Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 19 octobre 2018 - Saint Paul de la Croix
Date : dimanche 18 décembre 2005 | Lire l'Evangile dans son contexte
La m餩tation

 

Les méditations

Le don de Dieu sera mon plus beau cadeau

Saint Luc 1, 26-38

L’ange Gabriel fut envoyé par Dieu dans une ville de Galilée, appelée Nazareth, à une jeune fille, une vierge, accordée en mariage à un homme de la maison de David, appelé Joseph ; et le nom de la jeune fille était Marie. L’ange entra chez elle et dit : « Je te salue, Comblée-de-grâce, le Seigneur est avec toi. » A cette parole, elle fut toute bouleversée, et elle se demandait ce que pouvait signifier cette salutation. L’ange lui dit alors : « Sois sans crainte, Marie, car tu as trouvé grâce auprès de Dieu. Voici que tu vas concevoir et enfanter un fils ; tu lui donneras le nom de Jésus. Il sera grand, il sera appelé Fils du Très-Haut ; le Seigneur Dieu lui donnera le trône de David son père ; il régnera pour toujours sur la maison de Jacob, et son règne n’aura pas de fin. » Marie dit à l’ange : « Comment cela va-t-il se faire, puisque je suis vierge ? » L’ange lui répondit : « L’Esprit Saint viendra sur toi, et la puissance du Très-Haut te prendra sous son ombre ; c’est pourquoi celui qui va naître sera saint, et il sera appelé Fils de Dieu. Et voici qu’Élisabeth, ta cousine, a conçu, elle aussi, un fils dans sa vieillesse et elle en est à son sixième mois, alors qu’on l’appelait : ’la femme stérile’. Car rien n’est impossible à Dieu. » Marie dit alors : « Voici la servante du Seigneur ; que tout se passe pour moi selon ta parole. » Alors l’ange la quitta.

Prière d’introduction Père, nous voici proche de la célébration de la naissance de ton Fils à Noël. Je crois qu’il est venu dans le monde pour nous sauver, chacun d’entre nous. Je crois qu’il nous accompagne chaque jour de notre vie et qu’il attend de nous accueillir au Ciel. En ce temps de l’Avent, je voudrais ouvrir mon cœur à connaître et accepter ton plan divin.

Demande Seigneur, donne-moi l’humilité de vivre ton plan sur ma vie à chaque moment de chaque jour.

Points de réflexion

1. Mère du Messie. Marie reçoit une nouvelle incroyable, étonnante. Elle va être la
mère du Messie ! Tous les Juifs étaient dans l’attente de la venue du Messie et à cette époque l’espoir était spécialement élevé. Même les Gentils attendaient la naissance de quelqu’un de très important. Chaque jeune fille juive espérait être la mère du Messie. On pensait qu’il serait un roi qui libérerait Israël du joug Romain. Elles s’imaginaient toutes Reine, Mère de ce Roi, vivant dans un palais et honorée parce que leur fils aurait chassé les Romains et établi un royaume au moins aussi grand que celui du roi David. Dans leur orgueil, elles espéraient toutes cela, sauf Marie.

2. Le vœu de célibat de Marie et Joseph. Marie s’était retirée de la course. Elle et Joseph avaient décidé de ne pas avoir d’enfant, mais de vivre le célibat ensemble. Ce que Luc appelle « fiançailles » représente tout à fait l’idée de mariage. La cérémonie du mariage, quand le couple allait habiter ensemble, représentait une sorte de pendaison de crémaillère. Il n’y avait aucun péché, aucune honte à ce que la femme soit enceinte quand ils s’installaient ensemble. C’est pourquoi les paroles de Marie « comment cela se fera-t-il puisque je ne connais point d’homme ? » ont été comprises par St. Thomas d’Aquin, le Pape Jean-Paul II et bien d’autres comme signifiant qu’elle et Joseph s’étaient mis d’accord pour vivre leur mariage dans le célibat. Il n’y aurait aucun sens à son étonnement de porter un fils, s’il en avait été autrement

3. Les plans de Dieu sont plus grands et merveilleux que les nôtres. Le plan de Dieu surprend tout le monde. Il va toujours au-delà et plus loin que ce que nous attendons. Jésus ne sera pas le Messie qu’attendaient les Juifs. Il sera quelque chose de plus grand. Les Juifs devront s’ajuster au plan de Dieu ou rejeter son Don. Marie ne vivra pas son mariage comme elle l’avait prévu. Le plan de Dieu est plus grand, plus merveilleux. Elle change ses plans et accepte le Don de Dieu. Et moi ? Serai- je capable d’accepter le don que Dieu veut me faire à Noël ? Où bien vais-je perdre mon cadeau en essayant de échanger le plan de Dieu avec le mien ?

Dialogue avec le Christ Seigneur Jésus, mes idées et mes plans ne tiennent pas toujours compte de toi. J’essaye tellement de te pousser à me donner ce que je désire, ignorant ce que tu désires. Je suis si surpris et je me sens frustré quand tu ne réponds pas à mes prières et que tu ne suis pas mes plans. Je ne comprends pas et ne veux pas accepter que tu attendes de moi que je me mette de côté et ouvre la porte afin que tu puisses agir dans ma vie. Aide-moi à avoir l’humilité de Marie pour que tu puisses agir dans ma vie comme tu l’as fait dans la sienne.

Résolution Je vais essayer de trouver le plan de Dieu dans ma vie et de le suivre. Je sais
probablement déjà ce qu’il a en tête. Quel meilleur cadeau puis-je faire à Jésus-enfant le jour de sa naissance que de lui offrir ma coopération libre et volontaire à son plan sur moi ?



Cette méditation a été écrite par



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales