Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 9 décembre 2019 - Saint Pierre Fourier
Date : vendredi 5 janvier 2007 | Lire l'Evangile dans son contexte
La m餩tation

 

Les méditations

L’amour exige le meilleur

Saint Jean 1, 43-51

Jésus avait rencontré ses premiers disciples ; le lendemain, il décida de partir pour la Galilée. Il rencontre Philippe, et lui dit : « Suis-moi. » (Philippe était de Bethsaïde, comme André et Pierre.) Nathanaël répliqua : « De Nazareth ! Peut-il sortir de là quelque chose de bon ? » Philippe répond : « Viens, et tu verras. » Lorsque Jésus voit Nathanaël venir à lui, il déclare : « Voici un véritable fils d’Israël, un homme qui ne sait pas mentir. » Nathanaël lui demande : « D’où me connais-tu ? » Jésus lui répond : « Avant même que Philippe t’appelle, lorsque tu étais sous le figuier, je t’ai vu. » « Maître, s’écria Nathanaël, tu es le Fils de Dieu, tu es le Roi d’Israël ! » « Tu crois, lui répondit Jésus, parce que je t’ai dit que je t’ai vu sous le figuier ? Tu verras de bien plus grandes choses encore. » Et il ajouta : « Oui, je vous l’assure, vous verrez le ciel ouvert et les anges de Dieu qui montent et descendent au-dessus du Fils de l’homme. »

Prière d’introduction Seigneur, tu connais toutes choses. Tu connais mes pensées et mes désirs les plus secrets. Tu connais mes qualités et mes défauts. Saint Pierre disait : « Seigneur, tu connais toutes choses. » Aide-moi à être vrai avec toi particulièrement quand je m’approche du sacrement de la confession ou quand je suis avec ceux qui peuvent me rapprocher de toi. Puisse-t-on dire que moi aussi je suis « un homme qui ne sait pas mentir. »

Demande Donne-moi le courage de purifier mon coeur, Seigneur, de sorte que je ne puisse jamais me plaindre de ne pas te trouver. Aide-moi à voir que ce n’est pas toi qui se cache mais que c’est moi qui se détourne pour ne pas te voir.

Points de réflexion

1. Jésus nous connaît. Il sait ce que nous serions avec l’aide de sa grâce. Notre difficulté est de nous accepter tel que nous sommes, et d’accepter son plan pour nous. Jésus a posé son regard sur Nathanael et il a vu la beauté de son cœur sincère. Le Christ en a été bouleversé. Etre sincère implique de vivre dans la vérité. Cela signifie de choisir Jésus lui-même : Je suis le chemin, la vérité et la vie (Jn 14:6). Vivre dans la vérité est essentiel à notre relation avec le Christ. Si nous vivons dans le mensonge, Jésus ne nous ouvrira pas son coeur . Nous pouvons penser que nous sommes sur la bonne voie parce que nous "sentons" Jésus, mais nos actions sont loin de lui. "Comme il était à Jérusalem durant la fête de la Pâque, beaucoup crurent en son nom, à la vue des signes qu’il faisait. Mais Jésus, lui, ne se fiait pas à eux, parce qu’il les connaissait tous et qu’il n ’avait pas besoin d’un témoignage sur l’homme ; car lui-même connaissait ce qu’il y avait dans l’homme." Jn 2 : 23-24.

2. Nathanaël est allé vers Jésus. Aller vers Jésus signifie de laisser nos vieilles habitudes. Nous devons avoir la volonté de les abandonner. Abandonner ce qui est derrière nous, et désirer être recréé par la puissance de l’Esprit de Dieu. Abandonner notre passé, notre tiédeur habituelle, est un effort quotidien. La nature humaine tend perpétuellement vers des inclinations désordonnées. Pour l’en corriger, il faut être en ’révision spirituelle constante’. La sainteté n’est pas une chose acquise une fois pour toutes. Les sommets vers lesquels Jésus nous appelle dépassent notre imagination : « Tu verras de bien plus grandes choses encore. ..le ciel ouvert et les anges de Dieu qui montent et descendent". Cet appel à la perfection ne s’accomplit pas du jour au lendemain, mais il est le fruit d’un combat continuel pour acquérir la vertu."Si chaque année nous déracinions un vice, nous deviendrions bientôt parfaits." Thomas a Kempis

3. Dieu sait que nous ne sommes pas parfaits. Il attend de nous d’être des pèlerins de la perfection. Le découragement s’installe quand nous nous n’acceptons pas tel que nous sommes et la tiédeur paralyse notre progrès, et nous nous contentons de rester là où nous sommes. Ces deux attitudes engloutissent la grande majorité de l’humanité. Nous avons seulement une vie et nous sommes en chemin pour l’éternité. La vie est trop courte pour la gaspiller pour des préoccupations inutiles ou par suffisance insipide. Recherchons la perfection évangélique en essayant avec humilité de vivre la charité envers Dieu et envers nos frères. Ainsi, nous relevons le grand défi d’aimer Dieu et les autres davantage et ainsi nous ferons plus de bien puisque l’amour ne peut pas demeurer statique. L’amour exige le meilleur.

Dialogue avec le Christ Seigneur Jésus, enflamme mon coeur de ton amour. Aide-moi à ne jamais accepter la médiocrité comme norme dans ma vie. Je veux vivre ma vie pleinement. Sois ma force et ma lumière dans cette vallée obscure. Je ne crains aucun mal puisque tu es là qui me protège !

Résolution Aujourd’hui, mon regard sera positif, je ne me plaindrai pas car je verrai partout les bénédictions de Dieu.



Cette méditation a été écrite par



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales