur de lui, car toute la foule était frappée par son enseignement. Et quand le soir tombait, Jésus et ses disciples s’en allaient hors de la ville. Le lendemain matin, en passant, ils virent le figuier qui était desséché jusqu’aux racines. Pierre, se rappelant ce qui s’était passé, dit à Jésus : « Rabbi, regarde : le figuier que tu as maudit est desséché. » Alors Jésus leur déclare : « Ayez foi en Dieu. Amen, je vous le dis : tout homme qui dira à cette montagne : ’Enlève-toi de là, et va te jeter dans la mer’, s’il ne doute pas dans son coeur, mais croit que ce qu’il dit va arriver, cela lui sera accordé ! C’est pourquoi, je vous le dis : tout ce que vous demandez dans la prière, croyez que vous l’avez déjà reçu, cela vous sera accordé. Et quand vous êtes là, en train de prier, si vous avez quelque chose contre quelqu’un, pardonnez-lui, pour que votre Père qui est aux cieux vous pardonne aussi vos fautes. »

Prière d’introduction Seigneur, que ce dialogue avec toi apporte d’abondants fruits dans ma vie. Rends-moi attentif à ton Esprit Saint et aide-moi à mettre en pratique ses inspirations.

Demande Seigneur Jésus, aide-moi à avoir un coeur compatissant qui pardonne.

Points de réflexion

1. Jésus et le figuier. Les nombreux miracles opérés par Jésus étaient tous pour le bien des autres. Pourtant ici nous le voyons maudire un figuier stérile alors qu’il sait que ce n’est pas le moment pour moissonner les figues. Jésus n’a jamais fait un miracle pour lui-même, alors nous savons que ce geste n’était pas une punition pour ne pas avoir satisfait sa faim : il doit y avoir une signification plus profonde. Cet événement précède immédiatement son entrée dans le Temple à Jérusalem où il trouve les marchands, et leurs activités souvent frauduleuses. Jésus n’y trouve pas les fruits d’honnêteté et de droiture qu’il attend. Ainsi, le figuier symbolise Jérusalem. Est-ce que je suis honnête dans mes rapports d’affaires avec les autres ? Est-ce que je me rends compte que le Seigneur attend de moi de nombreux fruits ? Est-ce que j’investis mon temps à cet effet ?

2. Un jour ordinaire. Ce passage d’évangile ferait un bon documentaire pour un jour dans la vie du Christ. Jésus quitte Béthanie de bonne heure en direction de Jérusalem, il entre dans le Temple, il fait face à la colère de ceux qui sont là, et il enseigne le reste de la journée avant de retourner à Béthanie tard dans la soirée. Le jour suivant, il recommence son ministère avec l’enseignement sur l’importance de la foi dans la prière. Jésus n’a pas gaspillé une seconde de sa journée ; plutôt il se consacrait entièrement à accomplir la volonté de son Père. Généralement, il ne se mêlait pas des affaires des autres, mais il n’allait certainement pas permettre une activité mondaine à caractère malhonnête dans la maison de son Père. Et ainsi il chasse les négociants malhonnêtes du Temple. Est-ce que j’emploie mon temps de la meilleure façon possible ? Est-ce que j’agis toujours avec respect dans la maison de Dieu, la demeure de Jésus Hostie ?

3. Prier avec foi. Jésus a toujours encouragé la foi. Est-ce que je me rends vraiment compte du privilège que j’ai de pouvoir adresser mes demandes à mon Créateur avec la certitude d’avoir sa pleine attention ? J’ai l’occasion de parler avec Celui qui peut niveler les montagnes et recouvrir la terre d’eau, tout en l’appelant "Père." Il est toujours prêt à me pardonner et il me promet une place dans sa demeure céleste. Comment est ma prière ? Est-ce que je marmonne des choses sans faire preuve de confiance ? Ai-je la foi que Dieu voit tout et sait tout ce dont j’ai besoin ? Est-ce que mes demandes sont valables ? Est-ce que je prie seulement pour moi ou est-ce que je me souviens de mes frères et de mes soeurs qui sont éloignées de la famille de Dieu ?

Dialogue avec le Christ Jésus, tu me demandes beaucoup mais tu es toujours à mes côtés pour me soutenir de ta grâce et me consoler avec ta présence. Aide-moi à bien employer mon temps afin de collaborer efficacement à la venue de ton Royaume.

Résolution Je mettrai dans mon programme cinq minutes supplémentaires de prière.



Cette méditation a été écrite par



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales