Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 6 décembre 2019 - Saint Nicolas
Date : mardi 2 janvier 2007 | Lire l'Evangile dans son contexte
La m餩tation

 

Les méditations

La vie au désert

Saint Jean 1, 19-28

Et voici quel fut le témoignage de Jean, quand les Juifs lui envoyèrent de Jérusalem des prêtres et des lévites pour lui demander : « Qui es-tu ? » Il le reconnut ouvertement, il déclara : « Je ne suis pas le Messie. » Ils lui demandèrent : « Qui es-tu donc ? Es-tu le prophète Élie ? » Il répondit : « Non. - Alors es-tu le grand Prophète ? » Il répondit : « Ce n’est pas moi. » Alors ils lui dirent : « Qui es-tu ? Il faut que nous donnions une réponse à ceux qui nous ont envoyés. Que dis-tu sur toi-même ? » Il répondit : « Je suis la voix qui crie à travers le désert : Aplanissez le chemin du Seigneur, comme a dit le prophète Isaïe. » Or, certains des envoyés étaient des pharisiens. Ils lui posèrent encore cette question : « Si tu n’es ni le Messie, ni Élie, ni le grand Prophète, pourquoi baptises-tu ? » Jean leur répondit : « Moi, je baptise dans l’eau. Mais au milieu de vous se tient celui que vous ne connaissez pas : c’est lui qui vient derrière moi, et je ne suis même pas digne de défaire la courroie de sa sandale. » Tout cela s’est passé à Béthanie de Transjordanie, à l’endroit où Jean baptisait.

Prière d’introduction Seigneur Jésus le Christ, ouvre mon coeur à tes enseignements, ouvre mes oreilles à ta parole. En me mettant à genoux devant toi, je voudrais commencer par un acte de foi. Je crois en toi, Seigneur. Je crois que tu es ici, tu écoutes chacun de mes mots, tu entends chaque battement de mon coeur. Merci, Jésus, pour le don de la foi. C’est mon trésor le plus précieux.

Demande Seigneur Jésus, aide-moi à me détacher des choses du monde afin de ne m’attacher qu’à toi.

Points de réflexion

1. Le désert. Certains pensent que le désert - avec sa terre desséchée, ses rochers arides, et son soleil brûlant - manque de vie. Mais il n’en est pas ainsi. Il suffit de regarder de plus près pour voir que le désert est rempli de vie. Il faut seulement savoir où la trouver : ses oasis d’eau fraîche, l’ombre des palmiers, l’activité des habitants... Nous entendons la même chose au sujet de la prière : qu’elle est aride, ennuyeuse, et sans vie. En effet, la sécheresse dans la prière peut ressembler à une longue la marche dans le désert ; cependant, ceux qui persévèrent trouvent le fruit caché dans la terre desséchée. La prière dit l’attachement de la relation entre Dieu et l’homme. Elle est l’expression de l’amour de Dieu en chaque homme. Peut-on imaginer quelque chose de plus varié, de plus riche, de plus consolant qu’un dialogue intime avec notre Créateur et Sauveur ? La prière est essentielle à la vie des chrétiens. C’est bien le contraire de ce que l’on dit parfois : c’est une vie sans prière qui risque de devenir aride.

2. Une voix crie dans le désert. Le désert est l’image du détachement de soi. Y entrer implique laisser derrière soi les affaires du monde et partir à la recherche de Dieu. Quiconque ayant voyagé au désert sait bien combien un désert est silencieux. Les préoccupations et la course du monde sont loin derrière. Le silence règne. La voix de saint Jean a dû retentir, comme le son d’une grosse cloche à travers les dunes, touchant tous ceux qui avaient quitté la précipitation du monde pour la sérénité du désert : " Aplanissez le chemin du Seigneur !" Pour entendre la voix de Dieu dans la prière nous avons besoin de silence. Nous devons prendre du temps loin du bruit du monde. Nous devons accepter d’entrer au désert.

3. Aplanir le chemin du Seigneur. Quand on explore un désert, il faut apporter une carte, de l’eau et une boussole. Ce n’est pas le moment de se perdre ! Saint Jean-Baptiste a interpellé les personnes de son époque parce qu’elles étaient perdues, errant sur une terre desséchée loin de Dieu. Il les a dirigés vers la route la plus sûre : la personne de Jésus-Christ. Pour nous, " aplanir le chemin du Seigneur " veut dire suivre le chemin sûr à travers le désert du monde moderne. Nous savons où trouver l’eau vive car Jésus Christ en personne est déjà venu dans le monde. Nous avons son enseignement pour carte et l’Eglise pour boussole.

Dialogue avec le Christ Seigneur Jésus, je suis reconnaissant pour le don de ton Fils. Merci d’avoir envoyé Jésus pour être mon guide en ce monde, pour étancher ma soif d’amour parfait, et me consoler dans l’épreuve. Aide-moi à pratiquer les vertus qui m’approcheront le plus de toi. Si, par malheur, les choses de ce monde m’éloignent de toi, accorde-moi la grâce de les mettre de côté pour reprendre ma route à ta suite.

Résolution Aujourd’hui je renoncerai à quelque chose que j’aime afin de m’exercer au détachement.



Cette méditation a été écrite par



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales