Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 8 décembre 2019 - Solennité de l’Immaculée Conception de la Vierge Marie
Date : mercredi 3 janvier 2007 | Lire l'Evangile dans son contexte
La m餩tation

 

Les méditations

L’Agneau de Dieu : c’est lui le Fils de Dieu.

Saint Jean 1, 29-34

Le lendemain, comme Jean Baptiste voyait Jésus venir vers lui, il dit : « Voici l’Agneau de Dieu, qui enlève le péché du monde ; c’est de lui que j’ai dit : Derrière moi vient un homme qui a sa place devant moi, car avant moi il était. Je ne le connaissais pas ; mais, si je suis venu baptiser dans l’eau, c’est pour qu’il soit manifesté au peuple d’Israël. » Alors Jean rendit ce témoignage : « J’ai vu l’Esprit descendre du ciel comme une colombe et demeurer sur lui. Je ne le connaissais pas, mais celui qui m’a envoyé baptiser dans l’eau m’a dit : ’L’homme sur qui tu verras l’Esprit descendre et demeurer, c’est celui-là qui baptise dans l’Esprit Saint.’ Oui, j’ai vu, et je rends ce témoignage : c’est lui le Fils de Dieu. »

Prière d’introduction Seigneur, je crois en toi. Seigneur, j’espère en toi. Seigneur, je t’aime et je t’adore. Augmente mon amour afin que je me donne tout entier à toi.

Demande Seigneur, puisse le désir de t’imiter aller au-delà des mots et se vérifier par des oeuvres dignes de toi.

Points de réflexion

1. Qui est Jésus ? Quelque fois nous manquons de confiance en Jésus parce que nous ne le connaissons pas. Nous avons peur de nous afficher avec lui : nous pensons au « qu’en dira-t-on ». Nous avons peut être honte de nos actions et peur d’être jugés. C’est oublier le vrai visage du Christ tel que l’Evangile nous le révèle. Remémorons la douceur de Jésus devant la femme pécheresse. Sa joie en constatant la foi de l’officier dont le serviteur était malade. Jésus-Christ est le berger qui va chercher la brebis perdue et qui se réjouit quand il la retrouve. Il est le père de l’enfant prodigue qui, quand il le voit, court à sa rencontre et l’embrasse.

2. L’Agneau. C’est pour cela que dans la liturgie d’aujourd’hui, Jésus Christ, à travers les paroles d’Isaïe, se compare à un agneau emmené à l’abattoir. C’est pour cela que Jean le Baptiste qui l’appelle « l’agneau de Dieu » qui enlève le péché du monde. Jésus Christ vient nous sauver du péché, pour nous pardonner. C’est pour moi qu’il a eu froid dans la crèche de Bethléem, qu’il a eu faim et soif, et que finalement il est mort sur une croix. Par amour pour moi, il a voulu verser son sang pour me pardonner et me racheter du péché.

3. Mon Sauveur. En plus, il n’a pas voulu nous laisser seul en partant, Il nous a laissé ses prêtres comme ministres de son pardon : ce qu’ils délient sur la terre sera délié au Ciel. Il a voulu que nous puissions actualiser la rédemption dans chaque confession et recevoir des forces pour vivre en authentiques fils de Dieu. Il a voulu que son sang soit versé à chaque Eucharistie : « Faites ceci en mémoire de moi ».

Dialogue avec le Christ Fais, Seigneur, que je n’aie pas peur de m’approcher du sacrement de la réconciliation. Fais que je m’en approche avec confiance parce que je sais que cela te fait plaisir. Merci, Seigneur, pour tant d’amour ! Je te rends grâce car tu veux me pardonner et m’aider quand j’en ai besoin ! Merci pour tes prêtres !

Résolution J’irai me confesser même si je n’ai pas commis de péché grave pour recevoir la force et la consolation.



Cette méditation a été écrite par



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales