Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 8 décembre 2019 - Solennité de l’Immaculée Conception de la Vierge Marie
Date : samedi 30 juin 2007 | Lire l'Evangile dans son contexte
La m餩tation

 

Les méditations

Jésus nous rend dignes

Saint Matthieu 8, 5-17

Jésus était entré à Capharnaüm ; un centurion de l’armée romaine vint à lui et le supplia : « Seigneur, mon serviteur est au lit, chez moi, paralysé, et il souffre terriblement. » Jésus lui dit : « Je vais aller le guérir. » Le centurion reprit : « Seigneur, je ne suis pas digne que tu entres sous mon toit, mais dis seulement une parole et mon serviteur sera guéri. Ainsi, moi qui suis soumis à une autorité, j’ai des soldats sous mes ordres ; je dis à l’un : ‘Va’, et il va, à un autre : ‘Viens’, et il vient, et à mon esclave : ‘Fais ceci’, et il le fait. » A ces mots, Jésus fut dans l’admiration et dit à ceux qui le suivaient : « Amen, je vous le déclare, chez personne en Israël, je n’ai trouvé une telle foi. Aussi je vous le dis : Beaucoup viendront de l’orient et de l’occident et prendront place avec Abraham, Isaac et Jacob au festin du Royaume des cieux, et les héritiers du Royaume seront jetés dehors dans les ténèbres ; là, il y aura des pleurs et des grincements de dents. » Et Jésus dit au centurion : « Rentre chez toi, que tout se passe pour toi selon ta foi. » Et le serviteur fut guéri à cette heure même. Comme Jésus entrait chez Pierre, il vit sa belle-mère couchée avec de la fièvre. Il lui prit la main, et la fièvre la quitta. Elle se leva, et elle le servait. Le soir venu, on lui amena beaucoup de possédés ; il chassa les esprits par sa parole et il guérit tous les malades. Ainsi devait s’accomplir la parole prononcée par le prophète Isaïe : ‘Il a pris nos souffrances, il a porté nos maladies.’

Prière d’introduction Seigneur Jésus, je me mets devant toi avec grande confiance, sûr de ton ardent désir de passer ce moment avec moi et de m’accompagner tout au long de la journée.

Demande Seigneur, aide-moi à avoir une profonde confiance en toi.

Points de réflexion

1. « Je vais aller le guérir. » Jésus a un cœur prompt à servir ceux qui sont dans le besoin. Jésus-Christ avait peut-être des projets en arrivant à Capharnaüm, et se déplacer pour guérir l’esclave d’un étranger n’en faisait sans doute pas partie. Souvent nous nous trouvons dans des situations semblables, dans notre vie quotidienne. Nous sommes sur le point de nous détendre après une journée épuisante quand le téléphone sonne ou une petite voix demande de l’aide avec ses devoirs. C’est dans ces moments que Jésus nous invite à imiter son exemple de service. Combien de fois est-ce que j’ai été celui qui quémandait de l’attention ? Demandons à Jésus la grâce d’être toujours disponible aux besoins des autres.

2. « Je ne suis pas digne. » Le centurion a profondément conscience d’être indigne des faveurs de Jésus. C’est justement pour cela qu’il plaît à Jésus. Parfois nous prions comme si nous méritions la faveur que nous demandons à Dieu. Le centurion, lui, reconnaît qu’il est indigne de recevoir Jésus chez lui. La foi et l’humilité de cet homme étaient si grandes que nous employons ses mêmes mots pour exprimer nos propres sentiments avant de recevoir Jésus dans l’Eucharistie : "Seigneur, je ne suis pas digne de te recevoir, mais dis seulement une parole et je serai guéri." Est-ce que j’ai une attitude d’humilité confiante devant le Seigneur ?

3. La foi peut déplacer des montagnes. Jamais Jésus n’a opéré de miracle sans d’abord reconnaître la foi de celui qui allait le recevoir, et il n’a jamais rien refusé à quelqu’un qui demandait avec foi. Jésus nous dit : « si vous avez de la foi gros comme une graine de moutarde, vous direz à cette montagne : ‘Transporte-toi d’ici jusque là-bas’, et elle se transportera ; rien ne vous sera impossible. » (Matthieu 17, 20). Adressons toutes nos demandes à Jésus avec foi : nous serons alors sûrs de toucher son cœur ! Adressons nos pétitions au Seigneur avec une foi confiante et un grand amour de sa volonté. Il nous écoute vraiment et, lui, il peut déplacer tout ce qui doit être déplacé !

Dialogue avec le Christ Jésus, je te demande de me donner la foi que tu attends de moi. Aide-moi à voir ta main qui me guide dans la vie et à te reconnaître en ceux qui m’entourent.

Résolution Aujourd’hui, je ferai un effort particulier pour agir avec charité, en m’efforçant de voir le Christ dans mon voisin.



Cette méditation a été écrite par



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales