Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 26 septembre 2018 - Saint Côme et Saint Damien
Date : vendredi 2 janvier 2004 | Lire l'Evangile dans son contexte
La m餩tation

 

Les méditations

Je suis la voix qui crie à travers le désert

Saint Jean 1, 19-28

Et voici quel fut le témoignage de Jean, quand les Juifs lui envoyèrent de Jérusalem des prêtres et des lévites pour lui demander : « Qui es-tu ? » Il le reconnut ouvertement, il déclara : « Je ne suis pas le Messie. » Ils lui demandèrent : « Qui es-tu donc ? Es-tu le prophète Élie ? » Il répondit : « Non. - Alors es-tu le grand Prophète ? » Il répondit : « Ce n’est pas moi. » Alors ils lui dirent : « Qui es-tu ? Il faut que nous donnions une réponse à ceux qui nous ont envoyés. Que dis-tu sur toi-même ? » Il répondit : « Je suis la voix qui crie à travers le désert : Aplanissez le chemin du Seigneur, comme a dit le prophète Isaïe. » Or, certains des envoyés étaient des pharisiens. Ils lui posèrent encore cette question : « Si tu n’es ni le Messie, ni Élie, ni le grand Prophète, pourquoi baptises-tu ? » Jean leur répondit : « Moi, je baptise dans l’eau. Mais au milieu de vous se tient celui que vous ne connaissez pas : c’est lui qui vient derrière moi, et je ne suis même pas digne de défaire la courroie de sa sandale. » Tout cela s’est passé à Béthanie de Transjordanie, à l’endroit où Jean baptisait.

Réflexion

1. Comme le Pape l’a fait remarquer dans son encyclique Redemptoris Missio, deux mille ans après sa venue, Jésus Christ est toujours un inconnu pour beaucoup de personnes. Moi, au contraire, je peux considérer que je suis un de ceux qui Le connaissent. J’ai reçu le don de la foi. Je suis parmi ceux qui ont vécu ce Noël uni au Christ, conscient du grand don que je célébrais.

2. Nous ne sommes que le 2 janvier et déjà il semble que l’ambiance joyeuse de Noël est en train de se diluer, les fêtes se terminent. Mais nous, continuons à contempler la crèche de Bethléem. Saint Jean nous dit que « tout ce que nous avons entendu doit demeurer en nous ». Nous devons continuer à nous tenir auprès de la crèche pour que l’Enfant de Bethléem pénètre au plus profond de notre cœur.

3. Pour cela, nous pouvons nous aider de l’exemple de Jean Baptiste. Pour lui, le Christ est vraiment le Messie, le Sauveur. Il se dit indigne de lui attacher les sandales. Nous non plus, nous ne sommes pas dignes que le Christ se soit fait homme pour nous, qu’Il partage nos misères et nos joies, qu’Il se rende présent dans nos vies chaque fois que nous recevons l’Eucharistie, qu’Il veuille être notre force et notre salut. Tout cela, nous le contemplons dans le mystère de Bethléem.

Dialogue avec le Christ

Merci, Seigneur, pour le don de la foi. Merci d’être venu jusqu’à moi en ce jour de Noël, merci pour le don que tu me fais dans l’Eucharistie. Fais que j’aide beaucoup de personnes à te connaître chaque jour davantage.

Résolution

Prier pour les âmes que le Seigneur m’a confiées spirituellement en les mettant sur mon chemin.



Cette méditation a été écrite par



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales